Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 37
Invisible : 0
Total : 37
13210 membres inscrits

Montréal: 7 mars 12:46:20
Paris: 7 mars 18:46:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Il faut pousser la porte Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 13 nov 2008 à 13:14 Citer     Aller en bas de page

Elle se tenait là, immobile sur le seuil,
Devant cette porte pareille à un écueil.
Dos voûté, yeux baissés, elle n’osait avancer,
Se demandant encore ce qu’il s’était passé.

Il faut pousser la porte.

Certes, c’est vrai, elle avait si peu travaillé.
Sur son foyer, elle avait préféré veiller.
Mais voilà, ce travail ci n’est pas reconnu
Et son mari parti, là haut, vers l’inconnu.

Il faut pousser la porte.

On la disait trop vieille pour être active,
Mais aussi trop jeune pour être inactive.
On lui demandait de perdre sa dignité,
De taire son orgueil, ravaler sa fierté.

Il faut pousser la porte

Seule, sans ressources et sans situation
Elle endossa la cape de l’humiliation.
Serrant très fort les poings, ravalant ses larmes,
Honteuse tel un soldat qui rend les armes,

Elle poussa la porte… du secours populaire.

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 13 nov 2008 à 13:19 Citer     Aller en bas de page

un texte dur et poignant ... qui nous emporte dans un réalisme révoltant ... pourtant si vrai

merci pour ce partage et pour ces pensées pour tous ceux qui, un jour , doivent pousser la porte ...

  Seirén - ©
ovnissimo


L’amour, c'est sentir votre coeur battre dans la paume des mains divines de Dieu. Ovni
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
3135 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2008
Dernière connexion
12 février 2013
  Publié: 13 nov 2008 à 13:27 Citer     Aller en bas de page

Un beau texte. J'ai aimé ce vers 'honteuse tel un soldat qui rend les armes'

Et bienvenue avec un peu de retard.









Ovni

  amour et poésie malgré tout
colargol


Il suffit d'y croire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
264 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2008
Dernière connexion
15 mai 2009
  Publié: 13 nov 2008 à 14:15 Citer     Aller en bas de page

Il est très beau ton texte..

Merci pour cette lecture.

  colargol
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 13 nov 2008 à 14:37 Citer     Aller en bas de page

Idou
Ovni
Collargol
Véronique

Merci d'avoir aimé ce texte.
L'on voit tant de personnes désormais ouvrir cette porte, ou celle d'autre associations.

 
aristide

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
856 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2007
Dernière connexion
3 janvier 2018
  Publié: 13 nov 2008 à 15:02 Citer     Aller en bas de page

Que c'est beau et poignant : J'ai vraiment adoré !
Bravo d'avoir fait un poème sur ce sujet !

 
le requin !!

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
7 commentaires
Membre depuis
24 octobre 2008
Dernière connexion
1er décembre 2008
  Publié: 13 nov 2008 à 15:27 Citer     Aller en bas de page

l humilité !! n est pas un défaut !!
honneur a toi d avoir pousse cette porte

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
23558 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 mars
  Publié: 13 nov 2008 à 15:31 Citer     Aller en bas de page

pour moi ton texte est magnifique ! malgré toute cette tristesse qui caresse ta plume avec les vers de ton coeur! merci pour ce moment de lecture !

amitiés bisous

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 14 nov 2008 à 02:55 Citer     Aller en bas de page

Aristide
Le requin!!
James

Merci pour votre passage. Heureuse que ce texte vous ait plu.

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1032 poèmes Liste
16673 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
17 février
  Publié: 14 nov 2008 à 05:01 Citer     Aller en bas de page

J'aime vraiment ce style d'écriture et le fond de ton poème...je vois ça comme un "poème d'actualité", basé sur une triste réalité...ils est des gens qui ont bien du mal à la pousser cette porte...les aider, les soutenir, les considérer avec le respect qui leur est du est déjà un début pour qu'ils osent.
je te remercie pour cet écrit...on y perçoit bien ta sensibilité sur ce thème.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 14 nov 2008 à 11:59 Citer     Aller en bas de page

C'est dur de demander du secours.
Pour certains c'est une honte...mais on a tous besoin d'aide un jour.
On ne devrait d'ailleurs pas avoir besoin de demander cette aide là, ici comme dans le monde entier.
Merci pour tous ces gens.
Echo

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 14 nov 2008 à 14:29 Citer     Aller en bas de page

pyc

L'INSOUMISE

Echo

C'est plutôt à moi de vous remercier d'être venus ici.

Oui c'est vrai, je trouve révoltant cet état de choses. Cela ne devrai pas exister.

 
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 15 nov 2008 à 18:23 Citer     Aller en bas de page

Je suis toujours charmée de te lire, ta poésie est coulante, on a l'impression d'une cascade qui s'écoule naturellement

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 17 nov 2008 à 01:35 Citer     Aller en bas de page

Rimeur oui c'est vrai la vie ne fait pas de cadeaux à certains et certaines.

Marie48 Douce Marie, merci beaucoup d'être venue ici

Daphn Merci beaucoup pour ton commentaire et ton passage ici.

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
22 octobre 2020
  Publié: 19 nov 2008 à 02:22 Citer     Aller en bas de page

Un texte éclatant de vérité, avec ce petit rien de pudeur qui ajoute à la gravité de la situation qui n'est rien de plus que le quotidien de beaucoup des nôtres

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 19 nov 2008 à 02:31 Citer     Aller en bas de page

Guido merci pour être passé ici et pour ton commentaire si gentil.

 
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
342 poèmes Liste
7473 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
5 mars
  Publié: 24 nov 2008 à 08:10 Citer     Aller en bas de page

Une porte difficile à pousser, mais un texte poignant de vérité, et oh combien réel.
Te souhaite beaucoup de courage
Bisous
Thierry

 
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 24 nov 2008 à 10:56 Citer     Aller en bas de page

Ashimati C'est vrai une porte à pousser pour beaucoup. Merci de ton passage

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2258
Réponses: 17
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Poème inachevé (Autres)
Auteur : Guid'Ô
Tant que… (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Adultes Aire (Autres)
Auteur : Galaad

 

 
Cette page a été générée en [0,0419] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.