Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 26
· Xuyozi · nenette90 · ode3117 · Maya2550 · zouzou31
13741 membres inscrits

Montréal: 3 août 09:34:47
Paris: 3 août 15:34:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: C'était un homme heureux. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 25 mars 2011 à 04:31
Modifié:  8 sept 2012 à 06:20 par Mr Barnabooth
Citer     Aller en bas de page

Il avait dans le cœur un grand baril de poudre
Et des balles de miel sur le bout de ses lèvres
Il avait la manie de casser tous ses rêves
Puis déplacer les ciels pour pouvoir les recoudre

Il avait de grands yeux sur des micro-pupilles
Un regard de bêtise à slamer sur la vie
Si bien qu’un océan de mots sur ses papilles
Nous surfait la parole au bord de toute envie

Il aimait voyager - lui suffisait d’un pas
Car le monde est petit quand le temps ne dit rien
Quand la vie se débat sans le besoin de lien
Puis vieillit l’être humain - et soudain tout s’en va.

C’était un homme heureux.


© Mr B.
23 Mars 2011

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
157 poèmes Liste
4606 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
10 février
  Publié: 25 mars 2011 à 06:39 Citer     Aller en bas de page

Magnifique Merci

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 25 mars 2011 à 07:38 Citer     Aller en bas de page

j'adore le musicalité de ce poème, mais sans pouvoir me l'expliquer, je n'aime pas le personnage; je le trouve un peu trop terne et passe partout pour un homme heureux; il est très loin de ma conception du bonheur... mais bon chacun a droit au bonheur, même le mec le plus banal... désolé mais merci pour le rythme...

amicalement

Ma

  ma971
alalea


et d'un si vis pacem, on baise amor....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
1147 commentaires
Membre depuis
28 septembre 2010
Dernière connexion
2 mai
  Publié: 25 mars 2011 à 17:54 Citer     Aller en bas de page

Ai lu et relu en me faisant divers scenarii.
Diantre, de quel genre d'homme parle-t-il, me suis-je dit?
Au début par le titre, celui des ''ronds dans l'eau''
En ai visualisé plusieurs :-), pour finir par l'ado ...

Chouette lecture.
A.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
744 poèmes Liste
15874 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
2 août
  Publié: 26 mars 2011 à 16:47 Citer     Aller en bas de page

Il avait dans le cœur un grand baril de poudre
Et des balles de miel sur le bout de ses lèvres ;
Il avait la manie de casser tous ses rêves,
Puis déplacer les ciels pour pouvoir les recoudre.


Je ne sais pas s'il y a de l'ironie dans le titre...je suis encore en classe de première pour comprendre ton écriture, mais j'ai aimé rythme et images et s'il y une forme particulière je l'ai ignorée.
Bon signe pour moi, car ça signifie que je n'ai pas lu un poème plein de contritions...


Amicalement
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 26 mars 2011 à 19:37 Citer     Aller en bas de page

Merci d'être passé le voir ...


C'était un jeune homme effectivement,
Il était heureux pour l'auteur qui le met en vie.
Il est mort abîmé par le temps.


AMitiés de Mr B.

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 21 avr 2011 à 03:30 Citer     Aller en bas de page

Le commentaire est juste ... Merci

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 13 avr 2012 à 19:23 Citer     Aller en bas de page

C'est vrai qu'il n'est pas trop mal celui là, merci de poser encore une trace sous ces mots, ça me permet aussi de les relire ...

Non pour le moment l'auteur est toujours debout malgré sa chute et il compte encore le rester un bon moment, tant qu'il aura des moments à vivre, tant qu'il lui restera quelques vers à écrire ...

Amitiés de Mr B.

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1574
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0287] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.