Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 24
13744 membres inscrits

Montréal: 5 août 23:09:50
Paris: 6 août 05:09:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Puisqu'il est impossible Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1300 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 10 mars 2013 à 17:18
Modifié:  11 mars 2013 à 01:48 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page


Puisqu'il est impossible de chérir ses souv'nirs
prends-les je te les rends, et brûle-t'en en enfer
tes sourires et tes larmes, ton avenir si pâle
ton âme qui saignais sur mon tablier blanc.


Je ne sais plus qu'en faire, je ne veux plus les voir
à force de s'y frotter, mes yeux vont en crever!



Puisqu'il est impossible de rester simple amis
prends donc tes écrits et fiche-moi la paix
laisse-moi t'oublier, te rayer de ma vie
remballe ta pouffiasse, sa jalousie m'agace!


Je ne sais plus qu'en faire, je ne veux plus la voir
à force de l'entendre, la colère me reviens.



Puisqu'il est impossible pour toi de te réjouir
quand je te parle des bras qui me tiennent quand je dors
quand je te parle de l'homme qui me redonne l'envie
la porte est sur ta droite, reprends tes faux-semblants.


Je ne sais plus qu'en faire, je ne veux plus les voir
à force de s'y piquer, mon cœur s'est emmurer...



Puisqu'il est impossible de parler avec toi
prends tes cliques et tes claques, et laisse moi en paix
tes mots doux, tes baisers, s'ils ont même existé
ne m'ont pas tant marquée, je les ai oubliés.


Je ne sais plus que faire des traces que tu laisses
à force de les frotter, les cicatrices restent...



puisqu'il t'est impossible d'être heureux avec moi
laisse-moi m'en aller, laisse-moi ce silence
tu as changé ma vie, ma vision même du monde
mais maint'nant c'est fini, le cordon est coupé.


Je ne sais plus que faire des traces qu'il me reste
à force de s'y frotter, mon encre s'y est blessée...

  ZZ
lecoeur en greve


Ne reveillez pas le chagrin qui dort! Jules Renard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
78 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2007
Dernière connexion
10 mars 2013
  Publié: 10 mars 2013 à 17:40 Citer     Aller en bas de page

J'ai été profondément touchée par cette lecture. Merci pour le partage.

 
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1300 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 10 mars 2013 à 17:52 Citer     Aller en bas de page

lecoeur en greve, merci à toi

  ZZ
Black Daemon


Le seul vrai Mal est de connaître le Bien et de l'ignorer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2013
Dernière connexion
23 janvier 2014
  Publié: 10 mars 2013 à 18:12 Citer     Aller en bas de page

l'amour il y est parfois impossible de le changer en amitié

J'ai beaucoup aimé

  Prends une feuille de papier, froisses-la, défroisses-la et essayes de l’aplanir. Y arrives-tu? A méditer.
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1300 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 10 mars 2013 à 18:25 Citer     Aller en bas de page

Black Daemon, merci à toi

Impossible en effet avec cette personne, mais la corde est coupée, et c'est très bien ainsi pour lui je pense...

  ZZ
lartichonator

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
87 commentaires
Membre depuis
17 octobre 2012
Dernière connexion
15 novembre 2015
  Publié: 10 mars 2013 à 19:08
Modifié:  10 mars 2013 à 19:12 par lartichonator
Citer     Aller en bas de page

efficace...J'en ai eu la gorge serrée.

Les passages répétés en rouge rajoute une force aux mots. Ton poème gagne en intensité, c'est frappant. Il y a cette envie de combattre et d'avoir le contrôle dans les quatrains, mais il y a la vérité qui surgit dans ces mots en rouge, comme un appel, un cri de détresse. C'est du moins ce que je ressens, étant en train de subir les conséquences de ce détachement volontaire et contraint à la fois...

tiens, voilà une petite forêt de sapins de noël pour compléter la collection :p


 
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1300 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 10 mars 2013 à 19:45 Citer     Aller en bas de page

lartichonator, merci pour l'efficace

C'est vrai qu'en le relisant, je me rends compte de l'effet d'appel SOS... je n'y avais pas vraiment prêter attention (erreur )

Je suis désolée si tu subis les conséquences d'un détachement comme celui-là...

Le mien fut nécessaire, pour moi, comme pour lui car nous ne pouvions être amis apparemment... C'est un de mes regrets, fermer son monde à une personne qui vous touche, mais je crois que c'est mieux pour nous deux...

S'il veut revenir vers moi, je serai amicale, mais je n'ouvrirai plus mon cœur comme je lui ai offert au début.. et pas par haine ou par peur, mais simplement que je suis passée à autre chose... L'Amour va et viens, je garde les souvenirs...

merci pour la foret!!!! C'est une délicate attention

Moi je t'envoie le petit diable, parce qu"il est trop gnon!!! et qu'il ne fait pas peur mouahaha

Mais mon reste le meilleur non ? =p

  ZZ
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1300 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 10 mars 2013 à 20:02 Citer     Aller en bas de page

Ma petite Volvic aux piquants sans vermines!!!

Que j'aimeuh lire de tes commentaires sous mon plumage!!!!

merci pour ton passage, et tes petits mots si gentil!!!

par contre, je vais te gronder : Ossette

Nom d'un troubadour!

  ZZ
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
25 juillet
  Publié: 11 mars 2013 à 09:12 Citer     Aller en bas de page

je pense que certaines vérités doivent à un moment sortir au grand jour pour nous aider nous mêmes à franchir un cap et s'affranchir de certaines choses qui font souffrir, ou qui énervent...je souhaite donc que tu arrives à laisser tout cela derrière toi pour trouver l'apaisement, ça te sera sans doute profitable.
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1300 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 11 mars 2013 à 12:38 Citer     Aller en bas de page



Je vais te tuer!!!

  ZZ
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1300 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 11 mars 2013 à 12:39 Citer     Aller en bas de page

pyc, un grand merci à toi ^^

ce poème se conjugue maintenant au passé

  ZZ
Majestic


"Accomplis chaque acte de ta vie comme s'il devait être le dernier" Marc Aurèle
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2012
Dernière connexion
2 février 2015
  Publié: 11 mars 2013 à 14:20 Citer     Aller en bas de page

Rester amis après une profonde relation, bravo à ceux qui y parviennent... Superbe texte.

"Zezette" Oooohhhh le salaud.

  La paix n'est que mensonge, il n'y a que la passion.
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1300 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 11 mars 2013 à 18:53 Citer     Aller en bas de page

Majestic, merci à toi

ps : Ah non, pas toi aussi roooh


Volvic cactus caqueteux!!! la Zezette te dit ...

  ZZ
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
16 avril 2020
  Publié: 12 mars 2013 à 09:39 Citer     Aller en bas de page



Je pense que ces vers conjuguent cette histoire au passé

Très bel exercice, un vrai plaisir de lecture et la fin est ... Wouah géniale

Beau boulot

  Vers Cassés
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1300 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 12 mars 2013 à 17:25 Citer     Aller en bas de page

Vers cassés, merci à toi pour tes doux mots, ils me font chaud au coeur!

Et oui, ils se conjuguent au passé, fort heureusement

  ZZ
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
14991 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
5 août
  Publié: 18 mars 2013 à 13:43 Citer     Aller en bas de page

J'avais loupé ce poème. Je le découvre et l'apprécie. Les ruptures sont extrêmement douloureuses mis, c'est paradoxal, donnent souvent de très beaux poèmes.
Merci pour ce partage.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1300 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 18 mars 2013 à 14:01 Citer     Aller en bas de page

laversill,

merci à toi pour ton passage et arrêt sous mes mots / maux...

Il est loin le temps des ruptures sympa et propre ^^

maintenant faut ramasser les miettes qu'on laisse derrière soi... ou se ramasser.

  ZZ
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
17072 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
5 août
  Publié: 14 mai 2013 à 10:55 Citer     Aller en bas de page

votre poème dégage une force de caractère, il est directe, explicite, la page est tournée on sent déjà que vous alliez de l avant, complètement libérer du passe

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1300 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 14 mai 2013 à 16:43 Citer     Aller en bas de page

mido 912,

Merci pour votre passage sous mes maux, vous les avez bien compris

BIENVENUE sur ce site!

Au plaisir de vous lire, Ossette

  ZZ
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1599
Réponses: 18
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0424] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.