Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 41
Invisible : 0
Total : 41
13192 membres inscrits

Montréal: 3 juil 01:12:00
Paris: 3 juil 07:12:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: Souvenirs... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 24 avr 2006 à 06:51
Modifié:  15 juin 2007 à 19:44 par Huslium
Citer vertical_align_bottom

Ce n'est pas un poème, ni une chanson,
Mais, mes pensées que j'évoque et griffonne,
Sur ces pages vierges, répercutant le poison,
De ma haine et ma jalousie, qui donnent
Un sens amer et morose à ma simple vie.

Je me souviens de chaque moment en sa compagnie,
De chaque sourire qu'on échangeait et de chaque mot qu'on disait.
Je n'aurais jamais pensé que cela pourrait cesser !

J'avais abandonné mes pensées lugubres,
Mes mots tristes et vides avaient disparu.
Et je ne pensais plus à ces voies obscures,
Ces voix spectrales, qu'auparavant, j'avais connues.

Mes démons n'étaient plus en rogne et ils dormaient,
Et ceci me permettait de pouvoir vivre,
Mais aussi de ne plus me sentir opprimée !
Cette chance était simplement, à saisir.
Je ne regrette guère... je l'ai saisie.

Une seule et unique chose que je déplore
Est m'être emportée sur cette fille,
Qui a été ma meilleure amie et que j'adore.

Nous avions fait ce qui a plu et n'a pas plu,
Nous étions anges et diablesses,
Mais, de nous-mêmes, étions maîtresses,
Et n'étions pas traîtresses, bien entendu !

Et jamais nous ne pourrions oublier cela,
Car, après quatre ans, derechef, nous voilà !

Nous avions senti le commencement de la fin,
Et ce fut tragique de se séparer
Et pour la deuxième fois, de briser ce lien,
Mais, nous nous sommes quittées et j'ai pleuré...
Laissant derrière moi, celle qui devint ma sœur,
Et d'emblée, emplit le sanctuaire de mon cœur.



(Extrait de The Dark Rose)

 
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 24 avr 2006 à 07:51 Citer vertical_align_bottom

tenshi's involo >>> Merci pour ton commentaire ! Mais cette amie, n'est pas en vérité mon amie, c'est ma cousine, mais que je considère comme ma soeur, je les aime tout autant l'une que l'autre ! Et malheureusement, ma cousine et moi, sommes séparés par une mer Donc, nous nous voyons qu'en été ! Et c'est dur d'attendre presque un an avant de la revoir...

Sur ce poème je raconte ce que j'ai ressenti cet été, ce que j'ai vécu avec elle... et à la fin, je raconte comment nous nous ressentions quand nous apprîmes qu'il nous fallait se quitter...
Et j'avoue qu'à la dernière étreinte, je n'ai pas pu me retenir et j'ai craqué...

Amicalement,
Ghislaine The Dark Rose

 
°Atalanta°


Il est des sourires qui ne savent qu'avouer la tristesse du coeur.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
119 poèmes Liste
1978 commentaires
Membre depuis
28 février 2006
Dernière connexion
10 novembre 2014
  Publié: 25 avr 2006 à 08:03 Citer vertical_align_bottom

Un bien joli poème, une bien belle façon d'écrire : j'ai apprécié ! La distance est un moyen de nous éloigner mais pas de nous soutenir ou de nous aimer !

  Exister, c'est aussi s'opposer, ne pas toujours suivre l'opinion générale.
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 25 avr 2006 à 15:15 Citer vertical_align_bottom

Hey, Titine ça faisait longtemps ! Je suis contente de te revoir sur l'un de mes écrits !! Merci pour ton commentaire !

Amicalement,
Ghislaine The Dark Rose.

 
The Black Rose


Celle Qui avait Tant d'Onirismes ..
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
25 commentaires
Membre depuis
30 mai 2007
Dernière connexion
8 juin 2011
  Publié: 6 juin 2007 à 18:32 Citer vertical_align_bottom

j'adore ta façon d'écrire il y a rien a dire

  Elle..
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 14 juin 2007 à 20:55 Citer vertical_align_bottom

Merci.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1913
Réponses: 5
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0271] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.