Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 160
Invisible : 0
Total : 163
· Jean-Claude · Pichardin
Équipe de gestion
· Catwoman
13200 membres inscrits

Montréal: 5 mars 02:17:03
Paris: 5 mars 08:17:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Éléments éphémères Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 10 juin 2007 à 21:35
Modifié:  12 juin 2007 à 02:44 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Le séisme endormi dans les bras du silence
Arpente rapidement le contour de mon âme
Effleurant de ses griffes mes paroles méprisantes
L'ouragan plus muet que le son de mes blâmes


Des blessures invisibles ont tracées mon calvaire
Mes volets se referment en grinçant des paupières
Et ma peur se contente de casser les miroirs
Qui renvoient ma vision jusqu'au bout du couloir

Des tornades égorgées sur le pont de mon coeur
Ne sont plus que l'onde d'un frisson qui traverse
Un orage éternel qui surprend mes erreurs
Au dessus des questions de l'enfant qui se cherche

Et je ponds dans l'absence de poule et de coq
Des récits qui se fondent dans la foule qui provoque
Une rose sans épine dans un jardin de pissenlits
Qui se fond à l'horizon d'un vouloir indécis

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
12 décembre 2020
  Publié: 11 juin 2007 à 07:09 Citer     Aller en bas de page

excellent en effet !

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Alice07


Souris à la vie et elle te sourira
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
121 commentaires
Membre depuis
28 mai 2007
Dernière connexion
23 septembre 2008
  Publié: 11 juin 2007 à 12:55 Citer     Aller en bas de page

C'est très joli et riche d'émotion.

  Alice O7
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 16 juin 2007 à 00:24 Citer     Aller en bas de page

Merci a vous trois !

Edna

Idem

Alice

Merci d'avoir posé vos yeux sur ce morceau de moi même.
Désolé pour la réponse un peu simple, mais c'est comme le reste de moi même.

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
671 poèmes Liste
18642 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
17 février
  Publié: 1er juil 2007 à 12:22 Citer     Aller en bas de page

A la première lecture, sur certaines choses, j'ai buté... Mais dès la seconde, le texte devient plus souple et trouve son rythme... Et malgré le fond... il est beau ce poème....

J'ai beaucoup apprécié....

Amicalement,


Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 1er juil 2007 à 16:42
Modifié:  1er juil 2007 à 16:43 par Drakkar
Citer     Aller en bas de page

Encredelanuit

Cris silencieux ; bruit qui soulage

Martin
------------------------------------------------------------------------
Bonjour Tilou

Il n'est pas toujours évident de trouver le rythme dans certain texte (à la première lecture)
Content de voir qu'il y en a qui prenne la peine de relire

Merci

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
dav


Je fais mourir de faim l'amour pour qu'il dévore ce qu'il trouve. (Octavio Paz)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
14 mars 2005
Dernière connexion
16 juillet 2019
  Publié: 2 juil 2007 à 01:12 Citer     Aller en bas de page


Pas sûr d'avoir su trouver le rythme, les bons appuis dans les vers, mais 2 passages m'ont beaucoup plu :

"Le séisme endormi dans les bras du silence
Arpente rapidement le contour de mon âme"

"Des tornades égorgées sur le pont de mon coeur
Ne sont plus que l'onde d'un frisson..."


J'ai aimé ma lecture.

  L'Art du guerrier consiste à équilibrer la terreur d'être un Homme, avec la merveille d'être un Homme. (assAssin)
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 2 juil 2007 à 18:42 Citer     Aller en bas de page

Salut Dav

Je suis content que tu ai apprécié ta lecture ...pour ce qui est du rythme...j'avoue ne pas encore le maîtriser correctement, mais j'y travaille...

Merci d'avoir laissé ton commentaire

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
mirana_07
Impossible d'afficher l'image
la vie est belle
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
14 commentaires
Membre depuis
30 juin 2007
Dernière connexion
2 octobre 2008
  Publié: 3 juil 2007 à 19:04 Citer     Aller en bas de page

ton texte est vraiment intéressant .Plein d'émotions dans une harmonie de mots
j'ai bien aimé

  C.N
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 6 déc 2007 à 18:24 Citer     Aller en bas de page

merci mirana

désolé pour la réponse tardive

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 9 déc 2007 à 08:04 Citer     Aller en bas de page

Merci Roxanne

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 15 juin 2010 à 01:55 Citer     Aller en bas de page

Après tous ces beaux commentaires qui me précèdent juste te dire: superbe et merci pour ce partage. j'aime

Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1441
Réponses: 11
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0230] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.