Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 20
· ramon78
Équipe de gestion
· Nitrox
13355 membres inscrits

Montréal: 18 oct 03:22:12
Paris: 18 oct 09:22:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Sépia Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Cαlliσpee


«La porcelaine, le soleil et l'azur qui s'échappent d'entre vos lèvres.»
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
89 commentaires
Membre depuis
8 mai 2008
Dernière connexion
7 juin 2013
  Publié: 17 mai 2008 à 18:51
Modifié:  17 mai 2008 à 19:26 par Mencita Monoï Angel
Citer     Aller en bas de page






J’ai le nez enfoncé sous ton col de chemise.
Ta peau porte un parfum de toi.

*

Je me délecte de ta pluie bleue,
De tes branches grises.

Je me brise de larmes violettes,
Elles font claquer ton feuillage.

*

Tes gouttes cisaillent mes fruits,
Ma peau de mangue.

Mes bleuets d’oreilles.

Mes cerises de lèvres.

*

Tes doigts noueux se font rares,
Même l’éphémère se languit de toi.

*


Je m’écoeure de ton fardeau jauni.




Je dessèche à même la ville.
Sous une bruine turquoise.

Ton excès de sépia.
Je suis à tes pieds, à l’éponger.

*


(Cendrillon,
Lave avec ton chiffon.)


*

Je me casse.
Des personnes marchent sur mes morceaux.



Quelqu'un s'ouvre le pied.



Il saigne.

**

À cet arbre violet (sépia) dans mon jardin.


Je me languis de toi.
(De tes écorces pêches)






  Cαlliσpe℮. Irréєlle, vαgabonde.
Love devil
Impossible d'afficher l'image
Que la soif et la faim à mon coeur épuisé...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
109 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2007
Dernière connexion
19 janvier 2010
  Publié: 18 mai 2008 à 04:36 Citer     Aller en bas de page

Ça respire le printemps!!!
Haut en couleur et en émotion!!!

  Ma vie avectoi serait un peu comme une pluie sans nuages
Timoline


Mais nomdidjou, il est où cet interrupteur ??
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
225 commentaires
Membre depuis
6 février 2008
Dernière connexion
3 juin 2017
  Publié: 18 mai 2008 à 08:20 Citer     Aller en bas de page


Un univers très particulier, où les images prennent leur temps, flânent en nous, entrelacent leur différence pour ne plus faire qu'un tout: une mélancolie puissante et fragile, aux couleurs qui selon moi mélangent habilement les saisons.

Merci et bien vu

T.

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16146 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 18 mai 2008 à 11:12 Citer     Aller en bas de page

Bienvenue à cette nouvelle plume....

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 18 mai 2008 à 21:49 Citer     Aller en bas de page

Quelle jolie plume.
J'aime.

Je repasserai te lire...


Bisoux, et bienvenue à toi.

 
Cαlliσpee


«La porcelaine, le soleil et l'azur qui s'échappent d'entre vos lèvres.»
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
89 commentaires
Membre depuis
8 mai 2008
Dernière connexion
7 juin 2013
  Publié: 18 mai 2008 à 22:01
Modifié:  18 mai 2008 à 22:02 par Cαlliσpee
Citer     Aller en bas de page


Oh merci! Un accueil chaleureux ! J'ai mis beaucoup de coeur dans ce poème et je suis contente de voir qu'il est apprécié par d'autres que moi

  Cαlliσpe℮. Irréєlle, vαgabonde.
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
3 août 2019
  Publié: 19 mai 2008 à 19:06
Modifié:  19 mai 2008 à 19:07 par THOMAS
Citer     Aller en bas de page

Un style intéressant, une pudeur soignée.

J'aime bien.



ça me rappelle une amie...

 
Brin d'fée


'' L'art qui voyage avec les nuages ... ''
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
97 commentaires
Membre depuis
27 avril 2007
Dernière connexion
11 mai 2010
  Publié: 19 mai 2008 à 19:10 Citer     Aller en bas de page

Waaaw! J'aime! Bravo!

  Parfois, je me sens vivre.
Cαlliσpee


«La porcelaine, le soleil et l'azur qui s'échappent d'entre vos lèvres.»
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
89 commentaires
Membre depuis
8 mai 2008
Dernière connexion
7 juin 2013
  Publié: 20 mai 2008 à 18:15
Modifié:  20 mai 2008 à 18:16 par Cαlliσpee
Citer     Aller en bas de page

Alors, merci encore Je vais m'y mettre pour en écrire un nouveau dès que j'ai le temps.

  Cαlliσpe℮. Irréєlle, vαgabonde.
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 3 juin 2008 à 03:21 Citer     Aller en bas de page

une plume ciselée et très coloriée .
très beau texte, merci pour ce partage

amitiés

bises
james

  Membre de la Société des poètes Français.
ninoune

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2006
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 3 juin 2008 à 16:54 Citer     Aller en bas de page

Une poésie toute en couleur
qui m'a barbouillé le coeur...

Merci

Amicalement
Ninoune

 
Cαlliσpee


«La porcelaine, le soleil et l'azur qui s'échappent d'entre vos lèvres.»
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
89 commentaires
Membre depuis
8 mai 2008
Dernière connexion
7 juin 2013
  Publié: 5 juin 2008 à 19:29
Modifié:  5 juin 2008 à 19:31 par Cαlliσpee
Citer     Aller en bas de page

Que seraient les mots sans couleurs à porter?
Que serait la poésie, sans mots de couleurs?
Que seraient les mots, sans la poésie?
Du tragique, un bleu.
Du bonheur, un jaune.
De l'amour, un rouge rosé.
De la tristesse, un gris.
La paix de l'âme, un vert magnifique.
Le vert de ces arbres qui grattent le ciel, au-dehors.

Merci à vous.

  Cαlliσpe℮. Irréєlle, vαgabonde.
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1597 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
18 mai
  Publié: 26 mai 2010 à 17:40 Citer     Aller en bas de page

Il est toujours intéressant de lire la première entrée d'une plume sur laquelle on a accroché.

Cette entrée ne démérite pas.

Au delà de la qualité intrinsèque de vos choix lexicaux, de votre originalité aussi, je retrouve surtout ce rythme entraînant qui donne envie de vous lire jusqu'au bout, sans jamais s'ennuyer.

Je reviendrai poser mon regard sur vos autres vers... dès que j'en aurai le temps, car je n'ai pas envie de vous lire à la va-vite. Ce serait comme manger du foie gras sur du pain rassis.

LYKAN

 
Cαlliσpee


«La porcelaine, le soleil et l'azur qui s'échappent d'entre vos lèvres.»
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
89 commentaires
Membre depuis
8 mai 2008
Dernière connexion
7 juin 2013
  Publié: 28 mai 2010 à 09:08 Citer     Aller en bas de page


Ohh merci beaucoup, Lycan.
Celui-ci est également l'un de mes préférés.
Alors, prenez votre temps pour lire...
Il y en a d'autres qui me semblent intéressants! ^^

  Cαlliσpe℮. Irréєlle, vαgabonde.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2036
Réponses: 13
Réponses uniques: 10
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Lui & moi... (Tristes)
Auteur : Audrey.
La guerre de "nous" aura bien lieu (Amour)
Auteur : Tilou8897
Le silence ne s’entend qu’à travers les attentes (Poèmes par thèmes)
Auteur : cartouche
Une promesse dans la main (Amour)
Auteur : Tilou8897

 

 
Cette page a été générée en [0,0322] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.