Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 27
Invisible : 0
Total : 27
13523 membres inscrits

Montréal: 25 jan 23:18:07
Paris: 26 jan 05:18:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Les années disparues Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 16 oct 2008 à 12:42
Modifié:  16 oct 2008 à 13:49 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Des sourires sincères
Fleurissent autour de moi
Et j'ai un peu mal au coeur
C'est mon anniversaire
Et je refuse de faire un autre pas
Me rapprochant de mon heure

Où sont passés mes dix ans?
Ma joie, mes sourires effrontés?
Ma candeur d'enfant
Et mes rêves d'éternité?
Mes dix ans...
Que le temps m'a arrachés

Et ma vingtième année?
Ma timidité d'ingénue?
Et la tendresse goûtée
Sur des lèvres éperdues?
Vingt années...
Que je ne retrouve plus

Où sont mes trente printemps?
Les doux vents de liberté?
Les projets que l'on entreprend
Et le bonheur de la maternité?
Trente printemps...
Qui ont fini par faner

Et mes quarante balais?
La famille, les amis?
Ma vie à moitié entamée
Et déjà à moitié finie?
Quarante balais...
Qui s'effacent dans l'oubli

Ai-je perdu mes cinquante bougies?
L'âge de raison, la maturité?
Tout ce qu'avec Lui j'ai construit?
Où sont la jeunesse, la naïveté?
Cinquante bougies...
Qui se sont consumées

C'est tellement dommage
De penser à ça maintenant
On est si peu sage
Quand on est adolescent

Aujourd'hui je fais quatorze ans
Et déjà vous me manquez
Vous, mes treize ans...
Que je n'aurai plus jamais


Echo

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
19236 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 16 oct 2008 à 12:46 Citer     Aller en bas de page

La fin m'a glacé le coeur brrr
Vite ma couette ...

Un texte sublime mais je crois qu'on a l'âge de son coeur. Tant que ces treize ans palpitent en ta mémoire c'est que le temps ne les a pas engloutis

Bises

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 16 oct 2008 à 13:16 Citer     Aller en bas de page

Tout ce qui est arrivé, arrive ou t'arrivera, ne se fera, n'existera
que :

Maintenant !!!

Merci et bravo !

 
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 16 oct 2008 à 17:55 Citer     Aller en bas de page


Beau texte sur le temps qui passe inexorablement. Mais tu as bien le temps... Profite ! C'est vrai, ça passe très très vite...

Avec un peu d'avance :

Heureux anniversaire !



  Nul n'est une île...
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 17 oct 2008 à 16:21 Citer     Aller en bas de page

un poème très joliement construit en escalier des âges

amitiés

Clovis67

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 18 oct 2008 à 04:18 Citer     Aller en bas de page

Merci tout le monde!
Je sais que j'ai la vie devant moi et je compte bien en profiter!!!
Heureuse que ça vous ai plu.
Merci encore.
Bises.
Echo.

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 20 oct 2008 à 14:17 Citer     Aller en bas de page

Bravo ! Très belle plume quoique la fin m'a un peu bousculée.

J'ai aimé !


Merci.

Amitiés, Mariesarah

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 21 nov 2008 à 17:14 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi Mariesarah!
Echo

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1047 poèmes Liste
16886 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 16 avr 2009 à 04:00 Citer     Aller en bas de page

En te lisant, on remarque beaucoup d'interrogations...portées sur un futur, sur ton destin !
Je crois que beaucoup pourraient se retrouver dans ces mots.
tu as su écrire de façon concrète, et personnellement, j'aime cette écriture.
je te souhaite du bien pour tout ce qui te reste a vivre.
amitiés les plus sincères.
pyc.

 
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 16 avr 2009 à 13:32 Citer     Aller en bas de page

pyc

Des questions? Bah pas plus que la moyenne des adolescents
On se pose beaucoup de questions à 14 ans, et même après je pense
Merci pour ton passage
Amitiés

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1567
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0279] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.