Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 68
Invisible : 1
Total : 71
· Hector L'archer · porticcio
13322 membres inscrits

Montréal: 13 mai 09:29:11
Paris: 13 mai 15:29:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Mutation sur quai de métro Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 19 jan 2008 à 05:05 Citer     Aller en bas de page




La vie, quelque fois, quel ennui
Mais oui, vous savez, cette chose routinière
Ne faites pas semblant, je vous prie
Vous voyez bien pourquoi je suis en colère
Ce sentiment claustrophobe qui est là
Vous enserrant le cœur et tout ça
Vous avez envie de voler, c’est pas la première fois
Mais c’est scientifiquement prouvé, vous ne pouvez pas !
Vous êtes simplement coincé sur ce quai de métro
Qui sent l’affreux parfum de LA tante Huguette
Vous voulez justement hurler vos maux
Mais alors, on saura que vous n’avez pas toute votre tête
Tout à coup, votre folie surgit
Surpris, vous en quittez votre siège
Une musique entraînante vous envahit
Et vous dansez un ballet de florilège
Pas de deux, arabesque, entrechat
Vous virevoltez telle casse-noisettes et son prince
En réalité, c’est moins gracieux mais vous ne la savez pas
Et c’est ainsi jusqu’à ce que les gens se pincent
Riant de vous, ils se questionnent :
« Ah ! tiens ? Encore une qui brise ses chaînes ? »
Alors que les jeunes ricanent sans peine :
« Ah ! pas possible ! Quelle bouffonne ! »
Je vous l’accorde, danser dans le métro
Ce n’est pas vraiment banal
Mais les jours sur fond de batterie de rames au lieu d’oiseaux
Ça fait vraiment du bien d’être marginal !

Mais la fin mot de l’histoire,
Car ce n’est pas encore fini,
C’est que votre cheville s’est tordu et est en déboire
Ce qui fait : pas de travail et une journée de répit
Vous rentrez chez vous clopin-clopant
Et bien, dansez maintenant !*

Phrase tirée du poème La cigale et la fourmi de Jean de la Fontaine


  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
22 octobre 2020
  Publié: 19 jan 2008 à 11:55 Citer     Aller en bas de page

sympa de nous narrer une de tes journées....

une bonne et heureuse année à ta cheville

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 19 jan 2008 à 12:39
Modifié:  19 jan 2008 à 12:40 par Effet Mer
Citer     Aller en bas de page

Non, non, ce n'est pas moi ça !! Il y a méprise (je n'ai vraiment pas assez de cran pour ça ). Disons que c'est une envie (et je ne suis pas secrétaire ^^).

Merci beaucoup du passage, Guido et bonne année à toi aussi !

Amitiés

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 21 jan 2008 à 13:21 Citer     Aller en bas de page


bonne moralité!
ça m'apprendra à danser dans ce lieu! j'ai essayé mais figure toi que ce n'est pas ma cheville qui a pris mais mes coudes!
j'étais tellement serré que même en jouant des coudes je n'avais pas de place!!
triste monde!
en tout cas beau texte!

amitié
angetine au sol

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 23 jan 2008 à 07:07 Citer     Aller en bas de page

la prochaine, il faudrait essayer avec la tête !!

Merci de ton passage toujours appréciée

Amitiés

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1555
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0187] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.