Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 32
· Marc53 · Luciole123 · Lykan · Avraham
13326 membres inscrits

Montréal: 27 févr 16:31:01
Paris: 27 févr 22:31:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Le vers maladroit Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 6 févr 2008 à 22:03
Modifié:  7 févr 2008 à 08:30 par Drakkar
Citer     Aller en bas de page

Le vers maladroit


Il y a des secondes qu'on voudrait éternelles
''Il nous reste demain pour nous les permettre''
Ta main dans la mienne est le plus beau des gestes ;
Le dîner romantique d'un amour fidèle


Je ne sais que t'écrire les mots qui me prennent
''Si au moins ils étaient à ta juste valeur''
Je pourrais rendre bleu ce que la nuit m'amène
Et te faire des étoiles le dessin du bonheur


Mon coeur s'étalerait sur un grand parchemin
Tu verrais défiler mon amour infini
Je prendrais sous mon bras les couleurs du destin
J'en ferais un tableau où le ciel te sourit


Il y a de ces jours qu'on voudrait à l'échelle
Grimper et pouvoir ne jamais redescendre
Il nous reste d'en haut, ceux là qui nous guettent
Allez prends ma main comme je peux te les tendre !


Je n'ai pu que t'écrire les mots qu'on se donne
Le faisant j'ai compris qu'ils sont justes et aimants
Je ne peux que t'écrire tous ceux qui me pardonnent
Et d'en faire maladresse sur un morceau de temps.


Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
317 poèmes Liste
2518 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 7 févr 2008 à 01:22 Citer     Aller en bas de page


"Je pourrais rendre bleu ce que la nuit m'amène
Et te faire des étoiles le dessin du bonheur"

Beau poème et... belle déclaration !

Amicalement

Serge

 
marie-noëlle

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
164 commentaires
Membre depuis
11 janvier 2008
Dernière connexion
22 mars 2008
  Publié: 7 févr 2008 à 02:31 Citer     Aller en bas de page

Comme une douce mélodie qui s'égrène ! j'ai aimé M.N

 
xav21

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
1497 commentaires
Membre depuis
3 mars 2018
Dernière connexion
9 juin 2018
  Publié: 7 févr 2008 à 05:20 Citer     Aller en bas de page

Une valse du temps qui coule tel un fleuve limpide et clair.
Ce poème m'apaise et réjouit mon âme.

Le soleil de tes rimes n'est point maladroit, il rayonne d'un éclat qui puise dans la vie.
Oui, j'ai aimé ton chant frêle et charmant.

merci Drakkar pour ce chant d'envies.

Flore

 
FloRe


Tu es beau, j'aime cette image de toi jouant de la guitare!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
1478 commentaires
Membre depuis
17 mai 2006
Dernière connexion
16 avril 2020
  Publié: 7 févr 2008 à 05:20 Citer     Aller en bas de page

Une valse du temps qui coule tel un fleuve limpide et clair.
Ce poème m'apaise et réjouit mon âme.

Le soleil de tes rimes n'est point maladroit, il rayonne d'un éclat qui puise dans la vie.
Oui, j'ai aimé ton chant frêle et charmant.

merci Drakkar pour ce chant d'envies.

Flore

  Toujours l'Amour, Toujours les heures (The hours)
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2351 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
17 février
  Publié: 7 févr 2008 à 16:49 Citer     Aller en bas de page


Martin.

J' ai lu ton poème, et.....
J'aurais pu te dire qu'une tendresse infinie
à chaque mot m'a envahie
Et j'avais qu'une envie....

C'est touchant à en mourir!!

Saldday.

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 8 févr 2008 à 02:04 Citer     Aller en bas de page

Merci Sergio : la simplicité des mots accroche plus que la complexité d'aimer...enfin pour moi.

Marie noelle:La mélodie s'égrène mais les paroles subsistent.

Jacques les mots sont impuissants devant l'amour que j'éprouve donc je tourne en rond sans jamais ne m'en lasser. Je l'aime c'est tout.

Flory: puisse cet éclat jaillir dans ce qui me reste de vie.

Marion: si tu aime elle pourra aimer aussi...je peux tendre ce qu'il me reste de ces mots pour lui faire comprendre.

Akroma: pourquoi faire simple quand on peu faire compliqué ...le vert N'est il pas la couleur de l'espoir.
Merci d"être passé.et te remercie pour électrolux.

Saldday: touchant je l'espère ..pour elle.
Et pour moi.

Anne: Chaque mot me pardonnent quand ils s'adressent à elle...mais, est-ce qu'elle va me pardonner de ne pas trouver les bons.

Lacrima: La sincérité y est sûrement puisqu'elle traîne le poème sous son bras depuis ce jour. Mais bon... quelle genre d'impact ont les mots face aux sentiments ?

Maureen :tout est bien dit pour mieux recommencer...(J'espère)
Merci d'être passé.

Martin

Encore merci à vous tous.





  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 8 févr 2008 à 23:00 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir martin, un poème d,amour où l'on devine toute la sicérité dans les mots.Bravo, J'ai adoré Okana.

  Nicole chaput. *Okana *...
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 8 févr 2008 à 23:29 Citer     Aller en bas de page

J'ai voulu faire simple pour ma douce lueur si aveuglante à mes yeux.

Merci Nicole.

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Little stella


La sensibilité de chacun, c' est son génie. BAUDELAIRE
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
1616 commentaires
Membre depuis
1er mars 2007
Dernière connexion
6 janvier 2012
  Publié: 9 févr 2008 à 10:49 Citer     Aller en bas de page

Pas si maladroits que ça, tes vers, dis donc, Martin...

Et en plus dans un vert printanier !

J' ai bien aimé !

Amitiés et de So

  Little stella
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 9 févr 2008 à 10:56 Citer     Aller en bas de page

le vers n'est peut-être pas trop maladroit Stella...

Mais il arrive que celui qui les appuies...l'est

Mais leurs simplicité facilitent le pardon.

Merci pour ton commentaire.

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 15 févr 2008 à 16:13 Citer     Aller en bas de page

Merci

Un vers dans la bleue pomme


  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1656
Réponses: 11
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0293] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.