Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 55
Invisible : 0
Total : 61
· cro · zouzou31 · Jake Warren · Pieds-enVERS · ALPETE LION · Xuyozi
13737 membres inscrits

Montréal: 27 juil 12:22:25
Paris: 27 juil 18:22:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Je me sens absent quand... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
henry maivers


Prenez le temps d'avoir le temps.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
367 commentaires
Membre depuis
27 mai 2012
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 20 mars 2013 à 00:27
Modifié:  30 mars 2013 à 05:41 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

La poésie c'est ma passion, elle s'atténue avec le temps, ma vie me semble vide de sens sans elle pourtant, mais elle est nue cette vérité: je vois l'absence de la reconnaissance du travail accompli par mes proches, et c'est sur mon envie que ça ricoche...

L'incompréhension n'est pas la sensation qui me détruit, c'est les écouter nier que ce soit un travail qui me tenaille, le manque de soutien qui est mon pire frein, quand c'est à toute allure que je voudrais m'enfoncer dans l'écriture....

J'ai les oreilles qui traînent autour des rengaines qui tournent sur le lourd perçu de la vie, comme les abeilles par le miel, je suis attiré, je ne fais que m'imbiber pour après en poésie le raconter; et tu sais tout autour de moi il y a tant de lourds vécus que ça étouffe le peu de joie déjà si bas qu'il n'y a que rarement au fond de moi...

Le présent est pesant tel un fardeau, le passé lui l'est tel un boulet, et il faut les entendre se projeter l'avenir commencer à se dire qu'exister c'est une torture, et ça se ressent dans mon style d'écriture, moi qui fais l'effet éponge, même si au fond ça me ronge...

Ma passion se régénère, car à entendre parler tous ceux qui se mettent plus bas que terre, à m'imbiber sans le vouloir de leur vision, je finis par retrouver le besoin de m'évader, il n'y a que par des écrits que je sais y arriver, au point parfois de m'inventer des histoires sans pour autant y croire...

Ma passion elle s'atténue parfois avec le temps, mais c'est jamais pour bien longtemps, c'est une vérité nue: je me sens absent de ma vie quand diminue mon envie de faire des vers.

  Henry Maivers
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
526 poèmes Liste
10525 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
26 juillet
  Publié: 20 mars 2013 à 15:48 Citer     Aller en bas de page

Fais comme nous, ne t'attend pas à intérêt dans ton environnement. La poésie n'intéresse guère. Ici, du moins, sommes-nous lus. Pour le reste, qui nous aime, nous suive, et si ce n'est pas le cas, ils nous aiment probablement aussi. Il est plein de gens pour ne rien comprendre à la poésie. Je pense qu'il ne faut pas le prendre pour soi. Il convient d'écrire par plaisir, le reste suit à mon avis.
Catherine

 
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 20 mars 2013 à 19:03 Citer     Aller en bas de page

henry maivers

Ça se sait ici que l'écriture est une addiction, si page blanche il y a, elles reviennent titiller les plumes .... Bien sûr qu'il faut continuer à écrire et grand bien te fasse ...

C'est un bel exutoire ..

Sélénaé Amicalement

 
henry maivers


Prenez le temps d'avoir le temps.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
367 commentaires
Membre depuis
27 mai 2012
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 23 mars 2013 à 04:22 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous et toutes de ce passage; la poésie est il est vrai mon exutoire, et là où je devais trouver comment être en paix avec elle, c'est ce besoin de reconnaissance du travail accomplit, et l'indifférence de l'entourage... Et bien je l'ai trouvé: je suis entouré de lecteurs et de lectrice pour la reconnaissance du travail accomplit.

  Henry Maivers
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 535
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0210] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.