Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 93
Invisible : 0
Total : 95
· Jevousaime
Équipe de gestion
· Ashimati
13210 membres inscrits

Montréal: 2 oct 11:29:50
Paris: 2 oct 17:29:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Poupouffitude : rencontre lpdp vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 3 4 :: Répondre
Shangri-La Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
457 poèmes Liste
15221 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 30 mars 2019 à 15:45
Modifié:  30 mars 2019 à 16:09 par Shangri-La
Citer vertical_align_bottom


Il se passe toujours quelque chose dans mon monde rose et bleu.


Aujourd’hui a eu lieu la rencontre, que dis-je « THE » rencontre LPDP de Paris 2019 (dit comme ça, ça fait un peu rencontre sportive). Bref ! Vêtue d’une très sage robe noire sur dessous (bien moins sages) noirs , de mes fidèles talons assortis et d’une très jolie écharpe mouchetée dans les tons roses, je me suis rendue à notre lieu de rendez-vous.

Arrivée 45 minutes avant tout le monde histoire de pouvoir observer les gens (note pour les néophytes, la poupouff aime observer les inconnus, ça la rassure sur son look), j’eus la surprise de tomber sur le sieur Samamuse : Bel homme grisonnant vêtu d’une très jolie chemise noire col Mao sur pantalon noir et baskets blanches, ce poète, après avoir oublié mon prénom non pas une, deux, trois, quatre mais cinq fois ! s’est mis à me conter poésie un court moment.
Sans être prétentieuse je dois avouer que chez moi, ce qu’on remarque au premier coup d’œil, ce n’est pas mon prénom

Alors que je commençais à être scintillante d’êtres de lumières, Catwoman est arrivée, très grande dame dans son manteau camel façon Lauren Bacall, très années 40, suivie de près par notre couple platonique strasbourgeois In Poésie et Shelene, dont j’ai enfin compris le pseudo (ne cherchez pas, vous ne trouverez jamais). Ne souhaitant pas accaparer Sam, Bernard et Muse, je me suis mise en bout de table histoire de regarder les pieds de tous (je kiffe les chaussures) bientôt rejointe par Tilou, Maschoune, Aude Doiderose et Miette qui n’en perdait pas une (Sam ! Sors de ce corps!!). Il ne manquait plus qu’Emme qui, non contente de venir en voiture en plein Paris, avait réservé une place de parking près de la gare de l’Est ignorant que le quartier avait été bouclé.
Bref ! Quelques photos de pieds plus tard, Emme étant enfin arrivée, nous allâmes nous restaurer dans un très bon restaurant qui ne servait pas de cheesecake ... Ce qui nous permit, chemin faisant, de faire quelques sessions LDP**** des plus intéressantes (pour les néophytes : LPD = ligue des poétesses).
Après une petite séance photos, nous nous séparâmes, satisfaits d’avoir partagé un moment et mis un visage sur un pseudo.

Dans ma très grande bonté, je vous livre un instantané pris ce midi. Non non, Ne me remerciez pas.

Eh oui poupouff, plus qu’un métier... un sacerdoce.



Photo personnelle
Ldp ligue : ligue des poétesses, est une création de Bestiole.

 
Audrey Deroze


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
829 poèmes Liste
23106 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 30 mars 2019 à 16:16 Citer vertical_align_bottom

Ho mais j'ignorais que tu avais un tel talent de dessin !
Tu as toujours prétendu que tu étais nulle, c'est ARCHI FAUX ! J'ai des élèves de bac +3 qui ne t'arrivent pas à la low boot !
J'apprécie la façon dont tu as traité ma chevelure... très spontanée et maîtrisée à la fois. Entre Dubuffet (des desserts) et Delacroix (de Chavaux, à Montreuil).

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19469 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 30 mars 2019 à 16:16
Modifié:  30 mars 2019 à 16:18 par Bestiole
Citer vertical_align_bottom

Ah merci Magjolie quelle tristesse de ne pas avoir été là moi qui ne loupe quasiment jamais aucune rencontre !

PS : il va falloir développer le concept LDP :

Édit : Éric avait la moustache ????!!!

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
2459 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
7 mars
  Publié: 30 mars 2019 à 16:23 Citer vertical_align_bottom

Je salut la tête de Sam😀😯

Merci à vous

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Audrey Deroze


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
829 poèmes Liste
23106 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 30 mars 2019 à 16:24 Citer vertical_align_bottom

Post-scriptum : ton écharpe n'est pas mouchetée car les taches représentent des papillons, elle est donc papillonnée, stricto sangsue.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Audrey Deroze


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
829 poèmes Liste
23106 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 30 mars 2019 à 16:28 Citer vertical_align_bottom

Citation de Bestiole
Ah merci Magjolie quelle tristesse de ne pas avoir été là moi qui ne loupe quasiment jamais aucune rencontre !

PS : il va falloir développer le concept LDP :

Édit : Éric avait la moustache ????!!!



Éric arbore un léger duvet, il a grandi.
De Margotin : Sam est très ressemblant au dessin.
Adamantine a oublié des lunettes sur certains nez.
(On met un s à nez au pluriel ?)

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Shangri-La Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
457 poèmes Liste
15221 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 30 mars 2019 à 16:41
Modifié:  30 mars 2019 à 18:01 par Shangri-La
Citer vertical_align_bottom

Aude : Quoi ??? Mon échappe n'est pas mouchetée ?? Zut alors ! Tu ne connais pas encore tous mes talents Si tu as besoin d'une assistante, n'hésite pas à qui ai-je oublié de mettre des lunettes ?

Vinie : la prochaine fois que tu n'assisteras pas à une rencontre, tu seras fouettée en place publique ! La LDP ligue ne fonctionnera qu'à partir d'une certaine dose de vin blanc.

De Margotin : je savais que tu l'aurais reconnu.






 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
13477 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 31 mars 2019 à 03:35 Citer vertical_align_bottom

Je suis aussi obligée de reconnaître ton talent Adamantine

L'avantage d'un dessin en noir et blanc c'est qu'on ne devine même pas que certaines joues étaient bien rouges, sous l'effet du vin ? ... probablement

Non non je ne citerai pas de nom(s) et non non je ne dirai pas non plus qu'il a fallu recommander une (des ?) bouteille (s) de vin ...

Mais ce que je dirai c'est que j'ai été ravie de vous rencontrer tous sous ce ciel de Paris plus bleu que bleu et vous remercie pour cette bonne journée passée avec vous, poètes de talents !!!

P.S. : je confirme que sur l'écharpe d'Adamantine c'était bien des papillons...

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11710 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 31 mars 2019 à 04:13 Citer vertical_align_bottom

à part plein de curiosités qui vont venir, ce dimanche au lieu d'aller vers ma communauté de déiste pensées, j'ai admiré la brièveté très complète et précise d' ADAMANTINE, je croyais que certains prénoms ne devaient pas être mis en pâture aux futures sauvegardes de mots. pour ce qui est des lunettes SAM doit s'imaginer sous verres, 2 pour cette circonstance. pas d'ordi, mais des tentatives de lectures, très vites remises à leurs places.
j'ai pu constater certaines préférences culinaires, et d'œnologie.
nous avons eu des pensées pour les décommandes, pour des éloignements, pour les non oubliés pas suffisamment commentés, pour les bleues et bleus dans la famille. pour des disparus du site. etc.
nous sommes désolés pour toutes ces présences dites invisibles, qui incrémentent les conteurs. que devons-nous entreprendre ou offrir comme invitations pour que ces présences prennent un pseudo.

 
Shangri-La Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
457 poèmes Liste
15221 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 31 mars 2019 à 04:44
Modifié:  31 mars 2019 à 04:46 par Shangri-La
Citer vertical_align_bottom

Citation de Maschoune
Je suis aussi obligée de reconnaître ton talent Adamantine

L'avantage d'un dessin en noir et blanc c'est qu'on ne devine même pas que certaines joues étaient bien rouges, sous l'effet du vin ? ... probablement

Non non je ne citerai pas de nom(s) et non non je ne dirai pas non plus qu'il a fallu recommander une (des ?) bouteille (s) de vin ...

Mais ce que je dirai c'est que j'ai été ravie de vous rencontrer tous sous ce ciel de Paris plus bleu que bleu et vous remercie pour cette bonne journée passée avec vous, poètes de talents !!!

P.S. : je confirme que sur l'écharpe d'Adamantine c'était bien des papillons...



Je vais donc tout dire : Aude avait les joues aussi rouges que la couleur du vin qu'elle ne buvait pas ! De mon côté je devenait aussi blanche que le vin que je buvais fort délicatement et avec modération comme toujours

Citation de samamuse
à part plein de curiosités qui vont venir, ce dimanche au lieu d'aller vers ma communauté de déiste pensées, j'ai admiré la brièveté très complète et précise d' ADAMANTINE, je croyais que certains prénoms ne devaient pas être mis en pâture aux futures sauvegardes de mots. pour ce qui est des lunettes SAM doit s'imaginer sous verres, 2 pour cette circonstance. pas d'ordi, mais des tentatives de lectures, très vites remises à leurs places.


Effectivement, tu remarqueras que je n'ai pas livré de prénoms dans mon compte-rendu. les seuls qui ont été cités dans les coms, ne l'ont pas été de mon fait


Citation de samamuse
nous avons eu des pensées pour les décommandes, pour des éloignements, pour les non oubliés pas suffisamment commentés, pour les bleues et bleus dans la famille. pour des disparus du site. etc.
nous sommes désolés pour toutes ces présences dites invisibles, qui incrémentent les conteurs.


Euh... surtout toi en fait parce que égocentrique comme je suis, je me suis surtout souciée de ma daurade qui, soit dit en passant, était délicieuse.

Citation de samamuse
que devons-nous entreprendre ou offrir comme invitations pour que ces présences prennent un pseudo.


Hola, je suis certaine que tu trouveras quoi entreprendre. De mon côté, après avoir fort bien entrepris mon petit déjeuner, je vais entreprendre mon deuxième café puis sans doute que j'entreprendrai de faire une pavlova ou un cheesecake (parce qu'il y en avait pas hier )

 
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
2459 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
7 mars
  Publié: 31 mars 2019 à 09:12
Modifié:  31 mars 2019 à 11:47 par De Margotin
Citer vertical_align_bottom

Oui Adamantine! Comment ne pas le reconnaître, il est tellement courtois!

Très ravie de voir la tête de Maschoune

Ô! Je serais heureuse si tu dessinais ma tête!😀

Sam J'aurais aimé te voir en tête à tête. Je suis très taquine, mais très timide. 😀👍

Il faut dire que je pense souvent à PA.

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Shangri-La Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
457 poèmes Liste
15221 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 31 mars 2019 à 13:13 Citer vertical_align_bottom

Citation de De Margotin
Oui Adamantine! Comment ne pas le reconnaître, il est tellement courtois!

Très ravie de voir la tête de Maschoune

Ô! Je serais heureuse si tu dessinais ma tête!😀

Sam J'aurais aimé te voir en tête à tête. Je suis très taquine, mais très timide. 😀👍

Il faut dire que je pense souvent à PA.



Désolée Margaux mais j'ai besoin de voir mes modèles bouger, jouer avec mon stylo, pour que ma créativité puisse s'exprimer.

 
Audrey Deroze


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
829 poèmes Liste
23106 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 31 mars 2019 à 13:39 Citer vertical_align_bottom

Citation de Adamantine
Je vais donc tout dire : Aude avait les joues aussi rouges que la couleur du vin qu'elle ne buvait pas ! De mon côté je devenait aussi blanche que le vin que je buvais fort délicatement et avec modération comme toujours



Donc tu admets que je ne n'ai pas bu de vin, ou très peu !

Au fait, merci à Tilou qui nous a régalés (de sa présence, mais aussi du jus de la treille).

Je me dois de préciser que toutes les dames étaient sur leur 31, ce qui était un peu prématuré puisqu'on était le 30. Sam était habillé en samedi, In Poésie portait audacieusement un blazer/chemise blanche avec un jean, Tilou était casual-chic.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
286 poèmes Liste
3884 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 31 mars 2019 à 13:49 Citer vertical_align_bottom

Et dire que j’ai manqué ça de peu

 
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
2167 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 31 mars 2019 à 14:34 Citer vertical_align_bottom

J'ai des lunettes!! D'ailleurs va falloir que je change de correction je n'ai pas vu les papillons de l'écharpe d'Adamantine.
On peut proposer un dress code pour l'année prochaine
Je confirme, ce fut une très agréable moment, même pour les non initiés. Une fine équipe, de belles personnalités réunies. Vous valiez vraiment le déplacement

  SHElene
Audrey Deroze


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
829 poèmes Liste
23106 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 31 mars 2019 à 14:59 Citer vertical_align_bottom

Citation de SHElene
J'ai des lunettes!! D'ailleurs va falloir que je change de correction je n'ai pas vu les papillons de l'écharpe d'Adamantine.
On peut proposer un dress code pour l'année prochaine
Je confirme, ce fut une très agréable moment, même pour les non initiés. Une fine équipe, de belles personnalités réunies. Vous valiez vraiment le déplacement



Pas d'inquiétude, les papillons étaient tout petits, j'ai même pensé un instant que c'étaient des mites.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Shangri-La Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
457 poèmes Liste
15221 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 1er avr 2019 à 01:04 Citer vertical_align_bottom

Citation de Aude Doiderose

Citation de Adamantine
Je vais donc tout dire : Aude avait les joues aussi rouges que la couleur du vin qu'elle ne buvait pas ! De mon côté je devenait aussi blanche que le vin que je buvais fort délicatement et avec modération comme toujours
Au fait, merci à Tilou qui nous a régalés (de sa présence, mais aussi du jus de la treille).



Donc tu admets que je ne n'ai pas bu de vin, ou très peu !


Très peu au regard de ce que tu es capable de boire en soirée ; disons que là, tu t'es tenue

Citation de Aude Doiderose

Je me dois de préciser que toutes les dames étaient sur leur 31, ce qui était un peu prématuré puisqu'on était le 30. Sam était habillé en samedi, In Poésie portait audacieusement un blazer/chemise blanche avec un jean, Tilou était casual-chic.


L'important se niche dans les détails, merci pour cette précision, Miss Moneypenny.

Citation de La Brune Colombe
Et dire que j’ai manqué ça de peu


Tu n'aura aucune excuse l'année prochaine.

Citation de SHElene
J'ai des lunettes!! D'ailleurs va falloir que je change de correction je n'ai pas vu les papillons de l'écharpe d'Adamantine.
On peut proposer un dress code pour l'année prochaine
Je confirme, ce fut une très agréable moment, même pour les non initiés. Une fine équipe, de belles personnalités réunies. Vous valiez vraiment le déplacement


Oh c'est vrai ! J'avais z'oublié que tu vais des lunettes. J'espère avoir l'occasion de te revoir Miss S. Ce fut un plaisir.

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
13477 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 1er avr 2019 à 01:27 Citer vertical_align_bottom

Citation de De Margotin

Très ravie de voir la tête de Maschoune



Quoi ma tête, qu'est-ce qu'elle a ma tête ?

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4259 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 1er avr 2019 à 01:29
Modifié:  1er avr 2019 à 01:59 par Emme
Citer vertical_align_bottom

Mag, quel talent !
La photo est très réussie je trouve
Venir vous voir, ça se mérite !
J'ai traversé l'île de France, et bravé tous les dangers, gilets jaunes et CRS, et comme j'adore les challenges, le principal a été de trouver une place ailleurs que dans le parking bloqué. Eh oui, dans ma banlieue perdue on n'a pas accès aux informations... tout ça !
Aller à la capitale, quelle excitation pour moi du coup
C'est bon, comme mot d'excuses pour mon retard ?
En tous les cas, moi, je n'ai pas été déçue d'arriver enfin et de vous retrouver. Merci à tous pour ce joli moment, je ne vais pas vous citer un par un, ça fait trop cérémonie des Oscars
Mais je me ferai un plaisir de commenter ce petit moment avec vous, une fois que j'aurai pris mon thé

  la vida son dos dias...vivelos !
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
2459 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
7 mars
  Publié: 1er avr 2019 à 08:34 Citer vertical_align_bottom

Citation de Benny Hill

Citation de De Margotin

Très ravie de voir la tête de Maschoune



Quoi ma tête, qu'est-ce qu'elle a ma tête ?



Tu as une belle tête sur la photo que tu avais mise sur ton profile.

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
2459 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
7 mars
  Publié: 1er avr 2019 à 08:36 Citer vertical_align_bottom

Oh! Adamantine il suffit de me regarder sur la photo 😀


  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Page : [1] 2 3 4 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2682
Réponses: 79

Page : [1] 2 3 4

 

 
Cette page a été générée en [0,0596] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.