Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 31
· André · MUSCADE
Équipe de gestion
· Emme
13329 membres inscrits

Montréal: 13 avr 05:44:53
Paris: 13 avr 11:44:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: allégorie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 2 mai 2008 à 05:27
Modifié:  16 mai 2008 à 18:57 par mourad
Citer     Aller en bas de page

Sentir ta douce voix qui me caresse
Admirer ce regard fou de tendresse
Un élixir qui ternit le vin et l'opium
Un fleuve d’euphorie et moi le médium

Chavirer et mon bateau s’alarme
Me noyer et mon cœur dans les larmes
Un rêve consacré dans ces yeux
Ah ces yeux ! Un rêve des plus vieux

La peur de les voir cette peur de les perdre
Et de les voir perdus quêtant une étoile en cèdre
Un rêve atroce, une vision cauchemardesque
Qui étreint mon âme jusqu'à sa perte ou presque

Un sourire et toute la vie qui me guette
Ta présence et admirez la lumière prête
A me jaillir moi, ma voie et aussi les autres
Ces êtres vides, que blasphèmes et rien d’autre

Tes yeux mouillés et le paradis qui pleure
Et un vilain être impuissant meurt
En vilaines gouttes, sur ces joues il meurt
Pour renaître après en moi et dans mes pleurs

le soleil de mes larmes jusqu'à la fin des temps
tu cristallises mon existence dans ton printemps
et de tes flammes mon corps puise le bonheur
tel un colibri qui ne sait que le nectar d'une fleur

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 3 mai 2008 à 09:25 Citer     Aller en bas de page

Un tres joli poeme remplit de belles images pour ton arrivée sur lpdp, une douce inspiration que celle de ta muse celeste, merci pour cette lecture

Mystic

 
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 3 mai 2008 à 14:39
Modifié:  8 mai 2008 à 12:26 par mourad
Citer     Aller en bas de page

merci mystic, il n'y a pas meilleur que cet encouragement pour mon premier essai, et de la part d'un talent aussi miroitant que le tien

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2351 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
17 février
  Publié: 4 mai 2008 à 07:36 Citer     Aller en bas de page



J'ai bien aimé te lire! ton poème est

DE TOUTE BEAUTÉ !

merci!

Amitié Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 4 mai 2008 à 10:48 Citer     Aller en bas de page

merci saldday,
ça me réjouit énormment que mon poème suscite ton appréciation,
amicalement

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
26 août 2018
  Publié: 8 mai 2008 à 12:02 Citer     Aller en bas de page

Ton poème est magnifique Mourad,
Juste ces deux vers-ci qui me pose réflexion :
« A me jaillir moi, ma voie et aussi les autres
Ces êtres vides, que blasphèmes et rien d’autre »
Je pense en avoir saisi le sens,
Sans en être vraiment sur.
Amicalement
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 8 mai 2008 à 12:25 Citer     Aller en bas de page

merci Jean-Paul pour ton encouragement qui ne me laisse que plus joyeux d'être inscrit sur ce site,
pour les vers que tu as cité: c'était une manière de relater un monde sombre où la bien-aimée s'imposent comme un soleil au petit matin, et ainsi toute la terre(la mienne) est entrain de tourner autour d'elle! avec toute ses beautés, ses malheurs.
amicalement... Mourad

sirènegothic, je vais risque de m'habituer à tes passages... ce que tu désigne par talent n'est que le fruit de votre soutien
merci beaucoup

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
Douce_émeraude

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1101 commentaires
Membre depuis
2 juillet 2004
Dernière connexion
7 décembre 2014
  Publié: 8 mai 2008 à 20:29 Citer     Aller en bas de page

Très joli ce poème. J'ai bien aimé te lire. Continu et Bravo !

Amitiés,

Douce_Émeraude

  Douce_Émeraude
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 8 mai 2008 à 21:44 Citer     Aller en bas de page

que mon poème te plait le rend encore plus cher à moi!
merci Douce émeraude

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 17 mai 2008 à 21:13 Citer     Aller en bas de page

Une très belle poésie ... dont les images me parlent dans leur langue hautement poétique.

J'aime beaucoup, mon poète

Poétiquement, ton lecteur

 
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 17 mai 2008 à 23:32 Citer     Aller en bas de page

merci Hassan, je suis content de mon poème parce qu'il a suscité ton admiration
poétiquement...ton lecteur

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 25 mai 2008 à 01:47 Citer     Aller en bas de page

et c'est cette même pureté de l'âme qui nous laisse en apercevoir...

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 678
Réponses: 11
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0248] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.