Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 30
Invisible : 0
Total : 31
· Jean-Claude
13430 membres inscrits

Montréal: 16 juin 09:38:30
Paris: 16 juin 15:38:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: réalité étouffante Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
La vedova nera

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
15 mars 2012
Dernière connexion
23 septembre 2014
  Publié: 15 mars 2012 à 09:33
Modifié:  22 avr 2012 à 08:58 par La vedova nera
Citer     Aller en bas de page

A cette heure tardive de la nuit je me languis de chaque seconde
D'est en Ouest je voyage comme une naufragée ramant sans cesse
Cherchant pourquoi la terre ne tourne pas rond en étant ronde
Me remémorant chaque minute d'informations et de fausses promesses
Le cap ne sera point vers l'aube puisque les jours sont si sombres
Le soleil ne se couchera point tant que la lueur est là
Tout ne sera équilibre que lorsque viendra la pénombre
Dans mon âme et conscience je sais exactement pourquoi
Ma foi en la pureté et l'azur ne compte pas ici bas
Suis-je contrainte d'avoir la force de me battre à vie
Pourquoi la destruction massive ne m'oublie pas
Rongeant chaque organe jusqu'à mort s'en suive..

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16774 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 16 mars 2012 à 11:12 Citer     Aller en bas de page

l'impression que tes images distillent certaines vérités de ce monde, mais habilement mises en mots par tes soins....
quand tu parles de la terre, ou des sites d'informations, honnêtement je partage cette vision !
j'ai aimé te lire, découvrir ta plume, et je te souhaite une bonne continuation sur le site.
amicalement.
pyc.

 
La vedova nera

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
15 mars 2012
Dernière connexion
23 septembre 2014
  Publié: 17 mars 2012 à 06:33 Citer     Aller en bas de page

Merci pour votre attention je publie d'autres textes très prochainement , merci pour vos commentaires qui ne fera que évoluer mon vision du monde .

 
Autrefois

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
157 commentaires
Membre depuis
2 octobre 2011
Dernière connexion
21 juin 2017
  Publié: 17 mars 2012 à 15:28 Citer     Aller en bas de page

Un petit passage sous ta plume, simplement te dire de continuer dans cette voie et d'approfondir dans le fond et la forme et de laisser encore plus de place à l'abstrait tout en délivrant un message sous entendu comme tu le fais
En tout cas de bien belles images, une pointe de cynisme mon univers .

Amicalement, Bastien .

 
La vedova nera

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
15 mars 2012
Dernière connexion
23 septembre 2014
  Publié: 5 avr 2012 à 03:46 Citer     Aller en bas de page

Merci .

Cordialement je viendrais vous lire prochainement.

 
hisaka


Plus les sentiments sont forts, plus la chair a mal. [Weihui]
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
299 commentaires
Membre depuis
29 mars 2012
Dernière connexion
26 août 2014
  Publié: 21 avr 2012 à 06:55 Citer     Aller en bas de page

Croire en la pureté et l'azur compte bien peu ici bas, certes, mais continuer à espérer pour que ça devienne possible n'est pas un tort.
L'ombre et la nuit cachent de bien belles choses, mais en pleine lumière aussi parfois la beauté existe.
La vie est injuste et cruelle la plupart du temps, mais ... parfois ... de doux instants nous permettent de l'oublier un moment.
Beau poème.

  Les vers sont des rêves. Ils se vivent, se partagent...et parfois tracent la réalité.
La vedova nera

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
15 mars 2012
Dernière connexion
23 septembre 2014
  Publié: 22 avr 2012 à 08:59 Citer     Aller en bas de page

J'ai un ami qui m'aide à comprendre avec clarté les choses de la vie ^^

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 965
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0231] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.