Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 27
Invisible : 0
Total : 28
· Avraham
13192 membres inscrits

Montréal: 3 mars 10:26:32
Paris: 3 mars 16:26:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Je suis un génie passez-moi ma blouse blanche Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
an empty lake


C'était presque ça les deux premières fois...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
928 commentaires
Membre depuis
30 janvier 2009
Dernière connexion
15 février 2017
  Publié: 6 juin 2011 à 14:34 Citer     Aller en bas de page

Dans mon petit labo, les équations s’écrivent sur tous les supports: de la fresque murale aux tatouages infectés.

Vivant dans un cocon artificiel j’ai oublié la lumière, oublié d’aller chercher la petite à l’école, le rôti dans le four, notre anniversaire… j’ai démonté les pendules pour ne plus les remettre à l’heure ; j’en ai fait des armes et des jouets.
Il est important de ne pas se tromper à noël pour que le sapin ne sente pas trop « le sapin ». Je conçois des logi-ciel quand j’ai la tête dans les nuages, des rots-beaux quand je digère mal, des problèmes quand je dispose d’assez de solutions diluées dans mon encéphale.

Aujourd’hui c’est mon jour J, ma révolution R : j’ai inventé la machine A.
Mes assistants restent derrière la porte, observent, prennent des notes. Les caméras enregistrent en HD.

Ce sera le futur, la machine A (faire des crêpes), A (taper le tapis), A (rire de vos plus mauvaises blagues), A bricoler le dimanche, A (enlever les poils de la douche)… je l’ai toujours dit, je suis un génie, je frotte ma propre lampe à l’huile et je sais très bien tirer la langue pour les photographies.
Je demande aux assistants d’entrer, partage ma découverte. Ils écrivent, discutent et me félicitent en m’enfilant ma blouse.
Pendant qu’ils me trainent dans le couloir, je regarde mes talons laisser des marques rouges, mes bras sous ceintures.
Les caméras enregistrent en HP.
J’ai le rire d’un savant fou, j’ai créé la machine A, A (se dissimuler), ils ne verront qu’un matelas découpé et des tasses explosées. Rien ne la détruira, il n’y a pas de secret, je suis un génie…

Apportez-moi ma blouse blanche, celle-ci me serre un peu.


© An empty lake
extrait de "Jusqu'à ce que l'Inde entre nous meurt"

 
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 6 juin 2011 à 15:22 Citer     Aller en bas de page

j'aime

  ma971
opium
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
1708 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2007
Dernière connexion
8 novembre 2020
  Publié: 6 juin 2011 à 16:38 Citer     Aller en bas de page

L'idée je trouve ça pas mal, ensuite je trouve quelques termes redondants, et je trouve que l'idée pourrait être développée encore plus finement.
Voilà mon avis, cher empty!!



 
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
12 décembre 2020
  Publié: 7 juin 2011 à 03:58 Citer     Aller en bas de page

Toujours un plaisir...

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
an empty lake


C'était presque ça les deux premières fois...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
928 commentaires
Membre depuis
30 janvier 2009
Dernière connexion
15 février 2017
  Publié: 7 juin 2011 à 16:31 Citer     Aller en bas de page

Beh merci Narcissange

idem ça fait plaisir te te recroiser !

Opium, ton avis est toujours le bienvenu
et puis tu n'as pas tords...

merci à vous!
biz

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 895
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0264] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.