Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 14
Invisible : 0
Total : 16
· André · RiagalenArtem
13329 membres inscrits

Montréal: 12 avr 11:50:49
Paris: 12 avr 17:50:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Au gré du vent Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 28 mars 2009 à 15:06 Citer     Aller en bas de page

Au gré du vent

Je glisse lentement sur les flots de la vie,
Bateau fantôme qui vogue au gré du vent,
Dans les soutes des souvenirs du temps d'avant
Quand mon coeur humait encor' les fleurs de l'envie.

Je sillonne les mers de la solitude
Capitaine harassé qui va au gré du vent,
Les yeux ne découvrant plus les soleils levant,
Rythme de la vie qu'il suit par habitude.

Je navigue sur les ondes du désespoir,
Vagabond fatigué qui fuit au gré du vent,
Des larmes cristallines ruisselant souvent
Quand mon âme a effacé le mot espoir.

Je m'enfonce au plus profond des abysses,
Naufragé du destin qui nage au gré du vent,
Le corps fatigué d'être parmi les vivants,
Gargouille qui voudrait que cela finisse.

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15556 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
11 avril
  Publié: 28 mars 2009 à 17:21 Citer     Aller en bas de page

quelle souffrance dans ces mots.... Alex

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 28 mars 2009 à 18:11 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Viridiane, ton poème est une grande ombre de tristesse en ton cœur…

Il y a toujours une petite lueur, un petit sourire sur un visage aimé ou une rose dans un jardin abandonné, qui nous laisse l’envie de continuer le chemin de vie….

courage Viridiane…..

Je t’embrasse très amicalement

Pierre




  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 29 mars 2009 à 13:15 Citer     Aller en bas de page

L'INSOUMISEécoeurée oui tu as raison le bateau n'est pas toujours facile à maintenir à flots, et les nuages cachent souvent le soleil. Merci de ton passage

Hermaphrodite Je suis flattée par votre commentaire.
merci infiniment.

*Katia* C'est vrai que venir ici est réconfortant, et je te remercie pour cette prière., et ton passage.


Alphonse BLAISE(...) Le temps finira bien par faire son travail. Merci de ton passage.

steph le rire alarme Sur mon navire il n'y a pas la place pour l'instant pour une nouvelle histoire, et je pense que Poséidon n'y pourra pas grand chose.
Merci de ton passage.

Rimeur Rassures toi, je ne songe plus à partir volontairement Disons que j'ai perdu les ressorts de l'engrenage de la vie.
Merci de ton passage.

clovis67 comme tu le dis il y a toujours un sourire quelque part et celui de mes enfants est précieux.
Merci de ton passage.

salammbô Merci pour ce charmant commentaire et de ton passage


à tous et toutes





 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
16 mars
  Publié: 29 mars 2009 à 13:47 Citer     Aller en bas de page

Le vent sait porter aussi sur de doux rivages, pour te permettre de regarder l'horizon, et apercevoir un morceau d'espoir... Et te redonner l'envie de nager, et non de couler...



  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 29 mars 2009 à 14:45 Citer     Aller en bas de page

Je sais Eriune, il est de doux rivages, peut être y accosterai je un jour.
Merci de ton passage sous ma plume.

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1597 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 30 mars 2009 à 04:48 Citer     Aller en bas de page

Un sentiment de tristesse et peut-être plus encore de lassitude décrit de façon magistrale.

Merci pour cette belle lecture !



LYKAN

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1034 poèmes Liste
16707 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
11 avril
  Publié: 30 mars 2009 à 09:29 Citer     Aller en bas de page

Un poème qui se nourrit d'une grand tristesse...j'ai été pris par cette lecture, et je dois dire que j'ai aimé l'utilisation du champ lexical de la mer, au travers de mots qu'on remarque tout au long de tes strophes.
j'espère que tu pourras être caressé par un vent plus chaud, qui t'apportera de la joie.
amitiés sincères.
pyc.

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23604 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
12 avril
  Publié: 30 mars 2009 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

les vents parfois ne sont pas assez fort pour pousser les nuages qui cache le soleil ! et cela est bien vrai , cependant j'ai beaucoup aimé ma lecture , merci pour ce partage

amitiés
james

  Membre de la Société des poètes Français.
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 31 mars 2009 à 12:57 Citer     Aller en bas de page

Vraiment beaucoup aimé
Cette lassitude de continuer que l'on ressent tous à un moment ou à un autre...
Et c'est si beau
Merci

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
4 mars
  Publié: 24 juil 2009 à 11:25 Citer     Aller en bas de page

On efface jamais

On peut vivre avec, je sais

Sélénaé

 
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 24 juil 2009 à 11:49 Citer     Aller en bas de page

Lykan
Pyc
James
Echo
Pardon de ne pas vous avoir répondu. J'ai du m'absenter quelque temps. Merci à tous pour vos encouragements.

Sélénaé Tu as raison, on vit avec même si c'est difficile.
Merci de ton passage.

 
Mirages
Impossible d'afficher l'image
Au Cœur De Tes Chimères…
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
429 commentaires
Membre depuis
21 décembre 2008
Dernière connexion
21 mars 2019
  Publié: 16 nov 2009 à 03:15
Modifié:  17 nov 2009 à 07:49 par Mirages
Citer     Aller en bas de page

j'ai beaucoup aimé ma lecture!!!

j'ai connu un sentiment pareil! je me retrouve dans ton texte!

Merci à toi Viridiane

 
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 16 nov 2009 à 13:31 Citer     Aller en bas de page

Mirages Nous connaissons à un moment ou un autre de notre vie cette sensation.
Merci de ton passage sous mes lignes.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1564
Réponses: 13
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Fusionnelles (Acrostiches)
Auteur : oxymore
Un amour de Juillet.... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Dans l'embrun de vos yeux, (Autres)
Auteur : Mystic4Ever

 

 
Cette page a été générée en [0,0275] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.