Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 97
Invisible : 0
Total : 99
· Flora Lynn · joycebardawil
13551 membres inscrits

Montréal: 20 juin 21:42:16
Paris: 21 juin 03:42:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Amitié oubliée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
CaRnAgE Cet utilisateur est un membre privilège

Webmaster

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1810 commentaires
Membre depuis
7 avril 2002
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 4 mai 2002 à 23:17
Modifié:  4 févr 2008 à 14:24 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Je pensais que quand la poussière serait retombée
Tu m'aurais sûrement pardonné
Nous aurions pu nous réconcilier
Et redevenir les amis de notre passé

Dieu sait que je n'aurais dû rêver

Je te demande de te rappeler
Tous les beaux souvenirs du passé
Toutes les merveilleuses choses que nous avons partagées
Toutes ces choses auxquelles je ne peux à présent que rêver

Je ne veux pas trop en demander
Mais je n'arrive pas à accepter
Que tu veuilles délaisser toute la gaieté
Que notre amitié a pu nous apporter

Les mémoires que tu as conservées
Tu sembles vouloir les oublier
Les souvenirs que tu as gardés
Tu sembles t'obstiner à les laisser aller

Je t'en supplie ne m'abandonne pas
Je ne peux vivre sans toi
Je ne pourrai jamais t'oublier
Car ta mémoire restera à jamais dans mon cœur gravée

1 avril 2000

  FrancoisMaillet.com
Mary67

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
1231 commentaires
Membre depuis
10 janvier 2011
Dernière connexion
22 août 2011
  Publié: 22 juil 2003 à 04:24 Citer     Aller en bas de page

22 Juilllet et toujours pas de commentaires??????

Moi je te dis, sublime, magnifique... J'adore...

Je suis désolée pa contre pour l'histoire du poème...

Courage...

Bisoussssssssssssssssss

 
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
3656 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 27 juin 2004 à 16:46 Citer     Aller en bas de page

Merci poème au hasard, avec un peu de perseverance, on découvre de jolis textes comme celui là.
J'aime beaucoup ce poème.
Amitiés
Nuages

  Eve Lindep
CaRnAgE Cet utilisateur est un membre privilège

Webmaster

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1810 commentaires
Membre depuis
7 avril 2002
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 8 juil 2004 à 13:01 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup pour vos commentaires...

  FrancoisMaillet.com
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16774 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 1er déc 2004 à 07:08 Citer     Aller en bas de page

a mon tour de te dire bravo pour ce poeme qui me rappelle une situation vécue il y a encore peu de temps.

 
Adrëmor


"So we beat on, boats against the current, borne back ceaselessly into the past" (F. S. Fitzgerald)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
42 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2007
Dernière connexion
25 septembre 2008
  Publié: 18 nov 2007 à 11:02 Citer     Aller en bas de page

Enfin quelque chose sur l'amitié désabusée!! Cependant je pense qu'il faut accepter de laisser partir ses anciens amis: les gens changent au cours du temps, chacun évolue selon son chemin...alors parfois on les perd de vue, parce qu'on a plus rien en commun avec eux sinon ces souvenirs dont tu parles si bien mais qui ne sont finalement que les restes d'un bonheur dont nous sommes nostalgique...gardons le meilleur, n'oublions pas, mais acceptons que l'autre est choisi une autre voie...Par ailleurs, même pardonnée, pour certain, l'erreur persiste, et "rien n'est plus jamais comme avant"...cela arrive trop souvent entre les très bons amis, quand la confiance donnée sans arrière pensée est brisée, même involontairement...Mais l'amitié reste le plus belle chose en ce monde, et si tu sais trouver l'ami qui, malgré tes pires actes et ta trahison, acceptes tes excuses et te comprend, même s'il ne te pardonne jamais vraiment, alors tu sauras ce que c'est que d'être aimé.

Amicalement,
Adrëmor.

(Désolé si je parais moraliste ici, ce n'est pas dans mes habitudes, mais le sujet me tient à coeur...)

  Adrëmor
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 6952
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0352] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.