Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 21
· Xuyozi · Y.D
Équipe de gestion
· Ashimati
13394 membres inscrits

Montréal: 22 juin 09:25:26
Paris: 22 juin 15:25:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Si j'avais des ailes... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 2 oct 2005 à 15:49
Modifié:  14 nov 2010 à 13:34 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Si j'avais des ailes...

J'irais parler à la Lune, j'irai lui murmurer mes secrets.
J'irais taquiner le soleil, caresser ses rayons de feu...
J'irais me heurter au ciel trop bleu, trop plein d'immensité.
J'irais chatouiller les étoiles du bout des doigts.
J'irais voir si l'infini est comme ils disent.
J'irais chercher mon amour à l'horizon, dans un coucher de soleil.

J'irais toujours plus loin... toujours plus haut.
J'irais frôler l'inaccessible... l'interdit, le plus beau...

J'irais... Oh oui, j'irais...
Pour réaliser mes rêves.
Ou pour oublier...

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
dav


Je fais mourir de faim l'amour pour qu'il dévore ce qu'il trouve. (Octavio Paz)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
14 mars 2005
Dernière connexion
6 mars
  Publié: 3 oct 2005 à 04:29 Citer     Aller en bas de page


Une agréable lecture.

J'ai apprécié!



amitiés

dav

  L'Art du guerrier consiste à équilibrer la terreur d'être un Homme, avec la merveille d'être un Homme. (assAssin)
Jo


«Le baiser est le petit point rose que nous mettons sur le «i» du verbe aimer...» Cyrano
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
2966 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2003
Dernière connexion
1er octobre 2014
  Publié: 3 oct 2005 à 06:19 Citer     Aller en bas de page

Un très beau poème emplit de très belles comparaisons... J'ai aimé ma lecture ; au plaisir de te relire de nouveau.
Mes amitiés.
Jo

  ~ Je L'aImE à MoUrIr ~
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 3 oct 2005 à 10:50 Citer     Aller en bas de page

Amiot, tu as peut-être raison. Mais moi, je ne sais pas encore voler... Alors, j'attends l'ange qui saura m'apprendre

Dav, simplement contente d'avoir pu te faire passer un bon moment à la lecture

Jo, je suis heureuse que ça te plaise, encore une fois . Au plaisir.

Merci beaucoup à vous trois.

Amicalement,

Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 3 oct 2005 à 12:12 Citer     Aller en bas de page

Envole-toi Julie !!!! Comme je viens de m'envoler
avec tes mots !!

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 3 oct 2005 à 14:41 Citer     Aller en bas de page

Ptitebulle, merci ! J'espère un jour me jeter du haut de (dans?) ses bras pour survoler et parcourir le monde, les yeux fermés, guidée, transportée, par son doux soupir... Contente que mes mots t'ai fait voler un moment

L'Orkflatée, oui, je sens qu'elles sont quelque part bien cachées, pas encore développées... Mais pour commencer à apprendre à voler, il faut que j'attende mon ange, et à ce moment là, la magie d'un "nous" (qui est notre) les feront pousser, je le sais, je trouverai la force de me jeter dans le vide. Et on volera enfin. Je ne veux le faire que si on est deux... Seulement si on est Nous deux.

Pascal, bien sûr que je reviendrai tout vous raconter quand elles auront poussé ! Et si vous voulez, j'pourrais essayer de vous apprendre, pour que vous voyez ce que j'ai vu... Pour que vous ressentiez ce que j'ai ressenti...

Merci beaucoup à vous trois, ça me fait plaisir

Amicalement,

Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Pourrait-on rêver mieux comme ultime lecture Que le livre infini de tes lèvres qui tremblent ? (@Chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
299 poèmes Liste
18938 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 4 oct 2005 à 07:00 Citer     Aller en bas de page

Tes ailes existent Julie

La poésie c'est tes ailes

Merci pour ce voyage

Bisous
Vinie

P.S : pour rappel Baudelaire :
"ô mon esprit, tu te meus avec agilité ..."

à méditer

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 5 oct 2005 à 12:19 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup à toi .

Mes ailes... J'y crois, mais je ne les vois pas encore, elles n'ont pas encore pousser, pas assez... Peut-être qu'un jour... Qui sait ? Je pourrais voler comme on vit...

Heureuse d'avoir pu te faire voyager avec ces quelques mots .

Ah Baudelaire, ça faisait longtemps. "ô mon esprit, tu te meus avec agilité..." Hum, j'y médite, j'y médite... . L'esprit est capable de tant de chose... alors que le corps contraint.



Au plaisir Vinie,

Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 6 oct 2005 à 13:46 Citer     Aller en bas de page

Oh Rachid, je suis heureuse de te revoir par ici !

Oui, je te vois, tout là haut ! Dis, c'est bien de voler vraiment ? Ca doit faire du bien de respirer à fond, et de se sentir intouchable n'empêche... Attention quand même à pas tomber. Bon voyage.

Merci, sincèrement.

Amitiés.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Soliane1


Le froissement d'une aile de papillon change le cours des étoiles. Parole Zen.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
270 commentaires
Membre depuis
10 septembre 2006
Dernière connexion
2 mai 2017
  Publié: 2 jan 2007 à 09:46 Citer     Aller en bas de page

En tous cas tes mots s'envolent .... et on les suit avec plaisir.

Merci du voyage !

 
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 9 jan 2007 à 09:23 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi d'avoir embarquer

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1998
Réponses: 10
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0556] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.