Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 73
Invisible : 0
Total : 76
· ode3117 · Douve · zouzou31
13741 membres inscrits

Montréal: 3 août 11:11:12
Paris: 3 août 17:11:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Derrière les volets Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Chibani
Impossible d'afficher l'image
Je suis d'un caractère agréable jusqu'à ce qu'on vienne marche sur mes pieds, surtout s'ils sont de
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
86 commentaires
Membre depuis
12 novembre 2012
Dernière connexion
17 avril 2013
  Publié: 16 mars 2013 à 09:26
Modifié:  16 mars 2013 à 09:30 par Chibani
Citer     Aller en bas de page

[/size]Derrière les volets


Pourquoi donc s'isoler derrière une fenêtre,
Je ne ferme jamais mes volets en entier,
La lune la guidant, j'espère bien peut-être
Apercevoir son ombre enfin s'y faufiler.

Tout petit je rêvais d’une fée Mélusine
Qui viendrait me choyer d’un coup de sa baguette
Mais hélas celle-ci était trop cabotine,
Tout ce que je voulais n’était pas de sa quête.

J’ai grandi dans l’espoir que dans un jour peut-être
Tous mes vœux me seraient alors bien exaucés,
Mais plus je vieillissais tout en voulant paraître,
Plus profond se faisait ce trou dans mon passé.

J’arrive maintenant à l’âge canonique,
Où les espoirs déçus ne reviendront jamais
Et devant ce frimas, je fais comme colchique,
Je ferme mes volets, c’est la fin de l’été.

J’espère toutefois dans ce monde utopique,
Qu’un rayon de soleil viendra me réveiller,
Puis par un léger coup de baguette magique,
M’apportera enfin celle dont je rêvais.


Chiban
i


[size=3]

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
526 poèmes Liste
10531 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
3 août
  Publié: 16 mars 2013 à 14:16 Citer     Aller en bas de page

J'espère qu'un beau jour elle t'apportera ce que tu souhaites.Et en fouiffant au fond de ton coeur n'as-tu beaucoup ?
Catherine

 
Bernylys


"L'écriture déploie ses ailes là où l'âme prend son envol" Bernadette Edelweiss
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
4355 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 16 mars 2013 à 17:50 Citer     Aller en bas de page

Il n'est jamais trop tard pour réveiller l'espoir qui sommeille... un écrit que j'ai beaucoup aimé.

Bon w.e.

  Mes deux recueils : "Aux tréfonds de mon âme" et "Sérénade à la vie" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
4015 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 17 mars 2013 à 03:42 Citer     Aller en bas de page

"La Belle au bois dormant" version masculine, en quelque sorte...
Je plaisante, je sais que tu as le sens de l'humour...
J'aime beaucoup...

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
16 avril 2020
  Publié: 17 mars 2013 à 09:11 Citer     Aller en bas de page



Ce voeu que j'ai formulé moi aussi derrière les volets tiens encore aujourd'hui

Eh oui M'dame nous aussi espérons !!!

Belle et émouvante poésie !!!

  Vers Cassés
Chibani
Impossible d'afficher l'image
Je suis d'un caractère agréable jusqu'à ce qu'on vienne marche sur mes pieds, surtout s'ils sont de
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
86 commentaires
Membre depuis
12 novembre 2012
Dernière connexion
17 avril 2013
  Publié: 20 mars 2013 à 18:06 Citer     Aller en bas de page

Merci à

CATWOMAN
VERS CASSES
SIDONIE
et BERNYLYS

Mes volets vous seront toujours entrouverts.

Amicalement. Chibani

 
Chibani
Impossible d'afficher l'image
Je suis d'un caractère agréable jusqu'à ce qu'on vienne marche sur mes pieds, surtout s'ils sont de
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
86 commentaires
Membre depuis
12 novembre 2012
Dernière connexion
17 avril 2013
  Publié: 22 mars 2013 à 14:06 Citer     Aller en bas de page

Citation de Bernylys


Il n'est jamais trop tard pour réveiller l'espoir qui sommeille... un écrit que j'ai beaucoup aimé.

Bon w.e.



W.E en préparation de salon. Vernissage demain à 18 heures, Syndicat d'Initiative de Mériel-sur-Oise; premier duo peintre et poète réunis .. poèmes en rapport avec les toiles.

Bon W.E. également à toi. GUY

 
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 24 mars 2013 à 04:25 Citer     Aller en bas de page

Touchée plein coeur !

L'âme masculine a cela de poignante
Elle se retient trop longtemps sur l'expression d'amour errant...

Et pourtant ces vérités là en émeuvent plus d'une...

j'adore cette douce confession !

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1534
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Regrets ( triolet ) (Amour)
Auteur : ode3117
Des prénoms en or (Loufoques)
Auteur : ode3117
Je te réponds petite fille... (Autres)
Auteur : Anna Couleur
Foire du crosne 1 - Lacase et Blottie (Collectifs)
Auteur : Jeanne
Le rendez-vous (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
Un noeud à nos mouchoirs " Pyc / Vers Cassés " (Collectifs)
Auteur : Vers cassés
Rugissantes (Tristes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Symphonie du hasard (Amour)
Auteur : Vers cassés
Cher Silence ... (Autres)
Auteur : Vers cassés
Tic Tic Tic (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin
La lumière des chandelles (Amour)
Auteur : Didier
(Amour)
Auteur :
Requiem Pour Un Vieil Homme (Autres)
Auteur : KYRICE
Pour toi, la fantasque et fantastique... (Autres)
Auteur : pyc
Le sentier de mon coeur (Autres)
Auteur : ode3117

 

 
Cette page a été générée en [0,0260] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.