Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 21
13381 membres inscrits

Montréal: 14 juin 23:01:09
Paris: 15 juin 05:01:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: La guerre des E Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 4 févr 2009 à 04:54
Modifié:  5 févr 2009 à 14:42 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

(voici un petit délire poétique pour exrimer ma peine à me faire aux E muets qui me trahissent dans mes essais poétiques)
ES : E Sonore
EM : E Muet


Dans la grande guerre des mots, les poètes se sont unis pour rassembler leurs troupes.
Aujourd’hui, bataille rangée :

Les lettres forment le premier bataillon.
les pelotons de mots sont en retard, forcément ils viennent à pied
Sur les premières lignes, se retrouvent les voyelles :
Les « A » avec ou sans accent, se promènent sans chapeau et n’ont pas peur d’être les premiers touchés
le « U » sort son parapluie pour se protéger de la pluie de maux
Le « I » met son tréma, on ne sait jamais, mieux vaut être mal accompagné que seul !

mais pour les « E », c’est la galère ! Ils pleurent leurs os sur le bréviaire !

Il fait froid sur la ligne de combat, les accents se sont retranchés, les « E » muets se disputent avec les « E » sonores, trop bavards :

ES- Comment peux-tu prendre la parole puisque tu es muet ?
EM- Je suis muet mais je peux aussi parler !
Le premier E se jette à la gorge du second pour l’étrangler
ES - Cela existe un E étranglé ?
EM – Oui, quand il se noie dans l’O
ES- Si tu es muet alors, tu ne causes pas !
EM- Et bien si !!!! je suis muet mais je peux être prononçable, AUSSI !
ES- Je vais te faire ta fête et après promis, juré ta voix se sera éteinte à tout jamais !
EM- C’est cela essaie de me faire taire et tes vers je les fous en l‘air
ES- et moi, je ne cause pas à ceux qui ne se prononcent pas
EM- Je te marche sur les pieds et tu auras les rimes si tordues que jamais plus tu ne pourras compter
ES- Tu es nul, tu veux qu’on parle de césure pour voir ce qu’il y a dans ta cervelle rongée par les vers ?
EM- même pas peur !
ES- C’est quand que tu montres ton nez ?
EM- Quand je veux, Monsieur le grand E
ES Moi, je suis partout et je vais où bon me semble !
EM- Non, t’as pas le droit de venir à la césure si tu ouvres ta grande bouche : Aux larmEs, pauvrEs lettrEs, ta mort est annoncée !
ES – Et toi, t’as le droit d’y être ?
EM - Si je me fais discret et si je couche avec une voyelle, OUI !
ES -tu ne te feras point remarquer avec un « A » ou un « I » car tu passerais en première ligne. Pour te faire mieux descendre en premier Ah AhAhhhhhhhhhhhhhhhhh
EM – Moi au moins, j’ai des alliées !
ES- T’es nul, à chier, couche-couche panier le E muet prononçable ou non !
EM- Moi au moins, des fois je me fais tout petit et des fois, je brave l’ interdit de la césure, pas toi !
ES-pauvre E muet, je vais te faire rentrer dans ta racine, tu ne verras même point la naissance d’un mot qui porte un E. Parce que tu es stérile, va donc retrouver tes rimes féminines où tu ne ressembles à rien
EM – T’aime pas les filles, hein pauvre macho
ES - Moi, je veux être un E sonore, ténor, celui qui crie haut et fort qu’il existe
« je tournE la pagE, je pleurE mes LarmEs, mes amours pleurEnt ! Et les tiens, ils vont bien ?
EM- Ben oui, pourquoi ?
ES- Parce que les rimes en « ées, « ies » « ien », c’est con et cela ne rime à rien HiHiHi
EM- Bouhhhhhhhhhhh, je te hais, le E sonore, tu as une grande gueule et t’es nul, retourne donc te coucher à la fin de tes vers parce que toi aussi t’es interdit à la coupure ! T’as oublié comment tu t’es fait jeter de l’alexandrin ?
ES- Alexandre, le bon à rien ? je préfère coucher avec Rime à rien, au moins lui il est marrant et on s’éclate sur ses vers parce que les rimes on les envoie en l’air. Mort de rire, avec lui c’est l’enfer !
EM-Tu es un mauvais mari, je croyais qu’on était unis pour la vie !
ES- hé, tu fais la gueule, toi le pauvre qui habilles les rimes riches en silence ?
-………………….

Le pauvre E muet ne répondait plus car il s’était pendu par les pieds pour ne plus faire honte à la poésie, ni à son pauvre mari
Et le pauvre E sonore désormais veuf errait sur la page et dans les vers où il n’avait plus avec qui se disputer







  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 4 févr 2009 à 06:17 Citer     Aller en bas de page

Une façon originale d'aborder les "loufoqueries" (c'est le cas de le dire!!!... ) de la langue française...





Amitiés...

  Toute action entraine une réaction...
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15580 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 4 févr 2009 à 07:29 Citer     Aller en bas de page

superbE plaidoiriE.....
Les E muets ou pas, c'est pour moi, un vrai problème, car j'écris et compose à haute voix...ouille!!! les entorses alors...
Alex

 
aigle royal


Le face vient simplement appuyer le côter fort du pile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
1027 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2008
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 4 févr 2009 à 22:24 Citer     Aller en bas de page

Bravo pour cette guerre de e. J'ai apprécié ma lecture, car moi aussi je me perds souvent ces guerres avec ses e muets. Votre texte ma fait bien rigolé, j'aimais beaucoup le début. Moins la fin, car la guerre fut terminé j'aurais apprécié une guerre comme la votre infinissable. Sur ce, passé une belle journée( wow les e muet sont partout).
aigle royal(cd)

  La vérité apparaît toujours à ceux qui savent attendre.
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 5 févr 2009 à 14:14 Citer     Aller en bas de page

Mustang
Louffoqueries ? quelle galère de notre langue mais elle si belle qu'on lui pardonne !

Merlin
Je ne suis pas eule en guerre (lol)

Alex
Nous sommes deux à nous tordre les pieds ? Bienvenue au club !

Chantal
Merci de compatir à ma galère que tu connais !

aigle royal
les E sont des pirates, ils se glissent partout ! Désolée, il faut bien une fin à toutes les querelles (avec humour)

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 5 févr 2009 à 14:14
Modifié:  5 févr 2009 à 14:15 par fransua
Citer     Aller en bas de page

Mustang
Louffoqueries ? quelle galère de notre langue mais elle si belle qu'on lui pardonne !

Merlin
Je ne suis pas seule en guerre (lol)

Alex
Nous sommes deux à nous tordre les pieds ? Bienvenue au club !

Chantal
Merci de compatir à ma galère que tu connais !

aigle royal
les E sont des pirates, ils se glissent partout ! Désolée, il faut bien une fin à toutes les querelles (avec humour)

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 6 févr 2009 à 03:51 Citer     Aller en bas de page

Okami
Content que ce petit délire t'ait plu
Amitiés

Rimeur
Cela fait du bien d'évacuer les angoisses littéraires
A bientôt

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1125
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0246] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.