Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 6
Invisible : 0
Total : 9
· valise · cro
Équipe de gestion
· Catwoman
13323 membres inscrits

Montréal: 14 mai 00:49:23
Paris: 14 mai 06:49:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Armure de vers Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 29 déc 2012 à 10:43
Modifié:  21 févr 2013 à 13:42 par Vers cassés
Citer     Aller en bas de page




Armure de vers





Le poète qui se tue, l’écrivaillon qui se meurt,
Dans des vers soûls, d’un peu de colère, d’un peu de peur,
La tristesse d’une âme qui pense le monde d’un crayon,
La douce condoléance d’une hérésie, celle du faible maillon.

Il étouffe des mots sales, l’essentiel qu’il n’a pu taire,
Cette amitié qui ne peut rivaliser à l’amour, l’emportera six pieds sous terre.
Quand chaque souvenir résonne tel un châtiment,
Sur le blanc immaculé de sa feuille, engloutie dans le temps,

Dans l’allure charmante et coquette d’une jeune donzelle,
L’artiste peint toute la femme jusqu’à l’infini intemporel.
Et les secrets de la mer qui ronfle, marâtre nature l’éternelle,
Le suave parfum du bois, le vent qui ne dort, le paradis au fond du ciel.

Au poète, âme blessée, qui se guérit dans le sang de sa plume,
Les larmes forgées sur le papier, tel le marteau et l’enclume,
Au poète, gourmet de mots beaux, cueillis sous le charme de Paris,
Qui de sa lame essaie de tailler le monde, sache que de tes pas, la terre varie.

  Vers Cassés
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 30 déc 2012 à 03:54 Citer     Aller en bas de page


Cordialement,
Marcel.

  Marcel
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16774 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
10 mai
  Publié: 30 déc 2012 à 03:58 Citer     Aller en bas de page

je ne suis pas sur de pouvoir prétendre à l'appellation de "poète" que je laisse aux grands auteurs qui ont su marquer leur temps...mais il y a quelque chose que je suis avec plaisir, c'est lecteur...et quand je découvre des vers aussi prenants que ceux la, je me régale purement et simplement...Tu as de sacrées trouvailles pour évoquer ceux qui font la poésie, légère ou torturée...bravo à toi !
amicalement.
pyc.

 
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 30 déc 2012 à 11:14 Citer     Aller en bas de page

Marcel je suis flatté, honoré, merci


Pyc, je suis presque ému et crois moi je n'abuse pas des mots, comme je l'ai dit je ne suis qu'un gars qui s'écrivait à lui même vous êtes les premiers lecteurs de mes textes et c'est un plaisir de savoir (surtout venant de vous) qu'on est pas mal.
Et l’appellation de poète convient aujourd'hui et à mon sens à ce que nous sommes plus ou moins, des mordus de poésie qui s'essaient à cet art qui meurt chaque jour mais ça c'est une autre histoire
En tout cas du fond du coeur merci

Amicalement

Adrymax

  Vers Cassés
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
16 mars
  Publié: 2 jan 2013 à 23:59 Citer     Aller en bas de page




C'est sans aucun doute de la Poésie !

Excellente tournure du fond et de la forme !

Que chacun apprécie !


  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 3 jan 2013 à 14:29 Citer     Aller en bas de page

Je suis vraiment honoré ballandine

Je suis simplement fier et reconnaissant pour ces mots, il n'aurait pas fallu plus pour me rendre heureux

Merci encore

  Vers Cassés
Yoshi-Pie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
101 commentaires
Membre depuis
24 février 2013
Dernière connexion
4 septembre 2018
  Publié: 26 févr 2013 à 07:10 Citer     Aller en bas de page

C'est une inspiration débordante que l'on retrouve dans ce poème tout simplement remarquable
Bravo à toi et merci pour cette lecture passionnante.

  Quand j'étais petit, ma mère m'a dit que le bonheur était la clé de la vie. A l'école, quand on m'a demandé d'écrire ce que je voulais être plus tard, j'ai répondu
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 26 févr 2013 à 10:50 Citer     Aller en bas de page



Merci mon Cher Niko et la Bienvenue à mon tour je te souhaite

Je suis heureux de voir ton commentaire, tant de générosité, je ne peux qu'apprécier

Merci et au plaisir de te lire

  Vers Cassés
Mayemi
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
23 commentaires
Membre depuis
23 février 2013
Dernière connexion
18 septembre 2013
  Publié: 6 mars 2013 à 13:21 Citer     Aller en bas de page

L'intimité peut être profonde entre l'écrit-vers et les vers. ils parlent de tout car ils parlent de nous, belle description, et beau panorama: je m'y retrouve entièrement.
Merci Vers cassés


Mayemi

 
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 6 mars 2013 à 16:21 Citer     Aller en bas de page





C'est encore une fois un plaisir et un honneur, un texte que j'aime particulièrement

Je l'ai rempli de tout ce que je ne pouvais assurer, un plaisir pour moi qu'il soit tant apprécier

Merci chère Poète

  Vers Cassés
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1016
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0222] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.