Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 32
Invisible : 0
Total : 32
13194 membres inscrits

Montréal: 3 mars 16:34:56
Paris: 3 mars 22:34:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Jalouse - avec Samamuse Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
1357 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
27 février
  Publié: 16 nov 2018 à 14:39
Modifié:  16 nov 2018 à 14:40 par Chlamys
Citer     Aller en bas de page

Mon cœur battait plus fort et je guettais tes mots
Mon esprit commençait d’aiguiser ses ciseaux
Pour faire avec ta muse la plus noble des tâches :
Lui offrir mes dentelles pour coucher ton stylo.

Las ! Ce matin flattée par tes promptes avances
Défiée en duo je rêvais de nos transes
Mais déchantais tantôt : Sam, tu te donnes à tous
Je suis bien la dernière à entrer dans ta danse

Avec ton pote Odin, te voici en délire
Margot, tu lui destines oh ! Regards et caresses
Avec Jean-Claude et Kim’ tu réinventes à lire
Pire avec Amanda et ses délicatesses
…………..
Oh mon ange, ma complice pourquoi pour un DUO
Au temps des jalousies, de tels subtils volets,
Mes nombreuses présences, ce veulent être placebos
Sache obtenir de moi, ce que MUSE te gardait.

Tu peux si tu le veux être la plus mère veilleuse,
Cette présence, à cœur battant, rendra jalouses
Les attentes qui aussi voulaient être chanceuses,
D’avoir ces préférences endossées qui s’emblousent

Tu ne peux pas t’en rendre compte tout de suite,
Mais quand tu auras lu tous les beaux commentaires,
Et tant de visites qui t’honoreront ensuite,
Ta jalousie saura de l’inconfort se taire.

Partage un tel amour, pour mieux le conserver,
Laisse-le s’éloigner pour mieux le retrouver.

"Je suis conscient que renoncer au monopole
doit être une considération non féminine ;
et pourtant, le plus important n'est-ce pas de se sentir être l'inoubliable ?"
- peut-être ! Ou bien de placer une relation au-dessus de tout autre ... »

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
9961 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
3 mars
  Publié: 17 nov 2018 à 05:03 Citer     Aller en bas de page

oh ne te fie pas aux apparences.
les virtualités ont en elles leurs richesses,
que les imaginaires, en font des préférences,
qui sont plus agréables que des caresses.

oui ? regard, quelles sont tes perceptions ?

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12768 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
3 mars
  Publié: 18 nov 2018 à 02:58 Citer     Aller en bas de page

Joli duo !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
1357 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
27 février
  Publié: 18 nov 2018 à 04:31 Citer     Aller en bas de page

Pas facile, tout de même, la vie de couple virtuelle

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
9961 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
3 mars
  Publié: 18 nov 2018 à 05:23 Citer     Aller en bas de page

oh une telle vie de couple, offre l'avantage de pouvoir zapper certaines lectures de pensées, ce ne sont que des mots.
dans la réalité, certaines perceptions de non dits, peuvent devenir des interférences. et puis ces horribles apparences, faites de préjugés, qui confisquent les curiosités.

"Je suis conscient que renoncer au monopole
doit être une considération non féminine ;
et pourtant, le plus important n'est-ce pas de se sentir être l'inoubliable ?"
- peut-être ! Ou bien de placer une relation au-dessus de tout autre ... »

oui j'entre à perd soi.

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
1357 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
27 février
  Publié: 18 nov 2018 à 17:03 Citer     Aller en bas de page

@samamuse

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1756 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
21 février
  Publié: 18 nov 2018 à 17:39 Citer     Aller en bas de page

Mais quelle jalouse cette Chlamys!
Heureusement que Sam a le verbe pour rassurer !

j'ai bien aimé votre duo .....sympa !!

Merci pour le sourire à la lecture !

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
9961 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
3 mars
  Publié: 19 nov 2018 à 02:58 Citer     Aller en bas de page

pour ne pas se sentir être oublié,
il faut savoir être harceleur, de présences.
cet état me serait-il compliqué ?
j'ai encore plein de disponibilités pour d'autres duos.
je suis prêt à accepter même les inimaginables.
du moment qu'une notion de voyage des pensées y soit.

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
1357 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
27 février
  Publié: 22 nov 2018 à 02:39 Citer     Aller en bas de page

Va .... j’aime bien aussi quand Sam s’amuse

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 931
Réponses: 8
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0401] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.