Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 27
· ramon78
13217 membres inscrits

Montréal: 8 déc 04:18:21
Paris: 8 déc 10:18:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Dans le jardin du rêve vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 13 déc 2007 à 23:32 Citer vertical_align_bottom

Les effluves de l’aurore caressent tes cheveux
Dans des parfums sucrés aux arômes d’épices
J’ai l’odeur de ta peau collée aux mystères
Des joyaux de ton cœur illuminant la nuit

Ton sourire lumineux en habit de tendresse
Démaquille mon âme en laissant apparaître
Les couleurs de la vie aux sublimes étincelles
Dénonçant la fragrance de sentiments intimes

Que tes mains renfermant mes errantes icônes
S’ouvrent en silence dans le reflet cristallin
D’un soleil blanc d’automne où s’enflamment les vents
Les laissant s’envoler dans les fleurs de ton temps

A ton corps de douceur façonné des étoiles
Je découvre l’émotion embuée de bonheur
Sur laquelle les voiles de moments partagés
Se découpent en silence pour échapper nos sens

J’ai l’amour d’un Pèlerin qui envie d’annoncer
Quand mes rêves tempêtent dans le creux de tes reins
Quand les vœux du matin se transforment en satin
Que mon cœur dans tes cieux forme un tout amoureux

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
SOurire D'été


La vision d'un homme ne prête pas ses ailes à un autre homme.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
99 commentaires
Membre depuis
13 décembre 2007
Dernière connexion
14 février 2010
  Publié: 14 déc 2007 à 02:55 Citer vertical_align_bottom

Très beau, très poétique.

J'aime.

Mes amitiés ...

  Que puissent encore et toujours vos coeurs s'ennivrer de poésie. MjM
Tilou8897 Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
678 poèmes Liste
18730 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 14 déc 2007 à 13:00 Citer vertical_align_bottom

J'aime beaucoup...

Merci.

Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 15 déc 2007 à 00:12 Citer vertical_align_bottom

Merci à vous, heureux que cela vous plaise.

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 15 déc 2007 à 02:17 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir, une belle découverte, une lecture plus qu'agréable venant d'une plume de talent.Okana.

  Nicole chaput. *Okana *...
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 15 déc 2007 à 08:54 Citer vertical_align_bottom

Citation de okana
venant d'une plume de talent.Okana.



N'exagérons rien...Mais merci

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 16 déc 2007 à 05:18 Citer vertical_align_bottom

très beau et bien écrit
une encre poétique

amitié
james

  Membre de la Société des poètes Français.
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 18 jan 2008 à 18:26 Citer vertical_align_bottom

En effet, l'amour autant que le mal procure chez moi des sensations fortes, et des images tellement belles dans ma tête que j'essaie au mieux de les retranscrire.

Merci de ton passage James, au plaisir

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 20 jan 2008 à 12:16 Citer vertical_align_bottom

Merci de ton agréable passage Maureen, c'est toujours un plaisir.

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19523 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 8 mai 2008 à 14:38 Citer vertical_align_bottom

C'est comme une fleur qui s'ouvre au soleil ce texte ...

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 8 oct 2008 à 15:16 Citer vertical_align_bottom

J'adore la douceur d'un soleil juste chaud, serais-je une fleur ? arfff non mais bon on peut rêver ^^
Merci à toi Bestiole !

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2869
Réponses: 10
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Et ce, dans tous les domaines (Autres)
Auteur : Lacase
On s'oubliera comme on s'est aimés. (Tristes)
Auteur : Julie
A l'ombre du déni... (Tristes)
Auteur : Marquise des Ombres
Leur valse troïka (Autres)
Auteur : Tilou8897
Temps danse (Tristes)
Auteur : aristide
Moi qui n’ai rien vécu qu’une vie sans histoire (Autres)
Auteur : IciOuLa
État critique (thomas, Leviath & Billie) (Collectifs)
Auteur : Billie
A la recherche (Amour)
Auteur : Lunabelle
Elle a trop joué... (Tristes)
Auteur : Aeshne
L'armada électrique (orage d'été) (Autres)
Auteur : cartouche
Mistral (Autres)
Auteur : Guid'Ô

 

 
Cette page a été générée en [0,0273] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.