Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 111
Invisible : 0
Total : 111
13551 membres inscrits

Montréal: 20 juin 22:59:49
Paris: 21 juin 04:59:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Coeur en fleurs. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 14 août 2005 à 13:25
Modifié:  21 sept 2009 à 18:25 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Coeur en fleurs.

J’ai décidé de te faire découvrir mon jardin secret aujourd’hui.
Alors écoute en silence mon coeur, c’est lui qui va te guider…
Vers des mondes existants mais restés bien trop souvent cachés…

La porte de mon univers en fleurs s’ouvre sous tes yeux ébahis.

A l’entrée, un désert sec et aride, du sable à perte de vue.
Et une tempête timide, t’intimant de rebrousser chemin…
Mais ne l’écoute surtout pas, laisse ces vents devenir vains.
Seuls comptent les battements de mon cœur mis à nu…
Tu foules d’un pas hésitant cette étendue vide et tellement infinie,
Continuant malgré tout ta route, avec peine, mais gardant espoir.

Et enfin devant toi apparaît la vie. Mais tout est si noir…
Un amas de fleurs sauvages, ronces, fougères, et orties,
Hargneuses, te dévisagent. Elles ne veulent pas que tu passes,
Elles essaient, mais le rythme de mon cœur ne s’efface,
Ecoute le encore, il est là pour toi, tu n’es plus très loin,
Marche, ne t’arrête pas, tes efforts ne seront pas vains.

Devant un tel courage, ces cerbères ne peuvent que s’incliner,
Un passage s’ouvre, devant tes yeux émerveillés. Tu es arrivé.
Des fleurs de toutes les couleurs font vivre ce magnifique jardin,
De l’eau, en abondance, arrose cette végétation hors du commun,
Des oiseaux chantent à ta venue, et le soleil scintille pour toi,
On t’attendait. Merci d’avoir eu la force de continuer jusque là.

Tu vois mon cœur n’est rien qu’un immense jardin,
Où tu trouveras la fleur rare et précieuse qui t’est destinée,
Dissimulée quelque part, elle t’attend, cherche bien…
Et regarde la, écoute la, sens la, quand tu l’auras trouvée,
Tu verras, c’est elle qui te révèlera une part cachée de moi.
Le murmure de mon cœur deviendra plus clair, il te confiera :

« Depuis le temps que je t’attendais… Prends mon amour,
Prends le avec toi, garde le précieusement, pour toujours,
Et n’oublie surtout pas ceci, tu m’entends, ne l’oublie jamais,
Malgré tous mes silences, je t’aime et ad vitam aeternam je t’aimerai »

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
PlumeDange


Chaque instant meurt à l'instant...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
566 commentaires
Membre depuis
2 août 2005
Dernière connexion
14 juillet 2009
  Publié: 14 août 2005 à 17:31 Citer     Aller en bas de page



J'adore !
J'en fais l'un de mes favoris et cesse mon commentaire ici pour ne pas troubler l'atmosphère de ce si beau jardin secret, celui de ton coeur.
Merveilleux...

Amitiés



Plume d'Ange

  Ecrits vains d'un être ange, étrange écrivain.... Il s'écrie et ses cris se mélangent à son sang, triste vin...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 14 août 2005 à 18:31 Citer     Aller en bas de page

Un jardin de merveilles où il fait bon se promener..
Le souhait qu'un jardinier l'entretienne avec soin
pour conserver les espèces rares qui l'embellissent..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 15 août 2005 à 05:24 Citer     Aller en bas de page

Plume d'ange, Ça me fait très plaisir que ça t'ai plu. Dans tes favoris... ça me touche beaucoup . Merci d'être venue faire une petite visite...

Ptitebulle, ravie de te voir ici . Contente que la petite ballade t'ai plu. Oui, un jardinier pour l'entretenir... ça serait vraiment bien... Merci...

Amicalement,

Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 11 mars 2006 à 11:00 Citer     Aller en bas de page

Oui, j'espère que le jardinier ira jusqu'au bout et qu'il sera heureux de ce qu'il y trouve

Merci beaucoup Franck.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1928
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0200] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.