Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 105
Invisible : 1
Total : 109
· ode3117 · prosateur · CIELBLEU69
13217 membres inscrits

Montréal: 5 déc 03:08:12
Paris: 5 déc 09:08:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: As long as birds will sing vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 2 nov 2009 à 04:04
Modifié:  2 nov 2009 à 09:25 par Nicolas Reuge
Citer vertical_align_bottom

As long as birds will sing


Darkness spreads out on the world,
Shadows stretch out in the hearts,
People get drunk with futile words
They do not face, ignore alerts…

Evil armies march soils the soil,
Steel boots crush the plains, the forests,
Black cities grow near seas of oil,
Dollars fill up a few pockets,

Men of finance, brutal and greed,
Rule our life in dark thick dust,
Exhaustion gains and the black seed
Of despair grows for money lust,

As long as little birds will sing,
There’s still a hope for a new age,
As long as birds will be singing
One can in time turn this dark page.


Traduction

Tant que chanteront les oiseaux


Les ténèbres s’étendent de par le monde,
Les ombres s’allongent dans les cœurs,
Les gens se soûlent de mots futiles,
Ils ne font pas face et ignorent les alertes,

La marche des armées du mal souille le sol,
Des bottes d’acier écrasent les plaines et les forêts,
Les cités noires se dressent près des mers de pétrole,
Les dollars remplissent quelques poches,

Les hommes de finance, brutaux et avides,
Dirigent nos vies dans la poussière noire et épaisse,
L’épuisement gagne et la graine noire
Du désespoir croit pour la convoitise de l’argent,

Tant que chanteront les petits oiseaux,
Il reste un espoir pour un nouvel âge,
Aussi longtemps que chanteront les oiseaux,
On peut à temps tourner cette sombre page.

  Electron libre, un point c'est tout.
tibaudlaire

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
28 commentaires
Membre depuis
17 mai 2007
Dernière connexion
21 juin 2011
  Publié: 2 nov 2009 à 04:12 Citer vertical_align_bottom

Beau poème !
Eh oui, gardons espoir ! ;-)

Je ne sais pas si tu es anglophone, mais si non, vraiment bravo car ce n'est pas évident d'écrire un poème en anglais (pour ma part, en tout cas...)

Bravo et merci !

 
opium
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
1708 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2007
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 2 nov 2009 à 04:52 Citer vertical_align_bottom

Je suis très très nulle en anglais, donc je ne dirai pas si ton poème est bien écrit.
Concernant la traduction, j'ai bien aimé le sujet donc le poème.

Amitiés

 
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 3 nov 2009 à 06:40 Citer vertical_align_bottom

tibaudlaire, merci ! Non je ne suis pas anglophone. En effet, ce n'est pas évident du tout...

Opium, moi non je ne suis pas fameux du tout en anglais. J'ai montré mon texte à des anglophones et ils m'ont dit que c'était du bon travail... je suis le premier étonné...

Amicalement,

Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 16 nov 2009 à 10:12 Citer vertical_align_bottom

C'est un beau chant d'espoir.

Amitiés.
Pätrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 850
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0216] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.