Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 24
· Filiquier · Le chat noir
13355 membres inscrits

Montréal: 18 oct 04:21:45
Paris: 18 oct 10:21:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: riches et pauvres Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
martine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
69 commentaires
Membre depuis
2 juin 2008
Dernière connexion
19 avril 2011
  Publié: 10 juin 2008 à 03:34
Modifié:  12 juin 2008 à 07:37 par Batoul
Citer     Aller en bas de page

Pourquoi permet-on que sous le même soleil, y ait des gens qui rient et y ait des gens qui pleurent ?
Pourquoi permet–on que sous le même ciel, des gens meurent de faim et d’autres de gourmandise ?
Pourquoi permet-on que sur la même terre, des gens n’aient pas un sou alors que d’autres en sont cousus ?

Peuple de Dieu, réveillez- vous !
Regardez autour de vous
Écoutez leur misère
Sentez leurs gémissements
Ils n’ont plus de voix pour parler

Réveillez vous peuple de Dieu
Vous êtes tous mortels
Réveillez vous

Le droit à la vie n’est pas votre exclusivité !!!
Réveillez vous,
Agissez, montrez votre humanité

Comment pouvez-vous dormir vous qui volez la vie des autres pour déguster les joies de vivre ?
Comment pouvez vous rire, vous qui prenez les sourires des enfants pour maquiller votre vie ?
Comment pouvez-vous manger vous qui avalez le pain des autres pour croquer dans la richesse ?

Le monde en a assez de vous
Redonnez la vie que vous avez prise
Redessinez un sourire sur les visages de ces pauvres démunis
Je vous rappelle que, que vous soyez riches ou pauvres
Un jour vous allez tous mourir, et la même terre va vous vous engloutir
Je vous rappelle quand même, que ce ne sera jamais le même ciel qui vous accueillera….

 
TOUTA
Impossible d'afficher l'image
LAISSEZ AU TEMPS LE TEMPS D'AGIR...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
268 commentaires
Membre depuis
11 mai 2008
Dernière connexion
11 juillet 2015
  Publié: 12 juin 2008 à 16:15 Citer     Aller en bas de page

MARTINE, TON TEXTE EST ASSEZ TOUCHANT.
PERMETS MOI DE RÉPONDRE A AKROMA : NOUS SOMMES TOUS CONCERNES PAR LE TEXTE DE MARTINE, QU'ON SOIT CROYANTS OU NON , PEUPLES DE DIEU OU NON. NOUS SOMMES TOUS HUMAINS, DONC CONCERNES.
RITA

  RITA
martine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
69 commentaires
Membre depuis
2 juin 2008
Dernière connexion
19 avril 2011
  Publié: 12 juin 2008 à 16:30 Citer     Aller en bas de page

akroma, j'ai du mal a croire qu'un poète comme vous ne se sente pas concerne....les poètes devraient être sensibles parce qu'ils traitent de la souffrance des autres....donc crois moi tu es concerne, Touta a raison

 
martine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
69 commentaires
Membre depuis
2 juin 2008
Dernière connexion
19 avril 2011
  Publié: 16 juin 2008 à 12:18 Citer     Aller en bas de page

akroma, je ne veux pas rentrer dans une polémique religieuse, tu es libre de croire en Dieu ou pas. mais je pense que ni toi ni mr le correcteur vous n'avez vécu dans un pays de guerre comme le mien pour comprendre ce que je dis, mais quand tu vois des gens ne pouvant plus vivre a cause de la pauvreté engendrée par des guerres imbéciles fabriquée par les grands je suis sure que tu comprendras ma cloche d'alarme. je ne dis rien de nouveau, je ne joue pas a nostradamus non plus, je dis ce que j'ai vu comme souffrance chez des gens obliges a emprunter le sou pour manger. mr le correcteur, t'en fais pas, j'ai fait assez de choses constructives dans ma vie et j'en suis satisfaite.
merci quand même pour vos commentaires...
après tout ça serait embêtant que tout le monde soit d'accord avec tout le monde.

 
martine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
69 commentaires
Membre depuis
2 juin 2008
Dernière connexion
19 avril 2011
  Publié: 18 juin 2008 à 08:55 Citer     Aller en bas de page

vous n'etes pas obliges de l'approuver!!!! et je ne cherche pas dans cette lettre a savoir qui sont les grands, peut etre ce sont les gens de la religion, oui...mais dans tous les cas le resultat reste le meme...
en fait j'ai du comprendre que vous n'aimez pas cette appelation de mr le correcteur, je vous appelle mr K?

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 618
Réponses: 4
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0200] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.