Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 30
· Avraham
13435 membres inscrits

Montréal: 16 juin 10:29:04
Paris: 16 juin 16:29:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Les nuits de glas Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lauriane

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
138 commentaires
Membre depuis
30 juillet 2008
Dernière connexion
12 octobre 2014
  Publié: 21 août 2008 à 20:23 Citer     Aller en bas de page

Les nuits de glas




Le monde éraflé de lumière
Se retourne dans son sommeil
Et la nuit est lourde
Comme la pierre tombale
Tatouée à tes paupières
L’ivresse des secondes
Qui se bousculent sans toi
Me poussent aux éclats
Aux éclats de voix
Aux éclats de toi
En lambeaux de verre
En lames de soie
Sous mes pas
Sous le glas
Qu’on a sonné
Qu’on a chanté
Un peu trop de fois
Les nuits d’angoisses
Ne se suivent pas
Mais se ressemblent
Et arborent vaines
Ton visage
Et tes silences

Ça salit le ciel
Tu sais
Laisse les nuits s’écouler
Comme elles l’ont fait avant toi
Quand ton étoile s’est éteinte
J’ai laissé le vent l’emporter
La nuit encore durer
Mais
Le jour se lève parfois
L’aurore voilée
L’aube gelée
Et
Comme vous me manquez
Toi
Toi
Puis tes paupières
Baissées…

 
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège


Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 22 août 2008 à 02:56 Citer     Aller en bas de page

...

Une douleur triste. Mais c'est magnifique...

 
Mademoiselle Phébus


Just let me fall out the window with confetti in my hair. (Tom Waits)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
1548 commentaires
Membre depuis
9 mars 2005
Dernière connexion
8 mars 2020
  Publié: 22 août 2008 à 03:05 Citer     Aller en bas de page

Sous le glas
Qu’on a sonné
Qu’on a chanté
Un peu trop de fois
Les nuits d’angoisses
Ne se suivent pas
Mais se ressemblent
Et arborent vaines
Ton visage
Et tes silences




Lauriane, je ne dirai rien ou pas grand chose.
Ce texte, je l'aime.

  (Là-haut l'absence entière et le bleu charbonnant.) Par le jour se levaient des géants tristes, un violon en carton-pâte sous le rêve. (Fernand O. -Le Soleil sous la mort)
Lauriane

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
138 commentaires
Membre depuis
30 juillet 2008
Dernière connexion
12 octobre 2014
  Publié: 22 août 2008 à 06:10 Citer     Aller en bas de page

merci d'être passées
beaucoup...

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 22 août 2008 à 06:15 Citer     Aller en bas de page

Le monde éraflé de lumière
Se retourne dans son sommeil
Et la nuit est lourde
Comme la pierre tombale
Tatouée à tes paupières
L’ivresse des secondes
Qui se bousculent sans toi


je suis sans mots !
bises

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Taruccah


The silence get's us nowhere.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
13 commentaires
Membre depuis
22 août 2008
Dernière connexion
28 juin 2013
  Publié: 22 août 2008 à 06:53 Citer     Aller en bas de page

Quel texte magnifique ! Bravo, je n'en ai jamais lu de pareil ! La souffrance est comprise, la souffrance est transmise, ce texte est franchement joli. Tu as beaucoup de talent.

Je meurs de te relire. Bisous. Taru.

  "I'm all right in bed but I'm better with a pen" (Patrick Stump)
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 22 août 2008 à 06:54 Citer     Aller en bas de page

Très belles images, sur bon rythme. J'aime l'enchaînement des mots. Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Lauriane

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
138 commentaires
Membre depuis
30 juillet 2008
Dernière connexion
12 octobre 2014
  Publié: 22 août 2008 à 07:49 Citer     Aller en bas de page

Merci
Tous ces mots me font toujours tellement plaisir...

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 22 août 2008 à 08:15 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lauriane, d'abord ravi de faire ta connaissance... j'ai lu ton poème avec un très grand émoi ...... je me suis retrouvé dans tes mots merveilleusement exprimés

Le jour de lève parfois
L'Aurore voilé
......

très amicalement

Clovis
Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 22 août 2008 à 08:51 Citer     Aller en bas de page

un poème émouvant.....sincère....et extraordinairement beau
amicalement....Mourad

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 22 août 2008 à 13:41 Citer     Aller en bas de page

Pas possible mais c'est toi Lauriane, toi dont il y a quelques années je doutais de ton âge, le temps a passé je ne doute plus et sûrement pas de ta poésie
un plaisir de te relire
jc

 
Lauriane

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
138 commentaires
Membre depuis
30 juillet 2008
Dernière connexion
12 octobre 2014
  Publié: 22 août 2008 à 15:13 Citer     Aller en bas de page

Merci pour tous ces mots
Contente de te revoir Rimarien

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
20 mars
  Publié: 25 juin 2011 à 13:39 Citer     Aller en bas de page

Aie aie aie...
(...)

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2578
Réponses: 12
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Des Cendres de Toi…… (Tristes)
Auteur : Mystic4Ever
Il n’y a pas d’amour heureux… (Amour)
Auteur : Claire de lune
J'ai le coeur lourd de pluie... (Tristes)
Auteur : Julie
Belle négresse (Amour)
Auteur : Hassan
Orpheline du coeur (Amour)
Auteur : Catalina
Psychose (Nouvelles littéraires)
Auteur : Brin d'fée
Théâtre d'insomnie. (Tristes)
Auteur : D a r l i n'
Rondel au Vent (Amour)
Auteur : Joey
Messe basse... (Autres)
Auteur : (...)
j'attends Votre Retour (Amour)
Auteur : pengyou42
Les couleurs du silence (Tristes)
Auteur : Loup8084
M'aimes-tu sans moi... (Amour)
Auteur : Serge
La voile à tes airs (Autres)
Auteur : Rouge
Lutin d'automne.... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
L'horizon à coeurs (headache/deirdre) (Collectifs)
Auteur : Deirdre

 

 
Cette page a été générée en [0,0537] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.