Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 60
Invisible : 0
Total : 62
· roger tibbart · Xuyozi
13738 membres inscrits

Montréal: 31 juil 15:41:19
Paris: 31 juil 21:41:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le petit ânon Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Chibani
Impossible d'afficher l'image
Je suis d'un caractère agréable jusqu'à ce qu'on vienne marche sur mes pieds, surtout s'ils sont de
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
86 commentaires
Membre depuis
12 novembre 2012
Dernière connexion
17 avril 2013
  Publié: 31 mars 2013 à 11:11 Citer     Aller en bas de page


Le petit ânon



Que l’on soit un baudet ou un homme puissant
Ce qui nous tient en vie est bien un même sang.



Un tout petit ânon enlevé à sa mère
Vivait depuis reclus au plaisir d’un enfant
Qui lui tapait dessus et ne l’écoutait guère
Quand l’ânon se plaignait en criant son tourment.

Il était devenu ainsi sa bête noire
Quant à ces jeux cruels d’autres enfants venaient
Car ils aimaient ses cris et y trouvaient la gloire
Lorsque montés dessus, le pauvre s’écroulait.

Le destin a voulu qu’au cours d’une des chutes
L’un d’eux se fractura tibia et péroné
Et sa mère en criant avec des airs de flûte
Accusa l’animal de l’avoir piétiné.

Lorsqu’on n’a que des yeux et de grandes oreilles
Il n’est pas évident là de se justifier
L’ânon n’est plus depuis la petite merveille
Qui devait à ces jeux constamment se plier.

Aussi l’isola t’on au fond d’une pâture
Perdue au fond d’un bois où personne n’allait
Endroit qui ressemblait à une sépulture
Mais pas pour un ânon, liberté retrouvée.

La clôture du lieu n’étant pas très solide
D’un coup de ses sabots, il l’avait défoncé
Et depuis libéré et se sentant valide
Un jour on l’a trouvé suivant un long sentier.

Il humait sur le sol, l’empreinte de sa mère
Lorsqu’elle accompagnait parfois les pèlerins
Et que lui sagement en la suivant derrière
Avait pour compliment caresses de la main.

Lors, quand il reconnut au loin la basilique
Dont le toit scintillait dans le soleil couchant
Il sut qu’il retrouvait dans le chant des cantiques
Cet amour qu’il avait pour sa jolie maman.

Depuis les pèlerins qui vont à Compostelle
Accordent là leurs pas au bruit de ses sabots
Et un nuage en haut en déployant ses ailes
Leur donne sa fraicheur et parfois un peu d’eau.

Quant à ces garnements, qui lui faisaient misère
Sur les bancs de l’école, on les a revêtus
D’un bonnet d’âne qu’ils n’apprécièrent guère
Ainsi qu’aux quolibets donnés sans retenue.


Chibani



 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
576 poèmes Liste
25630 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 juillet
  Publié: 31 mars 2013 à 12:31 Citer     Aller en bas de page

Ce poème me plaît énormément, une belle morale en plus
Superbement bien écrit....J'adore
Toutes mes félicitations CHIBANI
A quand le prochain poème
Bien amicalement ODE 31 - 17
Un coup de coeur

  OM
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
526 poèmes Liste
10527 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
30 juillet
  Publié: 31 mars 2013 à 16:44 Citer     Aller en bas de page

Je fais un bout de pélerinage début mai.Je penserai à lui.
Une belle pensée !
Catherine

 
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
16 avril 2020
  Publié: 31 mars 2013 à 17:52 Citer     Aller en bas de page



Cocktail d'émotions

Ensemble de belles choses

Poésie rare !!

  Vers Cassés
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 1er avr 2013 à 02:47 Citer     Aller en bas de page

Cruauté innocente des enfants, tendresse et belle chute.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
25 décembre 2020
  Publié: 2 avr 2013 à 17:35 Citer     Aller en bas de page

J'adore tes poèmes Guy ils me font retourner très loin dans mon enfance, il serait bien
que les enfants les lisent sous forme de morale dans les écoles...

Je suis heureux que ça se termine bien pour le petit ânon

Au plaisir de te relire...

Mes amitiés Yvon

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1939
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Silence ... (Autres)
Auteur : Vers cassés
Méditation (Autres)
Auteur : Bernylys
(Tristes)
Auteur :
Elle (Amour)
Auteur : Vers cassés
La poésie d'abord avec Robinson81 (Collectifs)
Auteur : katiouchka

 

 
Cette page a été générée en [0,0233] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.