Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 32
Invisible : 1
Total : 34
· samamuse
13327 membres inscrits

Montréal: 1er mars 04:34:35
Paris: 1er mars 10:34:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: C'est au sens d'aimer Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 19 jan 2008 à 21:16
Modifié:  20 jan 2008 à 09:54 par Drakkar
Citer     Aller en bas de page

C'est au sens d'aimer


Il est un sens qu'on se donne
Quelque part en nos lieux d'être
Des transparentes pluies d'automne
Aux étés qui t'ont vue naître


Il est un sens sans détour
À la peau moite du désir
Flamme d'un charnel discours
prisonnière à vouloir fuir


Elle se reprend à se perdre
Sur des tisons d'existence
Cendre et fusion d'un proverbe
Vient à point qui sait attendre


Il est un sens aux attentes
Que les sens savent reconnaître
Des collines sans leurs pentes
Des hauts fonds qui en sont maîtres


Ils se pavanent sous les flots
Pervertis dans leurs mouvements
Pétrifiés par nos rameaux
Fastigiée l'aile qui se tend


Il en est des ciels trop pauvres
En ces faveurs qu'ils nous restent
Larmes sèches au gré des saules
Peine voisine des caresses.


Martin



  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Mystyck02


Science et Religion ne s'oppose pas... La Science est encore trop jeune pour comprendre...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
72 commentaires
Membre depuis
1er novembre 2007
Dernière connexion
6 décembre 2012
  Publié: 20 jan 2008 à 03:51 Citer     Aller en bas de page

Tes métaphores sont très belles, tu a une façon de les écrire que j'apprécie beaucoup, même si parfois je dois relire plusieurs foie pour ne pas me perdre dans tes lignes^^

Amicalement

Marion

  C'etait l'époque oú Dieu lui-même commençait à douter de l'homme et à lui démontrer qu'il n'était à l'Image et à la Ressemblance de rien... sinon du Néant...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
26 février
  Publié: 20 jan 2008 à 10:01 Citer     Aller en bas de page

Ils se pavanent sous les flots
Pervertis dans leurs mouvements
Pétrifiés par nos rameaux
Fastigiée l'aile qui se tend


très bien écrit !

amitié

james

  Membre de la Société des poètes Français.
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 20 jan 2008 à 12:40 Citer     Aller en bas de page

tu donnes une vue sur les choses qui me facsine

"Il est un sens aux attentes
Que les sens savent reconnaître"

superbe
vraiment


merci.

 
Aline
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
244 commentaires
Membre depuis
29 août 2016
Dernière connexion
4 décembre 2017
  Publié: 20 jan 2008 à 14:27 Citer     Aller en bas de page

Il est des sens qui en disent long
de ta plume l'encre ne songe
mais retranscrit bien là des sens
qu'on a tendance à oublier...

Tout simplement j'adore.


 
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 20 jan 2008 à 16:55
Modifié:  22 jan 2008 à 00:17 par Drakkar
Citer     Aller en bas de page

Merci mystic 02

tu interprète comme tu veux quelques fois je me perd moi même.

Faut pas essayer de donner un sens à ce que j'écris.


Merci d'être passé ici

Martin
------------------------------------------------------------------------
James un passage qui nous va bien et merci pour le tiens
------------------------------------------------------------------------
Merci Xebeche:Superbe ? je le trouve grand ce mot pour de si petits vers mais, je prend le compliment .

Merci encore.
------------------------------------------------------------------------
Aline: encore un cadeau de ta part glissé en vers sous mon poème... je t'en remercie

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 22 jan 2008 à 00:16 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Drakkar, j'ai bien aimé ma lecture et surtout
la dernière strophe:
Il en est des ciels trop pauvres
En ces faveurs qu'ils nous restent
Larmes sèches au gré des saules
Peine voisine des caresses.
Belle plume .Okana



  Nicole chaput. *Okana *...
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 22 jan 2008 à 00:23 Citer     Aller en bas de page

Merci Nicole

Je suis content que tu me dises ça parce que justement J'ai un peu changé les vers de ce même quatrain un peu avant de le poster.

Comme quoi il est bon de se remettre en question à la dernière minute.

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2351 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
17 février
  Publié: 29 jan 2008 à 14:18 Citer     Aller en bas de page


Je ne sais que lire et resentir...

et j'aime!!! ton poème !

Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 30 jan 2008 à 15:22 Citer     Aller en bas de page

Lire et ressentir c'est suffisant pour pouvoir écrire.

Merci d'être passé Saldday.

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2099
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Amour espiègle... (Amour)
Auteur : pyc
Clair-obscur Fransua / Pyc (Collectifs)
Auteur : fransua
Art d' Amants (Amour)
Auteur : Galaad
Au temps des chevaliers (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Prière d’une humaine (Amour)
Auteur : Lunastrelle
Corps et âme (Amour)
Auteur : Mariesarah
déclaration d'amour ... (Amour)
Auteur : Fofopuce
La fille du 26 ème...(2) (Autres)
Auteur : pyc
Une Fleur Une Inspiration (prose) (Amour)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Et j'écrirais un "je t'aime" dans l'univers... (Amour)
Auteur : pyc
Rêve écorché (Amour)
Auteur : Serge

 

 
Cette page a été générée en [0,0332] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.