Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 37
Invisible : 0
Total : 41
· Pieds-enVERS · Morteüs · zouzou31 · Xuyozi
13738 membres inscrits

Montréal: 29 juil 17:25:46
Paris: 29 juil 23:25:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Déception ... Enfin, bon ... ! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 9 mai 2011 à 06:45 Citer     Aller en bas de page

Un cœur fou crucifié comme un clou dans l’aorte,
Un visage au dessous d’un arbre agonisant,
Sur la plaine asséchée pleurent des feuilles mortes :
Le vieux chêne est debout mais tout crève au-dedans.

Froide odeur de roussi sous l’or d’un soleil rond,
Lumière amère et blanche autour d’une ombre en peine,
Soupirs sous l’inertie d’un concert de clairon,
Comme la lourde branche est tombée du vieux chêne.

Énième cigarette irriguée par l’alcool,
Nulle envie de bouger, son verre en pendentif,
Rêvasse le poète au vieux temps de l’école,
Sur le tronc tailladé par ses coups de canif.



09 Mai 2011
Mais poème ébauché le 06 Mai en raison d’une tache d'huile qui traînait sur la route, juste avant le rebord d'un virage de vie.

© Mr B.

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
343 poèmes Liste
7534 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
29 juillet
  Publié: 9 mai 2011 à 11:07 Citer     Aller en bas de page

Superbe
et belle rythmique

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
744 poèmes Liste
15873 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
28 juillet
  Publié: 9 mai 2011 à 12:30 Citer     Aller en bas de page

Beau...que peut dire galatea en lisant such a perfection ??

Peut-être juste :j'attends de voir Mr Barnabooth sans coutume et habillé casual ...j

J'ai une obsession pour les avatars , leurs messages subliminaux et pour les vers libres

Mes salutations plus distinguées

galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
2873 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 10 mai 2011 à 03:13 Citer     Aller en bas de page

Juste pour dire j'aime.
Tu devrais voir des taches d'huile plus souvent.

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 10 mai 2011 à 04:07 Citer     Aller en bas de page

Une plume qui s'ouvre les vers, des images d'une agonie proche mais en fil conducteur l'espoir de se relever
et ecrire

Mystic

 
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7530 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
26 juillet
  Publié: 11 mai 2011 à 06:13 Citer     Aller en bas de page

Cette tristesse est belle et j aime le rythme de tes vers.
Amitiés

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 11 mai 2011 à 11:07
Modifié:  11 mai 2011 à 11:10 par Mr Barnabooth
Citer     Aller en bas de page

Merci pour ces commentaires tous aussi chaleureux pour le cours de la maturité de ma plume ...

L'inversion, mon chaton, est essentiellement là pour mettre en évidence la symétrie des rimes intérieures ...

Galatea, j'ai déjà écrit pas mal de vers libres, comme beaucoup d'alexandrins sans rimes, et pour ma part, cette notion d'écriture plus ou moins moderne, plus ou moins enfermée, plus ou moins émotive, n'a pas lieu d'être au cours de ce combat stérile qu'est la bataille du mètre dans les tranchées de vers libre ...
Dans tous les cas, la musique, la liberté de l'auteur, et tout autre art poétique doivent exister dans toutes les formes de poésie, l'ensemble des trois formant la quintessence de la beauté d'un poème, quelque soit le corps endossé par celui-ci.

Et il m'arrive de m'habiller cool, étant donné que ce n'est évidemment pas moi sur la photo de mon profil (un vers offert pour celui qui trouvera le prénom du portrait ) Hé hé, j'aime assez aussi la communication des avatars.

Enfin si je pouvais éviter ce genre de tache d'huile, Marine, je le ferais sans hésitation, mais la vie n'est-elle pas qu'un voyage d'un habitant de la terre, sur l'espace d'une mer tranquille, et houleuse par moment et sans raison.

Merci à vous pour vos lectures. Amitiés de Mr B.

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7530 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
26 juillet
  Publié: 11 mai 2011 à 13:55 Citer     Aller en bas de page

Citation de Mr Barnabooth
(un vers offert pour celui qui trouvera le prénom du portrait ) Hé hé, j'aime assez aussi la communication des avatars.



archibald?

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 12 mai 2011 à 05:43
Modifié:  12 mai 2011 à 05:44 par Mr Barnabooth
Citer     Aller en bas de page

Merci Anaïs, et j'aurais plutôt tendance en bon épicurien à me méfier de la dureté des choses ...

Et non Feu de Belt, d'ailleurs, pourquoi Archibald ?
(je précise quand même que c'est une personnalité célèbre ...)

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 20 mai 2011 à 10:22 Citer     Aller en bas de page

Il est toujours intéressant de connaître la genèse d'un poème surtout quant il est d'une telle qualité.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 20 mai 2011 à 11:27 Citer     Aller en bas de page



Ben disons que certains jours on attend une réponse en oui ou en non qui peut dans les deux cas transhumer notre vie.

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 5 juil 2012 à 16:48 Citer     Aller en bas de page

C'est bien lui ... merci pour ton passage ... Amitiés de Mr B.

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1739
Réponses: 11
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0279] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.