Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 38
Invisible : 0
Total : 39
· Xuyozi
13743 membres inscrits

Montréal: 4 août 16:07:07
Paris: 4 août 22:07:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: L’histoire des plantes à fleurs Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
733 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
3 août
  Publié: 16 avr 2017 à 05:32
Modifié:  17 avr 2017 à 11:30 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

L’histoire des plantes à fleurs

Nous avons l’impression que le monde a toujours existé tel que nous le voyons aujourd’hui. Les plantes ont toujours eu des fleurs. Et pourtant si on se documente sur l’histoire des plantes, on constate que les fleurs sont apparues tardivement par rapport aux autres types de végétaux.


• Premières plantes : 390 millions d’années (dévonien)
Elles se reproduisaient par des spores. Exemples : les mousses, les fougères.

• Les plantes à graines : 375 millions d’années (carbonifère)
Fougères à graines, les cycadales, les conifères.

Exemple actuel : betterave, laitue, blé, maïs, soja, haricot, tournesol, pois, marronnier, érable, sapins.

• Apparition des plantes à fleurs : 140 millions d’années (crétacé)

La diversification des plantes à fleurs alla de pair avec celle des insectes, qui sont nécessaires à la pollinisation. Les plantes à fleurs ont une capacité à se régénérer plus rapidement que les autres types de plantes.


Domination des plantes à fleurs sur les autres types de plantes : 65 millions d’années. Si les plantes à fleurs ont largement dominé les autres plantes, c’est aussi grâce aux changements climatiques qui ont eu lieu au cours du crétacé. Le climat est passé de chaud et aride, à des conditions chaudes et humides. Les plantes à fleurs se sont mieux adaptées.



Les facteurs qui ont influencé le climat en Afrique :

1. L’éclatement des masses continentales (la dérive des continents). Ouverture progressive de l’Atlantique. Davantage d’orages et de précipitations intenses.

2. Un fragment du continent originel –l’Antarctique- fut recouvert d’une calotte glacière. Le déséquilibre énergétique entre l’hémisphère Sud et l’hémisphère Nord -à cause de la calotte glacière- donna naissance à de puissants anticyclones.

3. Le soulèvement de l’Himalaya. L’apparition d’un puissant jet-stream (vent rapide de haute altitude) de l’Arabie vers le Sahara a accentué l’aridité du nord de l’Afrique, sans toucher l’Afrique centrale.

4. Apparition du courant de Benguela, qui fait remonter de l’eau froide dans le golfe de Guinée.


Il y a 15 à 20 millions d’années (Miocène), se sont mises en place les essences actuelles. Les forêts africaines actuelles datent d’environs 2 ou 3 millions d’années. Le genre « homo » fit son apparition en même temps que l’existence des forêts actuelles -Homo rudolfensis (-2,9 Ma) puis Homo habilis (-2,4 Ma).

Pour vous donner une idée du caractère récent du genre « homo », il faut savoir que la vie est apparue il y a quatre milliards d’année (les bactéries), elle a colonisé les continents il y a 400 millions d’année. Notre espèce, l’Homme moderne, les Homo sapiens, ne date que de 100.000 ans environ.

Autres repères. Il y a 65 millions d'années, les dinosaures ont tous disparu de la surface de la Terre après 160 millions d’années de règne. Leur disparition fut brutale (un mois aurait suffi), sans explication apparente. La théorie de la chute d’un météorite est plausible, mais ça reste une théorie. Au même moment les plantes à fleurs entament leur domination. Rien dans mes lectures n’a pu expliquer cette simultanéité.

Observons cet enchaînement : Disparition des dinosaures… Domination des plantes à fleurs (Insectes, miel, fruits)… Développement des mammifères… Apparition des forêts actuelles…Apparition des hominidés (mangeurs d’insectes, de miel, de fruits, amateurs de fleurs)… Apparition de l’Homme moderne.

Le mystère qui a fait disparaître les dinosaures, est-il le déclencheur de cet enchaînement qui a conduit de manière linéaire à notre existence ? Les fleurs ensuite l’humanité. L’histoire de la nature nous parle mieux qu’un livre « sacré ». Dans un monde peuplé de dinosaures, je ne serais pas devant mon ordi en train de vous écrire. C’est difficile d’être écrivain quand on a un tyrannosaure à ses trousses. Est-ce possible d’être poète dans un monde où il n’y a que des fougères ?

Pourquoi sommes-nous si sensibles à la beauté des fleurs ? Personne ne possède la réponse. Une chose est certaine, c’est une constante anthropologique. Les naissances, les mariages, les décès, tous ces événements heureux ou douloureux sont accompagnés de fleurs partout dans le monde. Quelque chose de spécial nous lie à ce type particulier de plantes.

Par ce texte, j’envoie numériquement des fleurs à toutes les femmes qui me lisent. Vive les abeilles et le miel ! Vive le printemps ! Vive la beauté ! Vive les femmes ! Vive les fleurs !


  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 16 avr 2017 à 08:38 Citer     Aller en bas de page

Evidemment , je prends encore le temps de déguster votre texte comme une cuillère d'un excellent miel......certainement l'aliment, le conservateur et le médicament le plus merveilleux de notre planète.

Si vous étiez conférencier je me déplacerais pour vous écouter et vous questionner... et je vous aurais certainement demander : Ne peut-on imaginer une symbiose entre plantes et bactéries dérivant au fil du temps en osmose pour enfin ne faire qu'un.... la fleur ?

Votre texte vient de raviver un intérêt nouveau, un nouvel angle de vue que je n'avais pas envisagé... Votre curiosité de toutes choses, votre grand humanisme et votre imagination associés à votre don de plume est un régal....

Merci encore une fois

Varh.T







 
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
733 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
3 août
  Publié: 16 avr 2017 à 09:38
Modifié:  16 avr 2017 à 10:09 par Joker
Citer     Aller en bas de page

Merci Chère Varh T.

Je ne suis pas botaniste, je ne peux pas répondre à ta question, mais tout est imaginable. J'ai des amis scientifiques qui m'ont avoué ne pas faire de liens entre plusieurs disciples. Ils n'ont pas le temps à part d'être concentrés dans leur spécialité. De plus, ils ne sont pas former à imaginer des choses. Nous qui aimons lire, nous sommes curieux des découvertes et libres de les interpréter à notre façon. Les plantes à fleurs ont retenu mon attention lorsque que je me suis documenté sur la forêt primaire africaine que je visite régulièrement.

Amitiés,

J.A.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
576 poèmes Liste
25660 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
4 août
  Publié: 16 avr 2017 à 09:56 Citer     Aller en bas de page

J'en reste merveilleusement étonnée et merci pour nous apprendre tout cela.
Je vais faire un peu d'humour...
J'étais pourtant une fleur que l'on aimait respirer, mais je sens bien que je ne vais pas me régénérer...A savoir si il y aura encore quelques bonnes graines en moi...Toute fleur a besoin d'être " arrosée " d' amour .
Merci pour ce que tu as écrit.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
733 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
3 août
  Publié: 16 avr 2017 à 10:25 Citer     Aller en bas de page

Merci Ode 31 17 d'avoir apprécié.

Votre humour me semble assez sombre. Les fleurs aiment la lumière. Prenons exemple sur elles.

J.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
733 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
3 août
  Publié: 17 avr 2017 à 02:54 Citer     Aller en bas de page

Bonne idée. Mais je pense être trop "poète" pour Wikipedia.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
336 poèmes Liste
10561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
2 août
  Publié: 21 avr 2017 à 17:21 Citer     Aller en bas de page

merci JOCKER,
j'ai déjà été sensibilisé à ces genres de cheminements.
j'ai survolé ces évolutions à 10 000 mètres.
mes perceptions sur les évolutions des règnes,
en ont apprécié énormément de richesses.
accepterais-tu de voir naitre des textes versifiés,
dans un certain esprit des LPDP,
je serais heureux de recevoir de toi des regards à developper.
j'aime aussi l'afrique. autant que l'amazonie, ou certaines régions de l'océanie.
en MP je serais heureux de laisser dans les stocks de textes de LPDP,
des lieux de lectures semblables aux actualisations des textes de LA FONTAINE.
une rubrique de textes d'opinions culturels serait-elle appréciée ?

 
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
733 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
3 août
  Publié: 21 avr 2017 à 19:28 Citer     Aller en bas de page

Salut SAM.

Je lirai tes textes ou poèmes avec plaisir et je pourrais avec ta permission apporter mon point de vue.

J.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 976
Réponses: 7
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0304] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.