Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 8
Invisible : 0
Total : 8
13213 membres inscrits

Montréal: 8 mars 23:13:02
Paris: 9 mars 05:13:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Je chevauche les vents Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 9 nov 2009 à 05:58
Modifié:  15 jan 2019 à 05:28 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page


Je chevauche les vents

Amazone je suis, je chevauche les vents
Dans les vallées du temps, sur les monts de la vie.
Au milieu de la nuit, résonnent hurlements
Venus de mon esprit sombrant dans la folie.

Dans les vallées du temps, sur les monts de la vie
Des guerriers de l'oubli je crèverai les yeux.
Venus de mon esprit sombrant dans la folie
Des rêves torturés teintent de sang les cieux.

Des guerriers de l'oubli je crèverai les yeux,
Du monde de l'enfer je brûlerai les portes.
Des rêves torturés teintent de sang les cieux
De mon cœur en lambeaux et de ton âme morte.

Du monde de l'enfer je brûlerai les portes,
J'affronterai d'Hadès toutes les garnisons.
De mon cœur en lambeaux et de ton âme morte
Les hyènes du destin savourent le poison.

J'affronterai d'Hadès toutes les garnisons,
Armée pour ce combat de larmes acérées.
Les hyènes du destin savourent le poison
En mon esprit errant aux limbes déchirées.

Armée pour ce combat de larmes acérées
Orphée je deviendrai pour te rendre la vie.
En mon esprit errant aux limbes déchirées
Amazone je suis, je chevauche les vents.



Une étoile de plus est montée au ciel, il y a quelques jours de cela. Afin qu'elle ne s'éteigne pas, et qu'elle continue de briller en nos cœurs et dans l'âme du site, nous rendons hommage à cette poétesse possédant une grande sensibilité, et une plume nous emportant très loin, au delà de nos terres intérieures. Si vous avez aimé ce poème, vous pouvez consulter sa liste par Ici...
Bonne route vers l'univers Viridiane, nos cœurs sont avec toi

 
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 9 nov 2009 à 06:20 Citer     Aller en bas de page

j'ai trouvé l'ambiance de ton poème agréable, et ce que tu y raconte, très jolie..

Amitiés.

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15553 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 9 nov 2009 à 07:44 Citer     Aller en bas de page

Très beau et très émouvant pantoum..... Alex

 
Kaissy Tadrim


Faites l'humour, pas la gueule!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
2040 commentaires
Membre depuis
18 mai 2009
Dernière connexion
27 septembre 2011
  Publié: 9 nov 2009 à 12:34 Citer     Aller en bas de page

Orphée vs Hadès, David vs Goliath, mais cette fois, David ne peut pas vaincre: on ne ressucite pas les morts, et la magie d'un superbe Pantoum n'y suffira pas.
J'ai aimé.

  Viridiane, jamais je ne t'oublierai!
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 9 nov 2009 à 13:28 Citer     Aller en bas de page

un pantoum qui sert tres bien ta tristesse, j'aime beaucoup cette chevauchée à corps perdu


Mystic

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
671 poèmes Liste
18642 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
17 février
  Publié: 9 nov 2009 à 16:28 Citer     Aller en bas de page

Que dire... Que j'ai une sourire jusqu'aux oreilles ?^^... Parce que...

Oui. Merci beaucoup...

(une petite remarque... un ressenti, je sais pas si je serai le seul à avoir cette sensation... J'avais dans l'idée une musique finale qui se terminerait sur une note ouverte... La rime en "ent" ne m'a pas surpris car elle est somme toute normale... Mais.. je sais pas... Oui... je m'attendais à une note ouverte...)

Merci

Amitiés

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
ovnissimo


L’amour, c'est sentir votre coeur battre dans la paume des mains divines de Dieu. Ovni
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
3135 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2008
Dernière connexion
12 février 2013
  Publié: 9 nov 2009 à 19:14 Citer     Aller en bas de page

De belles images dans un beau poème.







  amour et poésie malgré tout
Sophonisbe


L'amour des mots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
252 commentaires
Membre depuis
16 octobre 2009
Dernière connexion
11 avril 2020
  Publié: 9 nov 2009 à 21:16 Citer     Aller en bas de page

Très joli ... J'ai beaucoup aimé ! Bravo

 
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 10 nov 2009 à 05:34 Citer     Aller en bas de page

Vénusia un autre essai dans la poésie classique
Tu as raison il y a toujours ce sentiment si fort qui ne me quitte pas mais aussi cette colère sourde contre la destinée.
Merci

Angitia Merci pour ce gentil commentaire.

Samira de Maintenon Hélas ce n'est point une prière, mais une dure réalité.
Merci

Alex Je suis toujours heureuse de te voir sous mes lignes.
Merci

Kaissy IL est vrai que l'on ne peux ressusciter les morts, peut être vaut il mieux croire à la réincarnation qui sait!
Merci

Mystic C'est vraiment une chevauchée à coeur perdu, un rêve!
Merci

Tilou8897 Ayant démarré sur une note fermée, il ne pouvait en être autrement, le 1er vers se retrouvant être aussi le dernier.
Merci de ton passage

Ovnissimo Merci de ton passage sous ces vers.

Sophonisbe ravie que cela vous ait plu et merci

A tous et toutes Amitiés et Merci

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
22 octobre 2020
  Publié: 15 nov 2009 à 03:42 Citer     Aller en bas de page

Je me suis laissé emporter par ces vents fussent-ils mauvais...

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1032 poèmes Liste
16673 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
17 février
  Publié: 15 nov 2009 à 08:46 Citer     Aller en bas de page

Un poème quel qu'il soit ne peut se résumer entièrement à la technique d'écriture, mais quand celle ci est à ce point fine, mêlée a des ressentis forts, alors on ne peut que saluer et admirer le résultat, et ce, malgré la tristesse qui se dégage de la lecture !
un pantoum des plus intéressants !
amitiés les plus chaleureuses à toi.
pyc.

 
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 15 nov 2009 à 14:28 Citer     Aller en bas de page

Guido Je laisse donc le zéphyr te déposer doucement.
Merci

Pyc Je vais rougir sur ces compliments. Toujours ravie de te voir sous mes lignes. Merci

Zéro enchantée de ta visite. Merci

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3305
Réponses: 11
Réponses uniques: 10
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Un jour je te dirai (Amour)
Auteur : Galatea belga

 

 
Cette page a été générée en [0,0428] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.