Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 109
Invisible : 0
Total : 109
13208 membres inscrits

Montréal: 29 sept 20:52:31
Paris: 30 sept 02:52:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Trésors vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 8 oct 2003 à 05:29
Modifié:  29 nov 2009 à 06:11 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom

Mon ciel couvert d'étoiles
Ma terre ensemencée sans cesse
Renaissance après Moyen -Age
Cueillir la rose, mignonne, vite, cours la cueillir,
Mes mers déferlées sur les plages
Mes coquillages…


Mon horizon rouge sang
Où le soleil en or massif se noie
Dans la nuit noire déjà, vite, cours la cueillir…
Mes nuits blanches de lune
Où je m'égare en rêves diamantés
Mes pierres précieuses…


Mes fleurs tremblantes sous le vent
Pétales frémissant sous les mains et les lèvres
Mes jardins entrouverts et pourtant si secrets
Vite, cours la cueillir, le jour avance
Mes ébats dans les champs
Mes blés d'or…


Mes orages gris anthracite
Mes foudres déchiquetées mes pluies qui pleurent à plus pouvoir
Mes perles grises, vite, cours la cueillir,
Mes arcs-en-ciel d'aquarelle
Mes couleurs…


Je vous aime.
Vite, je viens !



  VOLCANE
starnight


Le temps n'est plus si chaque instant est profitable.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
1051 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2003
Dernière connexion
31 décembre 2012
  Publié: 8 oct 2003 à 06:05
Modifié:  8 oct 2003 à 06:10 par starnight
Citer vertical_align_bottom

Je te félicite Volcane !

Je l'ai lu 3 fois d'affilée tellement ton poème m'a touché ... j'oubliais moi-même comme les métaphores de l'amour peuvent être belles ... merci de ce rappel plus que splendide !!!

J'ai aimé te lire et te lirai encore.

Je te lirai et t'élirai comme je le fais encore en nomminant ce poème. Il a déjà sa place dans mes favoris !

Seb


PS : Pourquoi ne pas l'avoir mis dans les poèmes d'amour ?

  Seb
prune-aile


coucou!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
828 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2003
Dernière connexion
3 octobre 2003
  Publié: 8 oct 2003 à 06:17 Citer vertical_align_bottom

de Ronsard à l'Espagne ( ai-je deviné?) amour et beauté
très beau
mais on sait que Volcane est parmi les meilleurs . c'était un nouveau plaisir

  toujours avoir un papier à portée de main pour éponger les débordements de pensée
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 8 oct 2003 à 12:42 Citer vertical_align_bottom

Je crois que Valter a tout dit...
Alors que dire de plus? Sinon, que c'est vraiment superbe!

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
Zig et Puce


"Qu'un ami véritable est une douce chose" ( Lafontaine )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
52 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2003
Dernière connexion
7 mai 2004
  Publié: 9 oct 2003 à 00:04 Citer vertical_align_bottom


Volcane,

Valter l'a dit : SOUVENIRS qui remontent à si loin
et me bouleversent encore...
Cela ne m'étonne pas de toi, mais...
Ais-je encore envie d'être à ce point bouleversé ? !

  Zig et Puce, les inséparables du Net
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 9 oct 2003 à 04:56 Citer vertical_align_bottom

Quelle belle surprise vous m'avez faite aujourd'hui !!! Vos mots se mêlent et me répondent, cascade d'amitié et de transparence, et je en sais plus quoi dire...seulement que je suis comblée par vos messages et vous en remercie chacun.

Phoenix, je suis heureuse d'avoir su ressuciter pour toi de tels paysages d'amour et de nature pure.

Seb...merci pour cet enthousisme qui déferle sur mes mots à ne plus savoir quoi te répondre !

Prune-aile, tu as bien ressenti mes sources d'inspiration, que j'ai voulu actualiser avec mes propres expériences. Merci pour ton appréciation !

Valter...que te dire à part que tes mots me touchent au plus profond de mes souvenirs, défiant le temps et l'espace. Car c'est effectivement d'un amour intemporel et par-delà tout que j'ai voulu parler. Et chacun, chaque langue, chaque mélodie y a sa place propre...Quant à la couleur de mes cheveux, ce n'est pas sur un forum qu'on en parle !

Lograth, tu es repassé par mes vers aujourd'hui, et je t'en sais gré, car tu laisses un passage amical et chaleureux par tes messages.

Scipion...il n'est plus temps d'être bouleversé, peut-être ! Mais il est encore temps de goûter chaque mot et chaque merveille du monde et des sens. Merci d'être là, toi aussi.

Bisous à vous tous. sincèrement.

  VOLCANE
starnight


Le temps n'est plus si chaque instant est profitable.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
1051 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2003
Dernière connexion
31 décembre 2012
  Publié: 9 oct 2003 à 08:28 Citer vertical_align_bottom

C'est vraiment un plaisir Volcane !

Valter : Je n'avais pas pensé comme cela, mais maintenant que tu le dis, je t'approuve complètement !

Bravo encore à Volcane !!!

Seb

  Seb
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 9 oct 2003 à 10:16 Citer vertical_align_bottom

Au fait Starnight...il fallait que je te dise...j'adore ton image, enfin, je veux dire ton effigie...bon, bref, tu m'as comprise, hein ?!!!

Sinon, je suis heureuse que tu aimes mes écrits, que tu approfondisses ainsi tes sensations et tes jugements en les lisant. Merci pour tout, sincèrement...

  VOLCANE
starnight


Le temps n'est plus si chaque instant est profitable.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
1051 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2003
Dernière connexion
31 décembre 2012
  Publié: 9 oct 2003 à 13:50 Citer vertical_align_bottom

Merci pour mon image (rassure-toi, j'ai compris, hihi !)

Au fait, tout ce que j'écris comme remarques est tout à fait sincère ... alors, si je te dis que j'aime te lire, c'est que c'est vrai ... et je suis très heureux que cela te fasse plaisir tout comme je le suis lorsque je te lis.

Sincèrement tient,

Seb

  Seb
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 10 oct 2003 à 03:50 Citer vertical_align_bottom

Seb !

  VOLCANE
mandragore


atars38.jpg
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
57 commentaires
Membre depuis
7 octobre 2003
Dernière connexion
22 novembre 2004
  Publié: 10 oct 2003 à 07:42 Citer vertical_align_bottom



tel une rose ardente,tu brille de tout tes feu...

mandragore.

 
Don José


worm_in_hole.gif
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
107 commentaires
Membre depuis
28 octobre 2003
Dernière connexion
17 juin 2004
  Publié: 27 nov 2003 à 06:26 Citer vertical_align_bottom

Aprés Mandragore
Je dis "Tu charmes"... même les vieux !!
Hi ! Hi !

Vae Soli

  Don José
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 28 nov 2003 à 02:29 Citer vertical_align_bottom

Merci Mandragore ! Pour te répondre je ne pouvais écrire qu'en rouge, non ?...

Si je suis cette rose, tes mots sont des rayons de soleil qui la réchauffent et la caressent de leur douceur et de leur lumière.

Merci mon ami.

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 28 nov 2003 à 02:31 Citer vertical_align_bottom

Vae Soli...que te répondre...j'en perds mes mots...

Merci du fond du coeur pour tant de sensibilité et de fidélité.

ton amie For Ever

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 28 nov 2003 à 07:04 Citer vertical_align_bottom

Je te remercie Bashô, pour cette remarque ...

C'est à mes lecteurs de juger, et c'est à moi d'écrire.
entre plaisir et souffrance, prison et liberté, blessure et guérison, je ne peux pas faire autrement que d'écrire. Si c'est pour le meilleur et non le pire...tant mieux !...

Encore merci infiniment pour cette appréciation, Bashô.

Amitiés

  VOLCANE
blues


L'art ne fait que les vers, le coeur seul est poète(A. Chenier)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
930 commentaires
Membre depuis
1er mars 2004
Dernière connexion
12 décembre 2021
  Publié: 4 mai 2004 à 11:11 Citer vertical_align_bottom


Je ne suis ni flagorneur ni adepte des superlatifs, mais là.....
Amicalement
Pierre

  Dela musique avant toute chose...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4061
Réponses: 15
Réponses uniques: 8
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0267] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.