Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 20
13527 membres inscrits

Montréal: 26 jan 00:13:50
Paris: 26 jan 06:13:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Mon père avait raison Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ibouflash

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
19 mai 2010
Dernière connexion
13 juillet 2019
  Publié: 13 févr 2012 à 14:42
Modifié:  13 févr 2012 à 15:20 par Nitrox
Citer     Aller en bas de page

Le temps nuageux cache de très beaux cieux
Le vent chasse les maux si vieux
Là où le peu de sang irrigue des messieurs
Voilà le grand néant qui séduit même les anxieux

L'Homme se caractérise par sa différence
Et sa différence révèle son indifférence
Devant elle, lui, et le reste la même chose blesse
Un moment, une nuit, des années le mal transgresse

Mon père avait raison

La vie n'est si tu n'es
Tu naîs et le sais
Le vrai tu le fais
Mais fais et tu n'es parfait

Brille et tu rends jaloux
Ternis et tu seras caillou
Dur tout sera comme un mur
Mur que tu sauteras seulement mûr

Mon père avait raison

Impossible de gagner sans perdre
Ta cible s'ajuste comme le branchage du cèdre
Tes réponses questionnent les propos
Qui proposent d'une vérité un lot

Chaque enfant a besoin de parents
Pour donner à la vie un sens
Il faut s'imaginer sans
Nos sens et existence, notre essence

Mon père avait raison,

Je suis jeune, débile et fragile
Je suis qui deviendra docile
Comme l'argile je change
Comme les autres je ne suis ange

Dans mes yeux ma passion m'emprisonne
La liberté anime mon cran qui ne raisonne
Je suis debout aveuglé par une seule volonté
Il est assis sage, clairvoyant avec toute sa bonté.

le 31 Janvier 2012 à NYC

  L'encre au bout du cœur
*Anaïs*

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
179 commentaires
Membre depuis
1er février 2012
Dernière connexion
31 août 2014
  Publié: 13 févr 2012 à 15:09 Citer     Aller en bas de page

Je suis d'accord avec ma maman ! Un père a souvent raison !! ( beau texte ! )

Amitiés

Anaïs

  Anaïs
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 13 févr 2012 à 15:28 Citer     Aller en bas de page

Un superbe texte, tout à fait vrai !
Il existe toujours plus sage que nous...
Gros Bisous

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Ibouflash

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
19 mai 2010
Dernière connexion
13 juillet 2019
  Publié: 13 févr 2012 à 16:55 Citer     Aller en bas de page

>>Marianne
Chacun de tes passages me rend très content. Et encore merci d'avoir pris le temps de me lire.

>>Anais
Ça me fait plaisir de te lire écrire "Ma mère à raison" et je vois ainsi que la poésie un membre de la famille. Ah c'est trop joli cette complicité,

>>Ava
Et c'est sûr que chacun en connaît au moins un. Merci d'être passée

>>Sweet & Dream
Merci pour ton passage

  L'encre au bout du cœur
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 14 févr 2012 à 01:53 Citer     Aller en bas de page


Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Ibouflash

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
19 mai 2010
Dernière connexion
13 juillet 2019
  Publié: 14 févr 2012 à 09:07 Citer     Aller en bas de page

Merci Marcel !

  L'encre au bout du cœur
Ibouflash

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
19 mai 2010
Dernière connexion
13 juillet 2019
  Publié: 15 févr 2012 à 13:01 Citer     Aller en bas de page

Merci bien Hindira, ton passage me plaît autant.

  L'encre au bout du cœur
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
621 poèmes Liste
26781 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 16 févr 2012 à 03:30 Citer     Aller en bas de page

Que c'est touchant de rendre un si bel hommage à son père, je crois que beaucoup pensent comme toi.
" Mon père avait raison " Parfois on le reconnaît un peu tard, mais la parole reste de valeur
Merci pour lui, et pour combien d'autres pères
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Ibouflash

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
19 mai 2010
Dernière connexion
13 juillet 2019
  Publié: 19 févr 2012 à 15:10 Citer     Aller en bas de page

>> Ode Merci beaucoup pour ton commentaire qui complimente très bien ces pensées effectivement dédiées aux pères du monde entier.

  L'encre au bout du cœur
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 659
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0271] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.