Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 41
· zouzou31 · Avraham
13206 membres inscrits

Montréal: 6 oct 02:44:27
Paris: 6 oct 08:44:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Ou tout s'en va vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Eveil de Fée
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1521 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2011
  Publié: 14 jan 2003 à 04:19
Modifié:  9 avr 2010 à 07:01 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom

N'y a-t-il que le mal
Pour nous faire vivre ?
La voix d'un homme,
Nous faire frémir,
Ses mots si tendres
Bouleversent nos sens

Patience, tu es vertu,
Patience, moi tu me tues
Plus être esclave
Plus avoir froid
Rien n'a de sens
Ou tout s'en va.

Si peur du lendemain,
Tout n'est que refrain,
Toujours croire qu'il est
Trop tôt, trop tard,
Et pour ça tout gâcher

Sentiments d'abandon,
Perte de temps,
Trop de scrupules
Ou pas assez, peur de tout perdre,
Ne pas s'aimer, se voir juger.

Patience, tu es vertu
Patience, moi tu me tues
Tant de mépris, pour ta personne
Croire en les autres
Autant qu'en soi, laisser une chance,

Ou tout s'en va...

 
Eveil de Fée
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1521 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2011
  Publié: 16 jan 2003 à 03:00 Citer vertical_align_bottom

Vertu trés difficile à acquérir en effet...
Merci

 
Sims.
Impossible d'afficher l'image
Même le plus bel être u monde ne pourra donner que ce qu'il a.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
2606 commentaires
Membre depuis
7 novembre 2002
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 27 jan 2003 à 03:26 Citer vertical_align_bottom

Ce poème cache un gros chagrin
Qui passera avec un peu de "patience" bien sur.
J'aime beaucoup celui-là.
Serge.

  Sims.
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
20 octobre 2020
  Publié: 27 jan 2003 à 11:28 Citer vertical_align_bottom

Ho! la la...
Quelle tristesse!
Heureusement qu'il existe autre chose que la mal!
Tout passe avec le temps... Enfin, souvent.
Bravo!
JP

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
Eveil de Fée
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1521 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2011
  Publié: 28 jan 2003 à 03:14 Citer vertical_align_bottom

bien sûr la tristesse du moment, à ce moment précis, est très présente ;
mais je rassure mes très chers lecteurs, ça passe comme dirait Mr aznavour
Un grand merci à vous tous...

 
NeVeR


Ecrire, c'est se taire, c'est hurler sans bruit...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
4 décembre 2002
Dernière connexion
4 juin 2015
  Publié: 28 jan 2003 à 03:28 Citer vertical_align_bottom

La verité est fille du temps...

Bel écrit Nath.

NeVeR

  L'amour est votre plus grand sacrifice.
Eveil de Fée
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1521 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2011
  Publié: 28 jan 2003 à 05:36 Citer vertical_align_bottom

je te remercie du fond du coeur...

 
souffle


Un contenu, un contenant. Une enveloppe entre dehors et dedans.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
1422 commentaires
Membre depuis
2 novembre 2002
Dernière connexion
16 janvier 2010
  Publié: 28 jan 2003 à 06:29 Citer vertical_align_bottom

J'aime bien la notion de patience, de temps qui oeuvre silencieusement. Qui fait les cycles entre bonheurs et douleurs, vivre intensément et survivre un peu.

Il est profond et très beau Nath.

Anne

  J'ai connu le bonheur, mais ce n'est pas ça qui m'a rendu le plus heureux. Jules Renard
Eveil de Fée
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1521 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2011
  Publié: 29 jan 2003 à 12:31 Citer vertical_align_bottom

je suis toujours émue lorsque mes mots arrivent à "passer" dans le sens où je les voyais, merci chère Anne...

 
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 6 févr 2003 à 10:35 Citer vertical_align_bottom


Très triste, Nathalie... Très triste.
Mais, la patience a effectivement ses vertues.
Beau poème.

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
Eveil de Fée
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1521 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2011
  Publié: 7 févr 2003 à 02:09 Citer vertical_align_bottom

Mais dis-moi très cher, tu es partout...
C'est génial merci

 
davidoff

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
508 commentaires
Membre depuis
13 décembre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2010
  Publié: 7 févr 2003 à 02:58 Citer vertical_align_bottom

bravo nath !!! j'ai beaucoup aimé

Dans la vie, des principes rigoureux donnent, dit-on, plus de déceptions que de joies.

  Ce qui fait qu'on désire et qu'on aime, c'est une force douce et terrible, plus puissante que la beauté.
Eveil de Fée
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1521 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2011
  Publié: 11 févr 2003 à 03:29 Citer vertical_align_bottom

Merci à toi....que dire de plus !!!


 
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
5042 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 14 févr 2003 à 05:39 Citer vertical_align_bottom

Très profond ton poème
la patience qui tues a petit feu,
qui nous paralyse, tu la mets bien
en évidence

  La musique danse, la poésie chante
Eveil de Fée
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1521 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2011
  Publié: 18 févr 2003 à 03:33 Citer vertical_align_bottom

La peur aussi paralyse,
et est un sentiment horrible...

Merci à toi Chimay


 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 18 févr 2003 à 05:07 Citer vertical_align_bottom

Magnifique Nath!
Loup


" La patience est la plus sage des prières"
(sage du 5eme siecle av JC [Bouddah])

  http://papemich.free.fr/
Eveil de Fée
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1521 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2011
  Publié: 18 févr 2003 à 05:26 Citer vertical_align_bottom

Très dure prière en vérité, n'est-ce-pas ???

Merci loup

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1919
Réponses: 16
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0264] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.