Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 347
Invisible : 0
Total : 348
· Xuyozi
13363 membres inscrits

Montréal: 27 sept 21:03:09
Paris: 28 sept 03:03:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Elle se meurt Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
OuLiPoMad
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
923 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2009
Dernière connexion
9 août 2013
  Publié: 19 jan 2009 à 16:27 Citer     Aller en bas de page

Elle est mourante
et lancinante
à quatorze heures

j'accuse le choc
et me sens mal

Déjà éprise de ses grands yeux
de son sourire nonagénaire
en quelques heures

Que ne l'ai-je rencontrée
avant cette fin
sa fin si proche
de moins d'une heure

Que n'ai-je compris la maladie
de la mémoire qui file
tout bas
avec grands heurts

Et moi de ces émois
je pleure

 
dav


Je fais mourir de faim l'amour pour qu'il dévore ce qu'il trouve. (Octavio Paz)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
14 mars 2005
Dernière connexion
6 mars
  Publié: 19 jan 2009 à 16:56 Citer     Aller en bas de page



Une sorte de pudeur et une tendresse certaine.

Belles émotions.




Merci

  L'Art du guerrier consiste à équilibrer la terreur d'être un Homme, avec la merveille d'être un Homme. (assAssin)
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 21 jan 2009 à 06:38 Citer     Aller en bas de page

Très beau...
Empreint de douceur et de délicatesse
Merci pour cette lecture
Echo

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
3 juin 2020
  Publié: 6 févr 2009 à 14:17 Citer     Aller en bas de page

La douleur qu'éprouve ceux qui reste face à nos morts... beaucoup de sensibilité et de délicatesse dans ton écrit.
C'est ton pseudo un peu enfantin qui m'a attiré.
Amicalement
katia

 
OuLiPoMad
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
923 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2009
Dernière connexion
9 août 2013
  Publié: 6 févr 2009 à 14:31
Modifié:  6 févr 2009 à 14:31 par OuLiPoMad
Citer     Aller en bas de page

C'est parce que j'interviens bénévolement auprès de personnes âgées souffrant de la maladie d'alzheimer (elle se meurt) que m'est venu ce "poème".
Merci de vos commentaires.
Oulipo-t'au-feu au poème de terre

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
9 septembre
  Publié: 30 mars 2009 à 09:09 Citer     Aller en bas de page

Juste ce qu'il faut de retenue et de pudeur pour ne pas sombrer dans la sensiblerie.....

certes à l'économie des mots, mais pas des ressentis

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
OuLiPoMad
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
923 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2009
Dernière connexion
9 août 2013
  Publié: 30 mars 2009 à 17:18 Citer     Aller en bas de page

La mort imminente n'autorise pas les fioritures.


Thank you for coming

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 9 avr 2009 à 08:52 Citer     Aller en bas de page

ce n'est jamais facile à vivre comme moments...chacun pose ses mots, ses ressentis...tout cela avec les souvenirs qui frappent dans l'esprit !
les tiens me touchent beaucoup, avec comme cela a déjà été dit, une pudeur véritable !
Je ressors marqué.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 20 sept 2009 à 21:27 Citer     Aller en bas de page

des vers très touchants.. une saleté de maladie qui donne envie de l'arracher et de rendre joie et souvenirs a ces anges..
J'ai aimer te lire.
Amitiés.

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1046
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0253] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.