Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 32
· zouzou31 · Maya2550 · Xuyozi
13741 membres inscrits

Montréal: 3 août 09:17:34
Paris: 3 août 15:17:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: Seul Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
poêtrace

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
14 commentaires
Membre depuis
12 février 2015
Dernière connexion
31 juillet
  Publié: 19 jan à 10:17
Modifié:  19 jan à 16:40 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Seul,

Je vis seul
Superbement seul
Sans passé sans avenir

Seul comme une feuille
Qui vole dans le ciel,

Horriblement seul
Comme un dément
Un épagneul,

Seul à marcher
Dans ce brouillard
Loin des hommes
Et des fêtards,

Incroyablement seul
Comme tous les soirs
Le cœur lié et sans espoir,

Seul
Superbement seul
Même ce vieil arbre
Dans ce jardin,

N'envierait pas ma peine,,,

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
336 poèmes Liste
10561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
2 août
  Publié: 26 jan à 04:48 Citer     Aller en bas de page

menteur, va vers la lumière, et retourne toi de temps en temps.
tu verras que tu n'est pas seul, à toi s'attache une présence qui évolue avec ta seulitude,
elle ne fait pas de détails, sauf sur les bords, c'est ton ombre.
tu peux lui parler, elle ne te répondra pas.
tu ne peux pas lui marcher sur la tête, ou alors tu seras vicieux.
cherche une autre seulitude, et là relativise de ta réalité, de vos réalités, et tu ne penseras plus à la présence précédente.
virtuellement je suis là. et moi je te répondrais parce que moi je diffuse des mots.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
576 poèmes Liste
25649 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
3 août
  Publié: 29 jan à 10:23 Citer     Aller en bas de page

Il y a toujours quelqu'un à qui parler, un être vivant, humain ou animal pour te comprendre et meubler ta solitude.
Et nous, les poètes, on est là.
Je dis ça moi qui ne suis pas seule, mais parfois je me dis que pour certains cas, la solitude est bénéfique.
Quan on naît, on est deux, mais comme dit la chanson, on a jamais fait de cercueil à deux places.
Allez continue d'écrire, sois avec nous.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
336 poèmes Liste
10561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
2 août
  Publié: 16 févr à 02:42 Citer     Aller en bas de page

si tu ne participes pas pour faire vivre tes textes, comment veux-tu créer de la convivialité.

 
Morteüs Nouveau membre!


Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
50 commentaires
Membre depuis
12 juillet
Dernière connexion
30 juillet
  Publié: 26 juil à 03:06 Citer     Aller en bas de page

Je suis seul, un vampire un isolé, mais bon ma foi il y a ma femme de nuit Artémis, elle remplie mes jours et mes nuits, pour m'occuper dans mon jardin lunaire je crée la vie, un peu comme Geppetho et sa marionnette à qui il a donné la vie...:

  Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
336 poèmes Liste
10561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
2 août
  Publié: 30 juil à 04:29 Citer     Aller en bas de page

ah tu vois.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 300
Réponses: 5
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0237] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.