Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 82
Invisible : 0
Total : 85
· Avraham · Jevousaime
Équipe de gestion
· Nitrox
13210 membres inscrits

Montréal: 2 oct 12:53:13
Paris: 2 oct 18:53:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Un samedi du côté de montmartre vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Shangri-La Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
457 poèmes Liste
15221 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 13 juin 2021 à 03:50
Modifié:  13 juin 2021 à 04:26 par Shangri-La
Citer vertical_align_bottom

Un homme et quatre femmes, ça pourrait être le titre d’un film érotique mais non, ce fut la composition d’un déjeuner parisien. 5 convives et 1 terrasse. 2 avec jeans et 3 sans. 2 avec vestes et 3 sans. 1 robe et 2 jupes... une conversation. Des verres de limonade, de vin blanc et de jus de pommes. Puis un pichet de vin blanc et deux d’eau.
Un guitariste chanteur (un peu faux) et pas de monnaie pour le chapeau. Deux guitaristes (sans voix cette fois-ci) et toujours pas de monnaie pour le chapeau.
Un café renversé sur une robe, quelques gouttes sur un sac et une cuisse, un deuxième qui a failli se renverser de nouveau, un livre échangé, un repas offert.
Des morceaux de vie délivrés. Des nouvelles, bonnes et sombres.
Des sourires et des rires.
Une saveur d’autrefois, un plaisir de demain.
Le déjeuner d’hier du côté de Montmartre.

 
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
756 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 13 juin 2021 à 04:15 Citer vertical_align_bottom

Magnifique. C'est comme si j'y étais aussi...avec mon chapeau.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Shangri-La Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
457 poèmes Liste
15221 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 13 juin 2021 à 04:26
Modifié:  13 juin 2021 à 04:27 par Shangri-La
Citer vertical_align_bottom

Citation de Joker
Magnifique. C'est comme si j'y étais aussi...avec mon chapeau.


Il y avait encore de la place à table.

 
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1281 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 13 juin 2021 à 07:05 Citer vertical_align_bottom

Un vrai régal en temps normal, alors après des mois de restrictions pour cause de pandémie, encore plus savoureux !

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
688 poèmes Liste
28011 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 13 juin 2021 à 11:58 Citer vertical_align_bottom

Le café ça tache, mais qu'importe, le plaisir était là.
Moi, les pieds dans une bassine d'eau, (il n'y a pas de vagues) je vais siroter un petit mojito bien frais. Me manque des chants Corses. Trente quatre degrés, je meurs, alors je recherche l'ombre. Mes chiens aussi et le reste de la famille roupille.
Un déjeuner parisien bien sympa, profite le plus possible.
BIZ ODE 31 - 17

  OM
Shangri-La Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
457 poèmes Liste
15221 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 13 juin 2021 à 12:40 Citer vertical_align_bottom

Citation de AllantVers
Un vrai régal en temps normal, alors après des mois de restrictions pour cause de pandémie, encore plus savoureux !


J'en ai savouré chaque minute et j'avais le sourire aux lèvres dans le train qui me ramenait en picardie.


Citation de ode3117
Le café ça tache, mais qu'importe, le plaisir était là.
Moi, les pieds dans une bassine d'eau, (il n'y a pas de vagues) je vais siroter un petit mojito bien frais. Me manque des chants Corses. Trente quatre degrés, je meurs, alors je recherche l'ombre. Mes chiens aussi et le reste de la famille roupille.
Un déjeuner parisien bien sympa, profite le plus possible.
BIZ ODE 31 - 17



C'est bon ça, le mojito. Tchin jolie cigogne

 
Audrey Deroze


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
829 poèmes Liste
23106 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 13 juin 2021 à 12:44 Citer vertical_align_bottom

Quelle chance tu as d'avoir été présente !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Shangri-La Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
457 poèmes Liste
15221 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 13 juin 2021 à 12:48 Citer vertical_align_bottom

Citation de Aude Doiderose
Quelle chance tu as d'avoir été présente !



C'était "the place to be" ! J'ai ouï-dire que c'était bien mieux que le projet X de la place des invalides.

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19469 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 13 juin 2021 à 12:56 Citer vertical_align_bottom

Je confirme, il fallait être VIP pour y participer

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4259 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 15 juin 2021 à 04:19 Citer vertical_align_bottom

Il s'en passe des choses chez les VIP
Ce petit moment a sûrement eu une saveur particulière après ces mois de privations.

  la vida son dos dias...vivelos !
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19469 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 24 juin 2021 à 16:59 Citer vertical_align_bottom

Ah ça tu l'as dit, tout a une nouvelle saveur

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11710 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 25 juin 2021 à 06:22 Citer vertical_align_bottom

bonjour les filles (ADA, BEST, EMME, AUDE, ODE) et JOKER.
- j'ai beaucoup aimé les descriptions. je suis en train de lire "les choses" (à cause et pur être plus près de ma petite fille qui le passe en ce moment) texte qui a fait l'objet du bac de français, qui au niveau des descriptions en fait autant.
à bientôt de SAM

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11710 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 25 juin 2021 à 06:23 Citer vertical_align_bottom

- c'est quoi les "VIP"?

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 462
Réponses: 12

Page : [1]

 

 
Cette page a été générée en [0,0253] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.