Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 43
· In Poésie · Bombadil · porticcio · Andjik
13431 membres inscrits

Montréal: 16 juin 09:59:32
Paris: 16 juin 15:59:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes tristes :: Regrets en glace Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
La vedova nera

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
15 mars 2012
Dernière connexion
23 septembre 2014
  Publié: 7 jan 2013 à 09:55
Modifié:  7 jan 2013 à 09:58 par La vedova nera
Citer     Aller en bas de page







Les bulles d'oxygène remontent lentement à la surface
Comme un soudain besoin d'une nouvelle adduction
Les murs fument encore d'espoirs et d'idées salasses
Ceux là, les pires, saliraient inévitablement le pardon
De simples gouttes glissant sur le petit sablier d'en face
Vitré par de si belles paroles, et puis par tant d'illusions
La nuit hurlait presque comme une attaque de rapaces
Je la définirai audacieuse, donnant à la folie ses raisons







Buvons la vitalité tombée du magnifique chêne oublié
Le fruit de tout un journal vécu et à présent bien caché
Pour l'ange embroché au tableau mural, vivons! Vivez!
Qui serai-je pour défendre les intérêts de l'inachevé?








Au café "inconnu", 48 boulevard de l'oubli
Plusieurs souvenirs en cocktail framboisé
Assise à patienter au centre de ce sublime palace
"Est-ce donc tout ce qui reste de la vie ?
De longs silences et des visages baissés?"
Murmura-t-elle en dégustant ses regrets en glace




 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1597 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
18 mai
  Publié: 15 jan 2013 à 08:25 Citer     Aller en bas de page

Je vous découvre ici, au hasard d'un clic, suite à un commentaire lu juste avant.
Quelle bonne surprise, si vous n'avez pas menti sur votre âge, permettez-moi de vous dire que votre plume est admirable. Enragée. Engagée. Et surtout toute emprunte de ce style venimeux que j'apprécie tant (votre dernière entrée au journal ainsi que votre "histoire" sous votre profil... bravo pour ces incisions à vif).

Ne lâchez pas. Rien. Jamais.

LYKAN

 
La vedova nera

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
15 mars 2012
Dernière connexion
23 septembre 2014
  Publié: 16 jan 2013 à 06:28 Citer     Aller en bas de page

Je vais sur mes 21 ans et j'écris depuis très jeune et pourtant je n'ai jamais écrit une chose ... un bonheur pur et parfait.... Merci en tout cas c'est rare les compliments de nos jours

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 871
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0175] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.