Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 14
Invisible : 0
Total : 18
· Jean-Claude · Hubix-Jeee · André · PierreCell
13350 membres inscrits

Montréal: 12 juin 12:41:10
Paris: 12 juin 18:41:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Tu n’en savais rien … Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 9 avr 2008 à 18:23
Modifié:  22 avr 2008 à 11:40 par Mystic4Ever
Citer     Aller en bas de page



Tu n’en savais rien……………..

Tu as touché mon cœur mais tu n’en savais rien
Les feuilles des arbres me chuchotaient des maux
Enlaçant mes veines, effaçant mes chagrins
Et c’était comme si tu taillais mes barreaux.

Tu as frôlé mon âme et tu n’en savais rien
De par ta grâce osée oubliant mes absences
Le ciel gris se mêlait soudain à l’ insouciance
Dans un retour chantant aux larmes du destin.

Tu as giflé ma chair mais tu n’en savais rien
De ton rayon de lune esquissant mes contours
Un soupçon d’ivresse et le soleil s’en souvint
Et c’était comme si tu clamais mes toujours.

Tu as gravé ma paume et tu n’en savais rien
De ton goût à l’excès pour les matins vermeils
De tes débordements me tirant du sommeil
Avec le sceau doré de tes lèvres jasmin.

Tu as gardé ma voix mais je n’en savais rien
Au creux de tes pensées comme un trésor chéri
Ta douleur s’étreignait par de là les chemins
Et c’était comme si j’éternisais l’envie.

Tu as glissé tes mots et je n’en savais rien
Sur les pages blanches au miroir d’autrefois
Un souvenir d’aimer pendait ton désarroi
Dans l’intimité née d’un rêve cristallin.

Tu as tissé l’espoir mais je n’en savais rien,
De tes doigts de velours sur mon évanescence
Évaporant les sens sculptés dans mes desseins
Et c’était comme si tu buvais mes silences.

Tu as donné ton sang et je n’en savais rien
Pour écrire sans peur à l’encre du bonheur
Pour te mêler à moi sans aucune pudeur
Laissant un sourire parfumé de câlins.

Tu as chassé le vent mais je n’en savais rien
Déposant sur mon corps des pétales de roses
Longtemps après la nuit circulait le bon vin
Et c’était comme si tu aimais à haute dose.

Tu as laissé un vide et tu n’en savais rien
Abondamment la pluie dévalait sur mes joues
Et le long de mes cils courait un rêve ancien
Et c’était hier en devenant demain, nous…….

Mystic
Le 10 Avril 2008

 
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 9 avr 2008 à 19:44 Citer     Aller en bas de page

"Tu as gravé ma paume et tu n’en savais rien
De ton goût à l’excès pour les matins vermeils
De tes débordements me tirant du sommeil
Avec le sceau doré de tes lèvres jasmin"

Comme toujours tu combles nos journées et nos nuits de poésies douces et succulentes ... oui, comme toujours ... ô poétesse !

Merci de cette lecture

Poétiquement, ton lecteur

 
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
317 poèmes Liste
2518 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
22 mars
  Publié: 10 avr 2008 à 00:53 Citer     Aller en bas de page

L'amour dans toute sa splendeur dévoilé à l'absence...
Comme pour revivre ! Nous n'en savons rien... mais comme ce fut bien exprimé !
amitiés serge

 
Naej

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3771 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 10 avr 2008 à 04:39 Citer     Aller en bas de page

Vous ne savez pas grand chose quand même ! Mais que tu sais bien l'écrire !

  Carpe diem...
Catalina


"Chaque matin est un jour de moins sans lui" Mystic
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2416 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2007
Dernière connexion
5 février 2017
  Publié: 10 avr 2008 à 04:58 Citer     Aller en bas de page

Touchée.. coulée..
Une plume magnifique.
Merci pour cet instant privilégié.
Amitiés Cathy

 
Indoline


Si j'avais le choix de mourir pour t'entendre vivre. Serais-tu là ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
200 commentaires
Membre depuis
7 septembre 2005
Dernière connexion
10 juin 2009
  Publié: 10 avr 2008 à 08:04
Modifié:  10 avr 2008 à 08:05 par Indoline
Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup ces vers :
"Tu as donné ton sang et je n’en savais rien
Pour écrire sans peur à l’encre du bonheur
Pour te mêler à moi sans aucune pudeur"

Il y'a comme un air de nostalgie dans tes mots.

* Marilyne *

  *.* Indoline *.* _ Le ciel et les étoiles _
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16774 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 10 avr 2008 à 08:43 Citer     Aller en bas de page

mystic,bonjour à toi...
j'ai lu ton poème avec attention et si des fois,je ressors d'un poème une strophe qui m'a particulièrement touché,la,je dois avouer que c'est impossible tant tes vers sont de grande qualité,de grande beauté.
ton poème forme vraiment un tout,et c'est pour ça que ma lecture a été des plus intéressantes.
merci et bravo à toi !
je t'adresse toutes mes amitiés.
pyc.

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15579 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
12 juin
  Publié: 12 avr 2008 à 12:26 Citer     Aller en bas de page

Délicate écriture et amour que l'on découvre et que l'on reconnaît enfin... Alex ( très belle photo )

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
27 février
  Publié: 12 avr 2008 à 13:09
Modifié:  12 avr 2008 à 13:10 par Guid'Ô
Citer     Aller en bas de page

Si nous savions à l'avance, il n'y aurait plus de spontanéité, et l'amour c'est cela d'abord...

Tu as tissé l’espoir mais je n’en savais rien,
De tes doigts de velours sur mon évanescence
Évaporant les sens sculptés dans mes desseins
Et c’était comme si tu buvais mes silences.

Voila ce dont je retiens à l'insu de ton plein gré L'ESPOIR..

Plein de sur cette douce ignorance que ta plume nous a servi

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
20 mars
  Publié: 13 avr 2008 à 05:31 Citer     Aller en bas de page

Ce poème me parle énormément, surtout la première partie...



Tellement de douleur, de souffrance... Je l'ai ressenti ainsi, et c'est peut-être parce que cela touche mon vécu...


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 13 avr 2008 à 08:53 Citer     Aller en bas de page

douceur , touché par ces merveilleux vers
je suis FAN

bisous

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 13 avr 2008 à 17:11 Citer     Aller en bas de page

Ô merci cher Poète Hassan, je suis ravie de combler les nuits de lpdp

Mystic


-------------------------------------------------------------------------

Merci Serge pour ton passage et tes mots justes

Mystic


-----------------------------------------------------------------------

amerose, merci c'est une fois qu'il s'en es allé qu'on peut le conjuguer au passé

Mystic


--------------------------------------------------------------------

Lol Naej, j'en sais parfois trop mais je me tais, merci

Mystic


--------------------------------------------------------------------
Merci à toi Catalina

Mystic


----------------------------------------------------------------------

Lol Marion, heureusement qu'on ne sait pas tout sur l'amour sinon il n'y aurait plus rien à decouvrir , merci

Mystic


--------------------------------------------------------------------


Merci Marilyne , oui un semblant de nostalgie comme tu as pu le souligner

Mystic


-----------------------------------------------------------------------

Merci Kajk , je n'ai pas ton talent pour conter


Mystic


-----------------------------------------------------------------

Merci pyc, j'apprecie ton passage

Mystic


--------------------------------------------------------------------

Merci Sylou, oui j'ai voulu casser le rythme à la fin tu as bien compris


Mystic


------------------------------------------------------------------------

Oh merci Anne, touchée que tu sois touchée

Mystic


-------------------------------------------------------------------------

Merci Alex, oui la decouverte puis la reconnaissance

Mystic


-------------------------------------------------------------------

Guido , j'aime tes mots plein de sagesse, tu as raison, et oui l'espoir vit toujours, j'aime beaucoup la photo de ton avatar mais j'ai deja du te le dire merci pour ton passage

Mystic


*********************************************

Justine oui quand on est touché c'est que quelque part on a vecu des choses similaires, merci , il est tres beau ton avatar


Mystic


--------------------------------------------------------------------------

James, merci pour ta visite

Mystic



 
mtcatala

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
208 poèmes Liste
1658 commentaires
Membre depuis
25 septembre 2004
Dernière connexion
26 mai 2019
  Publié: 15 avr 2008 à 09:23 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mystic

Amour quand tu nous tiens!!!

superbe poème que j'ai aimé lire,j'y ressens un peu de nostalgie!!je me trompe?

bises amicales de M-thé

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 15 avr 2008 à 11:01 Citer     Aller en bas de page

Merci M-thé, nan tu ne te trompes pas

Mystic

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 18 avr 2008 à 04:59 Citer     Aller en bas de page

Merci belle de cadix d'avoir su apprecier mes mots

Mystic

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3482
Réponses: 14
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Achernar (Amour)
Auteur : Serge
A bas le masque (Amour)
Auteur : Guid'Ô
Ses grands yeux (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Avril, pâle violine... (Amour)
Auteur : Lunastrelle
Tes lèvres Tagadas (Amour)
Auteur : THOMAS
Comblée dans l'attente (Amour)
Auteur : Mariesarah
Triste Temps... (Amour)
Auteur : Galaad
Je suis le désir (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Là une Musique (Amour)
Auteur : pluriels
L'amour en cage.... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Clair D'amour sous la lune (Amour)
Auteur : Mariesarah
Deux corps enlacés (Amour)
Auteur : GENTLEMAN
si même l'horizon bascule (Amour)
Auteur : xebeche
Corps et âmes…….. (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
J'aurais voulu te voir l'été (Amour)
Auteur : Idou

 

 
Cette page a été générée en [0,0543] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.