Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 10
Invisible : 0
Total : 10
13346 membres inscrits

Montréal: 17 mai 00:18:42
Paris: 17 mai 06:18:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La Valse printanière Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 5 jan 2013 à 19:12
Modifié:  3 févr 2013 à 04:15 par Vers cassés
Citer     Aller en bas de page






La Valse printanière




Dames et sieurs venez entendre,
Contée l’histoire des saisons,
Comme à l’ère ancienne dont les enfants martèlent l’oraison,
Celle dont ne nous épargne vos gendres.

Entendez le vent sur ma peau, l’hiver trombe dont je n’ai que peu de souvenirs,
La froideur des rêves, le brouillard qui drape l’avenir.
La ritournelle de l’oisillon, marchant, chantant au soleil,
La splendeur des lumières printanières qu’on devinait la veille.

Que les hirondelles battent de mille lieux leurs ailes,
D’une migration audacieuse vers les horizons verts.
Le soleil, un horizon doré au flair éternel,
L’hiver s’est assoupi, avec dans la barbe, quelques-uns de nos vers.

Dames et sieurs venez danser au vent.
Au culte des ours partis, des chenilles éteintes, papillons d’aujourd’hui.
Au rythme de la valse du soleil, celui des aurores.
Oublions, si vous le permettez, le gel de Février qui dort encore,
Et valsons, dames et sieurs, au plaisir de l’astre qui luit.
Ce fut là, le premier alphabet du printemps.



  Vers Cassés
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 2 févr 2013 à 04:39 Citer     Aller en bas de page

Vers cassés

Voilà une valse printanière qu'on ne saurait attendre avec délectation ...

Sélénaé

 
Bernylys


"L'écriture déploie ses ailes là où l'âme prend son envol" Bernadette Edelweiss
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
4333 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 3 févr 2013 à 04:06 Citer     Aller en bas de page

Je me suis glissée sur tes vers et j'ai valsé... Merci pour cette lecture bien agréable.

Amitiés.

  Mes deux recueils : "Aux tréfonds de mon âme" et "Sérénade à la vie" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 3 févr 2013 à 04:13 Citer     Aller en bas de page




Merci très chères de venir ici valser à la cadence des saisons

Vos mots me donnent le sourire

Bien à vous

Vers Cassés

  Vers Cassés
Mayemi
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
23 commentaires
Membre depuis
23 février 2013
Dernière connexion
18 septembre 2013
  Publié: 6 mars 2013 à 13:50 Citer     Aller en bas de page

En lisant, j'ai l'impression de voir et presque de sentir le soleil. c'est réussi.

Mayemi

 
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 6 mars 2013 à 16:19 Citer     Aller en bas de page




Et m'en voilà ravi

Merci d'apprécier

  Vers Cassés
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16774 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
12 mai
  Publié: 12 avr 2013 à 12:38 Citer     Aller en bas de page

une façon très agréable de nous évoquer le printemps et l'hiver qu'on laisse derrière nous, qui s'endort comme tu le dis si bien...c'est beau de savoir parler des saisons, en arrivant à renouveler les images tout en gardant les choses qui les qualifient le mieux, comme les hirondelles par exemple !
encore une lecture qui me plaît.
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 12 avr 2013 à 13:27 Citer     Aller en bas de page




Et toi qui tombe comme un printemps sous mes mots

Avec amitié et poésie, que dire, que dire mon ami si ce n'est merci

Mes amitiés sincères

  Vers Cassés
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15016 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
4 mai
  Publié: 5 juin 2014 à 18:24 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Vers Cassés,

Quelle douce symphonie en cette valse du printemps


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 9 juil 2014 à 22:49 Citer     Aller en bas de page



Merci Chère Sybilla !!

Heureux de te relire

  Vers Cassés
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 816
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0242] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.