Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 91
Invisible : 1
Total : 93
· marchepascal
13207 membres inscrits

Montréal: 27 sept 01:33:28
Paris: 27 sept 07:33:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le jardin de ma mère vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Marianne


Tout est beau dans ce que l'on aime. Tout ce que l'on aime a de l'esprit.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
841 commentaires
Membre depuis
21 novembre 2003
Dernière connexion
23 novembre 2013
  Publié: 10 juil 2010 à 23:14 Citer vertical_align_bottom

Le jardin de ma mère

J’ai longtemps habité dans un château près d’une rivière
À entendre son clapotis d’écume blanche.
Non loin une fontaine s’épanche
Au pied du jardin de fleurs de ma mère.

À grande joie dans la floraison du jour,
Elle est si belle vêtue de sa jupe tissée de coton,
Le soleil dans ses yeux, elle rayonne autour,
Et dans son jardin c’est la valse des papillons.

Tout au long sillonne un sentier de pierres,
Où trônent radieux visages de lys et de roses.
On la voit marcher sous un vent léger qui ose
S’enivrer avec elle de ses odeurs qui errent.

Dans le ciel fleurissant, elle se retrouve sur le sein du soir,
Qu’alors sommeille le parfum frais de son jardin enlacé.
Elle laisse voltiger au cœur de ses pensées,
La beauté infuse de son âme, qui près d’elle vient s’asseoir.

Il restera gravé en moi la beauté du jardin de ma mère,
Je suis amoureuse de son rêve de fleurs,
Qui ne point se perd dans mon cœur.
Ah! que j’aime tant respirer à chaque été de rose clair.


Anne-Marie, 2010

  La vie quotidienne est transcendée par l'amour.
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 11 juil 2010 à 03:13 Citer vertical_align_bottom

Un poème vrai et beau et si bien écrit. Il m'a beaucoup touché. Merci.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Tilou8897 Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
677 poèmes Liste
18720 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 11 juil 2010 à 05:40 Citer vertical_align_bottom

* un petit doute sur la ponctuation, "hasardeuse" me semble-t-il *

Mais c'est joli.... et agréable à lire.

Merci

Amicalement

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Pierre-Yves

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
491 commentaires
Membre depuis
28 avril 2010
Dernière connexion
16 mai 2012
  Publié: 11 juil 2010 à 05:53 Citer vertical_align_bottom

Un beau jardin de souvenirs
que j'ai aimé voir sous tes mots
amitiés

 
Marianne


Tout est beau dans ce que l'on aime. Tout ce que l'on aime a de l'esprit.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
841 commentaires
Membre depuis
21 novembre 2003
Dernière connexion
23 novembre 2013
  Publié: 19 juil 2010 à 18:56 Citer vertical_align_bottom

Rousselaure, Pierre-Yves, merci de votre passage, au plaisir de vous lire,
amitiés,
Marianne

Tilou,
Où est le doute sur la ponctuation 'hasardeuse' ?
Merci de me le préciser, et je corrigerai.
amicalement,
Marianne

  La vie quotidienne est transcendée par l'amour.
Tilou8897 Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
677 poèmes Liste
18720 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 31 juil 2010 à 13:41 Citer vertical_align_bottom

Ce que je voulais dire... C'est que par exemple sur les deux premiers vers, on pourrait s'attendre à une ponctuation... Mais il n'y en a pas.. Et puis...

"Le soleil dans ses yeux, elle rayonne autour,"

La ponctuation est là... le vers d'après "Et dans son jardin c’est la valse des papillons." pas de virgule...

C'était cela, le côté hasardeux que je voyais... Mais... Ca se rattrapait aisément à la lecture...

En reprenant le texte aujourd'hui... je me dis que peut-être que c'est moi qui veux mettre des pauses où il n'y en a pas....

Amicalement

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1226
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0227] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.