Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 21
· Pichardin · André · ramon78
13405 membres inscrits

Montréal: 11 avr 02:05:23
Paris: 11 avr 08:05:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: en aval de la Seine Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] 2 :: Répondre
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 9 nov 2006 à 10:41 Citer     Aller en bas de page

EN AVAL DE LA SEINE



Oh toi femme, fontaine
Je boirai de ton eau
Je serai capitaine
Tu feras le bateau !

Des baisers en amont
Ont l’aval de ta bouche,
Seins salsa du démon
Je suis un bateau-mouche !

Quand ton corps entre en scène
Douce, coule de source
Sûr et Pari obscène
De tout jouer en bourses.

Quand ta bouche entre en senne
La mienne coule à pic
Dans cette nasse pleine
De morsures d’Aspic.

Tes bisous mis en joues
Sur ma bouche font feu
Là, je joue contre joug :
Corps beau n’est pas à freux !

Sous le pont de tes jambes
Soupons de l’eau qui coule
Mise à tout, tapi, flambe
Sous l’effet de ta houle.

La rivière de diams
Dans ta vallée lascive
Tournoie comme une flamme
Vient incendier ma rive.

Prisonnier des méandres
Mon corps sort de son lit
Puis semé à répandre
Ses graines de folie.

La Seine qui l’eut cru
A tout vu de la scène
Père l’eusses tu cru
A même vu la cène !!!

Notre amour suit son cours
Du soir en rattrapage
Nocturne, atours à tours
A tourner langue et page.

JCE 09/11/2006

 
obab


Absente tout court...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
24 février 2005
Dernière connexion
29 juillet 2020
  Publié: 9 nov 2006 à 10:58 Citer     Aller en bas de page

excellent !! tes jeux de mots sont absolument géniaux !!

  c'était mieux un jour .....
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 9 nov 2006 à 12:35 Citer     Aller en bas de page

Génial

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
sebaubry


si ma vie est un spectacle laissez moi en être le clou
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
327 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2006
Dernière connexion
22 mars 2018
  Publié: 10 nov 2006 à 04:49 Citer     Aller en bas de page

Toujours aussi fin, de jolies tournures de phrases :

"Des baisers en amont
Ont l’aval de ta bouche,"

Et, pour moi le chef d'oeuvre de l'absurde :

"Père l’eusses tu cru"

Seb

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 11 nov 2006 à 22:05 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous cinq
amitié
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 1er déc 2006 à 22:50 Citer     Aller en bas de page

Coucou Fanny

J'aime tes visites à l'improviste , la prochaine fois amène une tablette de chocolat s'il vous plaît on la mangera sous la tonnelle
bisous
jc

 
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 13 déc 2006 à 21:46 Citer     Aller en bas de page


Habile Rimarien!
Tu rimes à tout!

Pas souvent que tu t’amuses en hexas, maître!
Mais quel plaisir à lire!
Quel talent!

Mici!

Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 16 déc 2006 à 01:01 Citer     Aller en bas de page

m'enfin Jocsim rimarien ça me va comme un gant et pis rien c'est déjà pas mal mis bout à bout ça fait un tout parfois!
merci à toi de ton passage
amicalement
jc

 
betty-kristy


Si la vie m'a appris quelque chose , c'est qu'il faut aimer pour vivre et vivre pour aimer ,hors l'A
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
436 commentaires
Membre depuis
21 avril 2006
Dernière connexion
1er mars 2011
  Publié: 28 déc 2006 à 13:48 Citer     Aller en bas de page

Émue, là, par ton savoir faire... lol
VENTRESAINTGRIS , ça coule de source
mdr
Marie

  Betty-Kristy
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 29 déc 2006 à 23:25 Citer     Aller en bas de page

VENTRESAINTGRIS qué cé queuh ça !
peut-être l'émotion dont tu parles, moi je suis assez con et mue par la connerie!
amicalement
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 9 jan 2007 à 08:11 Citer     Aller en bas de page

Merci Jacques ben oui pour moi l'amour se nourrit au sel de mes chimères qui prétendent avoir de l'humour.
amicalement
jc

 
Tharrek


A man can be himself only so long as he is alone.”
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
1289 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2004
Dernière connexion
17 février 2017
  Publié: 5 févr 2007 à 13:38 Citer     Aller en bas de page

Sublime ce va et vient des mots et de leur utilisation. Cela donne un rythme et une richesse très particulière comme si l'on passait d'un tableau à un autre.

Ce poème est une belle ode à la femme d'un certain point de vue

Tharrek

  Vivre de larmes pour me nourir de ses lèvres!!
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 5 févr 2007 à 23:23 Citer     Aller en bas de page

bonne surprise de te revoir ici Xavier et je t'en remercie, j'ai vu que cet été tu partais en France , à l'avance un bon voyage et un bisou à mon Réal que je ne vois plus ici
amicalement
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 2 mars 2007 à 10:14 Citer     Aller en bas de page

Eric, pourquoi mon père, comment sais tu que je suis un prêtre défroqué, m'enfin c'est abbérant ça
merci de venir découvrir
amicalement
jc

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
5906 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
4 mars
  Publié: 26 août 2008 à 05:13 Citer     Aller en bas de page

Ah boire l'eau des femmes fontaines...

Très beau texte. Bravo.
Si j'osais je dirais que je suis porté par le flot.

Oncle Lacase

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 26 août 2008 à 10:16 Citer     Aller en bas de page

Ose, ose tonton Lacase, Ozonons tous
ose, ose avancer Lacase (ton oncle est Tom?)
si tu osais, je t'appelerais le magicien d'OZ, pas OZ car il y en déjà un ici et qui écrit fort bien
merci tonton d'avoir osé lire
c'est pas mal dosé hein
amicalement
jc

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
16 mars
  Publié: 15 déc 2009 à 11:33 Citer     Aller en bas de page

Ah ba c'est fois c'est pi(g)menté! Je suis servie !
(Non j'aime, sinon je ne lirais pas)

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 16 déc 2009 à 09:00 Citer     Aller en bas de page

pi(g)menté , non mais elle insinuerai presque que c'est cochon
vilaine justine

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 20 déc 2009 à 00:32 Citer     Aller en bas de page

Extraordinaire d'humour, d'esprit, de passion , de suprême poésie! Une petite merveille! Merci, quel plaisir!

Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 20 déc 2009 à 04:49 Citer     Aller en bas de page

mais c'est moi qui te remercie Martine, j'aime quand les gens même si ce n'est pas une majorité rentre dans mon jeu

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 9 sept 2010 à 09:51 Citer     Aller en bas de page

Merci Tsélano pour ton analyse très juste:
''les jeux de mots ne gênent pas la poésie qui se fraie un passage''
c'est exactement le reproche que je me fais souvent et les autres aussi mais c'est plus fort que moi le jeu prime à la poésie, tant mieux si ici elle a réussi à se frayer un chemin

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 5326
Réponses: 22
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0329] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.