Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 34
13734 membres inscrits

Montréal: 23 juil 17:29:36
Paris: 23 juil 23:29:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Rugissantes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 8 juin 2012 à 11:27 Citer     Aller en bas de page

Rugissantes


Hurlements, râles, cris poignants de désespoir
Et de l'horreur, la mer engloutissait leurs âmes
Neptune allait se servir dans ce grand abreuvoir
Tout en priant les Dieux, sortait un triste épithalame
Abyssal destin, je vous veux en corps "squelettes"

L'océan en mémoire gardait tous ses secrets
La mouvance des vagues berçaient tous les bateaux
Et ces veuves en devenir, si seules sur le quai
Eau, sel jusque dans le regard, en craignaient l'écho...
"Il parait même que le silence faisait taire les tempêtes"

Les sirènes aux chants stridents appelaient les marins.
Envoutante nature, étrangement sourde aux appels
Ô ! rugissantes. Ne serait-elle que mortel baisemain
Noyer dans les hauts fonds d'une ardente chapelle
Plongée turquoise et en avoir perdu leur voûte céleste

Sélénaé

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
4015 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 9 juin 2012 à 03:25 Citer     Aller en bas de page

Des mots ciselés...
Bel hommage lyrique aux marins..
J'ai aimé et la forme et le fonds..
Bravo !

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4192 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 9 juin 2012 à 03:59 Citer     Aller en bas de page

L'océan en mémoire gardait tous ses secrets
La mouvance des vagues berçaient tous les bateaux
Et ces veuves en devenir, si seules sur le quai
Eau, sel jusque dans le regard, en craignaient l'écho...
"Il parait même que le silence faisait taire les tempêtes"


Des images tristement belles

Des bisous Sélénaé

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15598 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 9 juin 2012 à 05:19
Modifié:  13 juin 2012 à 12:54 par Alphonse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Les abysses des grands fonds marins...un poème fort en sensations et des mots qui frappent....on est vraiment dedans....

Alex

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 9 juin 2012 à 10:21 Citer     Aller en bas de page

beaucoup d'images concernant la mer, les océans...c'est une bien belle écriture que tu nous délivres la, et je dois dire aussi que la deuxième strophe m'a un peu fait penser au passage de la chanson de Renaud, "des que le vent soufflera", quand il évoque la femme qui reste seule à attendre son mari, avec la peur et les pleurs...la comparaison s'arrête la, car tu as traité le sujet avec plus de poésie !
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 14 juin 2012 à 00:05 Citer     Aller en bas de page

Certes tu parles de la mer, des marins de leurs femmes mais j'ai comme un ressentiment que le vrai sens du poème est ailleurs, la mer n'est là qu'en guise de puissante métaphore, je me trompe peut-être mais c'est cette ambivalence qui m'a plue le plus, comme tes vers burinés au sel de ses chimères la mer gardera toujours une grande part de mystère: il ne faut pas écouter le chant des sirènes ce n' est que chant du cygne ou SOS de naufragés. La mer en un seul jour peut être une bonne mère comme une cruelle ingrate

 
Bernylys


"L'écriture déploie ses ailes là où l'âme prend son envol" Bernadette Edelweiss
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
4355 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 4 juil 2012 à 13:39 Citer     Aller en bas de page

Un réel plaisir de te relire, Sélénaé.

Amitiés.

  Mes deux recueils : "Aux tréfonds de mon âme" et "Sérénade à la vie" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
pirate24


Persévère dans tes vers
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
989 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2009
Dernière connexion
11 avril
  Publié: 4 juil 2012 à 21:44 Citer     Aller en bas de page

Sélé
L'océan a toujours fait des veuves comme la route d'ailleurs. Comme aussi le cancer et les crises cardiaques. Après le deuil il y a la vie qui continue et il y a des temps de bonheur. On oublie jamais nos morts mais il faut rester digne et essayer de vivre heureux. Merci pour ce poème. Bisous. Daniel

  Daniel
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 8 sept 2012 à 08:47 Citer     Aller en bas de page

Pascal
Merci, mais pas si travaillé que cela....

Biseeeeeeeeeeeee

Sélénaé Amicalement

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Sidonie

J'adore la mer mais sans marin c'est plus la mer

Merci

Sélénaé

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Lady

Oui tristement belles, mais la mer est ainsi..

des belle Lady

Sélénaé

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Alex

Avec du retard...Merci, et si tu as ressentis ces sensations c'est que j'ai réussi

Sélénaé

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Laurent

Oui j'ai une passion pour l'eau salée ....

Merci Amitiés

Sélénaé

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Pierre-Yves

Oui pourquoi pas, j'aime beaucoup cette chanson et Renaud bien sûr ..

Merci d'avoir apprécié ...A te lire

Amitiés sincères
Sélénaé

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Rimarien

Citation de rimarien
Certes tu parles de la mer, des marins de leurs femmes mais j'ai comme un ressentiment que le vrai sens du poème est ailleurs, la mer n'est là qu'en guise de puissante métaphore, je me trompe peut-être mais c'est cette ambivalence qui m'a plue le plus, comme tes vers burinés au sel de ses chimères la mer gardera toujours une grande part de mystère: il ne faut pas écouter le chant des sirènes ce n' est que chant du cygne ou SOS de naufragés. La mer en un seul jour peut être une bonne mère comme une cruelle ingrate



Quelle belle perspicacité.. tu as raison, à ce moment là j'avais beaucoup de sentiments mélangés et j'ai transposé ce que je ressentais en me servant de la mer ...

Merci beaucoup

Sélénaé

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Bernylys

Avec un peu de retard Merci de ton passage par ici

Sélénaé Amitiés

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Daniel

Oui tu as raison, il faut un peu de temps pour faire son deuil...

A bientôt Bisous

Sélénaé

 
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 4 oct 2012 à 22:39 Citer     Aller en bas de page

Submergée ! Je tiens ma tête hors de l'eau !
Pour voir encore et encore ces soubresauts, sombres eaux qui déferlent...

Une belle maitrise - par les mots, les images - de l'écriture aux milles mouvements....


J'ai aimé ma lecture...j'ai relu et relu

Peut-être aussi pour vaincre ma peur des eaux... ...


  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 4 oct 2012 à 23:04 Citer     Aller en bas de page

Ballandine

La mer ne m'a pas encore fait peur, mais si un jour cela devait arriver... ? je sais ce que peut provoquer la peur, j'ai trois phobies, claustrophobe, arachnophobe, agoraphobe....Pas facile à vivre...

Merci de ton passage sur mes vagues ...Je te lance une bouée

Sélénaé

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
14986 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 2 jan 2013 à 01:59 Citer     Aller en bas de page

Je découvre ton univers, ta plume en me promenant à travers tes poèmes et j'aime ça.
J'ai été émue par ce poème que je vais garder.
Merci pour ce beau partage.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 2 jan 2013 à 05:10 Citer     Aller en bas de page

laversill

Merci pour t'avoir transmis mes émotions et par la même je te souhaite une Bonne Année et plein d'inspiration

A te lire

Sélénaé

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2136
Réponses: 12
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Pointe du Raz, des pleurs dans l'écho... (Tristes)
Auteur : pyc
La musique du coeur... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Symphonie du hasard (Amour)
Auteur : Vers cassés
Derrière les volets (Autres)
Auteur : Chibani
Sur le rebord de la lune (Poèmes par thèmes)
Auteur : Nitrox
La lumière des chandelles (Amour)
Auteur : Didier
Le sentier de mon coeur (Autres)
Auteur : ode3117
Belles quand je la voyelle... (Amour)
Auteur : pyc
Regrets ( triolet ) (Amour)
Auteur : ode3117
Pour toi, la fantasque et fantastique... (Autres)
Auteur : pyc
Je te réponds petite fille... (Autres)
Auteur : Anna Couleur
Un noeud à nos mouchoirs " Pyc / Vers Cassés " (Collectifs)
Auteur : Vers cassés
Tic Tic Tic (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin
Requiem Pour Un Vieil Homme (Autres)
Auteur : KYRICE
Le Silence des Étoiles (Autres)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline

 

 
Cette page a été générée en [0,0416] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.