Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 49
Invisible : 0
Total : 51
· Cidnos · Avraham
13198 membres inscrits

Montréal: 19 sept 02:19:29
Paris: 19 sept 08:19:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Textes d'opinion :: les étrangers. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
340 poèmes Liste
10815 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 14 mai à 04:13 Citer     Aller en bas de page

C’est quoi ou qui un étranger ?
Quelqu’un qui n’est pas comme nous ?
Les médias font peur pour les nommer,
En détruisant nos en nous.

En connaissant les différences,
Les médias pouvant servir à « ça »,
Pour aider les reconnaissances,
Sans trop polémiquer sur cela.

Les étrangers deviennent français,
En apportant leurs différences,
En nous enrichissant nos projets.

Leurs assimilations,
Nous expliquant leurs différences.
Pour avoir nos acceptations.

La notion d’étranger disparait.
Notre vivre ensemble en nait.


Dis-moi qui tu es ?
Et quand nous nous connaitrons,
Fini l’étranger.



 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
340 poèmes Liste
10815 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 8 juin à 05:11 Citer     Aller en bas de page

je vous pris de bien vouloir excuser mes tentatives de sensibilités.

 
Morteüs


Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
140 commentaires
Membre depuis
12 juillet
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 26 juil à 02:41 Citer     Aller en bas de page

Voici ici une question épineuse, d'un côté il y a la conservation du patrimoine, de la culture et de la race, de l'autre il y a la misère humaine. Mais nous autres personnages luxueux, nous savons que le matérialisme ne suffit pas et que le réseau de publicité est trompe l’œil pour la majorité du genre humain. Seul les véritables vaniteux, peuvent tirer leur épingle du jeu, de ceux qui savent qu'il ne faut jamais souffrir, mais bien profiter de la vie un maximum...

  Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
340 poèmes Liste
10815 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 26 juil à 18:04 Citer     Aller en bas de page

C’est quoi ou qui un étranger ?
Quelqu’un qui n’est pas comme nous ?

- la France est une macédoine de personnes (en présences, influences, apprentissages, et intégrations) avec leurs différences (visibles ou non).
- conséquences dues a des invasions qu'elle a subit (les origines préhistoriques, les romains, les exodes des pays voisins, les exodes magrébins ou les exodes de cultures africaines noires, les arbitraires des réseaux médiatisés), provoqué (napoléon, les colonisations, les royautés, les apports culturels de la renaissance, des désirs d'uniformisations européennes) avec les retours du bâton voulu ou accepté.
- des peurs, par des concessions non maitrisées, des apports refusant les formes d'intégrations, ou voulant imposer des désirs de nous coloniser transformant les valeurs misent en présences).
Les étrangers deviennent français,
En apportant leurs différences,
En nous enrichissant dans nos projets.

- nous vivons actuellement ce que nous avons imposé aux espaces appelés colonisés, sans réagir pour les aider à des intégrations avec nos us et coutumes, dans un esprit de laïcité, serait-ce trop tard ?
- ces considérations, ses approches de civilisations, ces formes d'intégrations, seraient-elles des cheminement envisageables dans cette rubrique ?
La notion d’étranger disparait.
Notre vivre ensemble en nait.


 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 166
Réponses: 3
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0200] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.