Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 83
Invisible : 0
Total : 85
· doux18 · AllantVers
13353 membres inscrits

Montréal: 23 sept 16:16:29
Paris: 23 sept 22:16:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: Coquelicot...* Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Eleven


...the sunshine girl is sleeping...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
767 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2006
Dernière connexion
5 mars 2020
  Publié: 27 oct 2011 à 04:20
Modifié:  27 oct 2011 à 04:23 par Eleven
Citer     Aller en bas de page

Coquelicot, mon amour, mon enfant...

Coquelicot, mon amour, qu'as-tu fait de ces jours où le soleil enchantait tes boucles? Qu'as tu fait de ta voix d'enfant qui habitait les chemins? Qu'as-tu donc fait de toi?

***

Que savais-tu de la vie, allongée dans l'herbe, quand le vent dans les feuilles du grand noyer mêlait son ombre à tes tâches de rousseur?
Et j'aurais voulu, plus souvent, te regarder dormir sous ce grand arbre.
Comme tu étais paisible mon enfant, quand plus rien ne venait t'écorcher, quand tu tenais cette liberté dans ta main, la liberté des enfants, la liberté des fleurs.

Je te regarde parfois, Coquelicot, mon amour, assise au bord de cette fenêtre, oui je te regarde.

Quand la chaleur de l'été endormait les maisons et séchait doucement les fleurs du vieil homme. Un peu de jaune, de blanc, de rose et de rouge qui se mêlaient au vert déjà passé de leurs tiges, les couleurs des fleurs, les couleurs de ton enfance.
L'émeraude des grands arbres et la fraîcheur des forêts. Que faisais-tu si souvent cachée là bas?

La petite route s'étire, pleine de creux et de bosses, cette petite route de campagne où tu as si souvent marché.
Elle s'efface sous les vieux châtaigniers, bientôt, je le sais, tu partiras, avec ton panier d'enfant sous le bras, tu iras chercher ces champignons que tu ne mangeras pas, tu iras graver vos noms sur la souche et tu iras pleurer en secret.

C'est ce que tu préférais l'été. Et moi je n'aimais que toi.

Je voudrais retourner parfois, à la lisière du bois.
Le grand chêne, trop fragile? trop vieux? frappé par la foudre? couché dans les herbes hautes du pré, accueillait cette minuscule cabane. Elle n'en avait pas vraiment l'allure, c'était juste ton trésor, ton refuge, une boîte à secret.
Je revois les branches que vous aviez clouées dans la fourche du vieux chêne, la couleur foncée des genets, et le parfum de leurs petites fleurs jaunes, et tu t'allongeais.
Et tu rêvais là, en regardant le ciel, vous inventiez les prochains jeux, les futures histoires, d'une princesse qui serait seule, qui serait forte et qui serait amoureuse sans le savoir.

Coquelicot, mon amour, mon enfant, sauras-tu jamais la mesure de ma peine?


  ...on ne reviendra pas...
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
6225 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 27 oct 2011 à 13:15 Citer     Aller en bas de page

c'est triste, mais j'ai aimé ma lecture
Amitiés
YD

  YD
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
593 poèmes Liste
26046 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 14 févr 2012 à 03:57 Citer     Aller en bas de page

C'est superbe, et touchant, ça me fait me souvenir......
Amitiés ODE 31 - 17

  OM
K.O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
12 octobre 2020
  Publié: 26 déc 2016 à 17:33 Citer     Aller en bas de page

très joli
et puis
j'aime les coquelicots


© johnwilhelm – Fotolia.com

 
Eleven


...the sunshine girl is sleeping...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
767 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2006
Dernière connexion
5 mars 2020
  Publié: 28 déc 2016 à 13:22 Citer     Aller en bas de page

Merci Madame de vous revoir par là

Chaque fois que je vois des coquelicots, je me dis...
Ils avaient presque disparus, on n'en voyait plus par chez moi et maintenant, au bord des champs, enfin, des tapis rouge, des coquelicots partout.
Dehors on essaie de nous formater, bien dressés comme des epis de blés transgeniques sans couleur, tous fadassses.
Mais des marées de coquelicots envahissent tout ça.
Ouep, J'adore les coquelicots !

Merci encore

  ...on ne reviendra pas...
K.O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
12 octobre 2020
  Publié: 28 déc 2016 à 17:57 Citer     Aller en bas de page

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1507
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0300] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.