Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 367
Invisible : 0
Total : 370
· QUOIQOUIJE · Lou Malou
Équipe de gestion
· Nitrox
13185 membres inscrits

Montréal: 5 déc 16:15:21
Paris: 5 déc 22:15:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Un peu plus seuls sur terre Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ivy

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
106 commentaires
Membre depuis
12 avril 2006
Dernière connexion
8 juillet 2009
  Publié: 8 mai 2008 à 05:06
Modifié:  8 mai 2008 à 05:06 par Ivy
Citer     Aller en bas de page

Un peu plus seuls sur terre

C’est juste le temps d’un soupir
A peine celui d’un battement de cil,
Bien plus court qu’un éclat de rire
Aussi simple qu’un coup de fil.

Un peu plus seuls sur terre

Pour un dernier sourire,
Un dernier je t’aime
Je donnerais mille empires
Tous les joyaux, tous les diadèmes.

Un peu plus seuls sur terre

Et cette absence à apprivoiser
Tous ces verbes à reconjuguer,
Il me manque quelqu’un près de moi
Quelqu’un à serrer dans mes bras

Un peu plus seuls sur terre

Et ce monde qui s’entête à tourner
Pour qui ? Pour quoi ?
Les oiseaux cessez vos chants incongrus
Celle que j’aime ne vous entend plus.

Un peu plus seuls sur terre

Avec pour seules armes,
Des mots et des larmes
A l’absente tant aimée
Quand il ne reste qu’une image à pleurer

Un peu plus seuls sur terre

Dieu que le monde est vide
Le soleil si pâle
Le printemps se fait hivernal
Et les visages se rident

Un peu plus seuls sur terre
Entre cauchemar et enfer
Comme je voudrais juste avant
Te redire que je t’aime… Maman.


25/04/08
A David, Stéphane, Yannick, Xavier

  Quand on aime trop, on aime pas assez
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Pourrait-on rêver mieux comme ultime lecture Que le livre infini de tes lèvres qui tremblent ? (@Chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
304 poèmes Liste
19147 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 8 mai 2008 à 05:19 Citer     Aller en bas de page


Tristounette ma belle
M'a émue ...
Si tu veux en parler, je suis là ...
T'embrasse fort ma fée

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
paty67

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
12 commentaires
Membre depuis
14 décembre 2007
Dernière connexion
25 novembre 2010
  Publié: 8 mai 2008 à 06:41 Citer     Aller en bas de page


quel beau poème

je suis sure qu'elle t'entends et reste prêt de toi
ferme les yeux et tu pourra la sentir

bon courage

Paty

 
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 8 mai 2008 à 09:07 Citer     Aller en bas de page

Tes mots portent une immense tristesse.
Pose-la un peu sur nos cœurs qu’elle te paraisse un peu moins lourde.

Nous t’embrassons très fort,

Rac et Joc

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 8 mai 2008 à 11:03 Citer     Aller en bas de page

Je t'embrasse.. je vous embrasse...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16148 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
4 novembre
  Publié: 8 mai 2008 à 11:19 Citer     Aller en bas de page

Il est des solitudes qui se partagent, d'autres à apprivoiser...

Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé"

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
eva99

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
126 commentaires
Membre depuis
9 mars 2008
Dernière connexion
25 avril 2009
  Publié: 9 mai 2008 à 12:40 Citer     Aller en bas de page

tres beau poeme
la solitude est si pesante et si difficile a vivre
je te comprends
plein de courage pour toi
eva

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 8 juil 2009 à 14:10 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ivy. Un poème triste à lire ou à chanter sur un air de guitare. Très beau. Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1598
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0222] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.