Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 66
Invisible : 0
Total : 68
· Jacques-Marie JAHEL · Jean-Claude
13406 membres inscrits

Montréal: 11 avr 10:06:33
Paris: 11 avr 16:06:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Prédateurs Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 23 oct 2008 à 07:06 Citer     Aller en bas de page

Une mygale tisse sa toile au plafond de mes pensées.
Dans ses fils argentés qui ne peuvent casser,
Dans cet écrin arachnéen, elle m’a emprisonnée,
Suçant mes rêves, mes idées, âme seule abandonnée.

Un faucon vole dans le ciel de ma douleur.
Dans ses griffes acérées il détient mon cœur,
Mets de choix pour ses oisillons affamés
Qui dévorent goulûment mon verbe aimer.

Un requin nage dans l’onde de mes larmes.
D’une patience infinie que rien ne désarme,
Il tourne encore et encore autour de mon corps,
Enveloppe vide qui n’attend que la mort.

 
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège


Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 23 oct 2008 à 08:36 Citer     Aller en bas de page



(Un peu oppressant, en effet)

(C'est tout ce que j'ai à dire)

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15556 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 23 oct 2008 à 10:18 Citer     Aller en bas de page

Ton poème nous laisse une impression oppressante....
tes émotions sont parfaitement décrites.....
Alex

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1034 poèmes Liste
16704 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
8 avril
  Publié: 23 oct 2008 à 12:04 Citer     Aller en bas de page

que de désillusion dans ces vers qui m'ont profondément touchés tant on y ressent des maux déchirants.
je ne sais pas si tu as écris ça par imagination ou si tu parles de ta vie réelle, mais si c'est sur toi, tu as eu raison d'écrire...c'est une aide déjà pour soi, mais de voir que tu ne seras pas rejeté pour autant pourra être un tremplin pour l'avenir...écrire ses douleurs, et qui sait ?...un jour peut être ses joies.
une lecture qui me prend profondément.
amitiés poétiques à toi.
pyc.

 
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 23 oct 2008 à 13:12 Citer     Aller en bas de page

Réponse à tous
Merci à vous pour vos encouragements. Oui PYC Je mets des mots sur mon mal être, une sorte de thérapie. J'ai écrit ceci cette nuit en compagnie de dame insomnie.

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 23 oct 2008 à 14:41 Citer     Aller en bas de page

qu'il est triste ce poème ... ils nous prend aux tripes ...

tes vers sont beaux et plein d'images

merci pour ce partage

  Seirén - ©
le requin !!

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
7 commentaires
Membre depuis
24 octobre 2008
Dernière connexion
1er décembre 2008
  Publié: 25 oct 2008 à 03:33 Citer     Aller en bas de page

en effet que de torture envers soi même !!
je ne cesse de le lire et relire
poète dans l âme ou pas on ne reste pas indifférent a cet écris !!
je te souhaite de meilleurs jours !!

 
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 28 oct 2008 à 14:59 Citer     Aller en bas de page

réponse à tous
je suis touchée par vos encouragements. Merci infiniment.

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 28 oct 2008 à 17:23 Citer     Aller en bas de page

bonjour, forte impression de tristesse , presque de desespoir à travers la lecture de ce beau poème ...

Il tourne encore et encore autour de mon corps,
Enveloppe vide qui n’attend que la mort.

.... est-ce vraiment l'attente de la mort qui dirige cette désespérance ? je n'aimerai vraiment pas que ce soit ainsi ........

amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 17 nov 2008 à 01:48 Citer     Aller en bas de page

Merci Clovis67, Il est des jours où on se décourage, mais vite il faut reprendre le dessus.

 
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 20 sept 2009 à 22:23 Citer     Aller en bas de page

Ton ressentit associé aux animaux ( et pas les plus tendres) laissent une impression de douleur éternelle.. ce n'est que mon ressentit bien-sur, mais il y a tans d'émotions dans ton texte..
Amitié, au plaisir de te lire.

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 24 sept 2009 à 14:39 Citer     Aller en bas de page

Angitia Ma douleur est une compagne que j'apprivoise de temps en temps et qui se rebelle à d'autres.
Merci de ton passage ici.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 939
Réponses: 11
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0217] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.