Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 16
Invisible : 0
Total : 16
13221 membres inscrits

Montréal: 8 mai 19:24:50
Paris: 9 mai 01:24:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Solitaires Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 22 sept 2013 à 04:36
Modifié:  22 sept 2013 à 05:06 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

Lorsqu'au matin je sors affronter le brouillard
Je relève un peu mon col pour avoir moins froid
Face à cette question qui m'assaille parfois
Manquerais-je à quelqu'un si je rentrais plus tard ?

T'inquièterais-tu si je ne rentrais du tout ?
Souvent je me demande à quel jeu nous jouons
Il est perdu d'avance pour nous, pauvres pions,
Et pourtant nous luttons pour perdre jusqu'au bout.

À quoi bon nous parler ? Nous sommes incompris.
Car si ta compassion sera toujours sincère
Tu ne sauras jamais à quel point j'ai souffert
Je ne verrai jamais combien tu es meurtrie.

Je rentrerai le soir, puisque ainsi va la vie
Ressassant cette peine que toi tu ignores
Tu en as connues d'autres et en auras encore
Mais les miennes t'échappent et ça m'anéantit.

Ainsi chaque jour nous brodons notre linceul
Et puis nous gémissons, puisque nous avons l'art
De peupler cette terre à plus de sept milliards
Et pourtant nous sentir toujours un peu plus seuls.



  The Leprechauns told me to do it.
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège


Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 22 sept 2013 à 05:09 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien aimé ce texte, même si le rythme est hésitant parfois aux césures. Rien de très important, et rien qui n'a réellement gêné ma lecture.

À la fois triste et calme, résigné... j'ai vraiment aimé, et la fin est parfaite.

 
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 22 sept 2013 à 05:20 Citer     Aller en bas de page

Merci Eliawe
Ah ça les césures ça a toujours été mon gros problème, une fois que j'ai mon vers en tête j'arrive à peu près à le restructurer pour arriver à douze syllabes, mais j'ai du mal à aller jusqu'à faire de jolies césures. J'y travaille ^^

  The Leprechauns told me to do it.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
16966 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
7 mai
  Publié: 22 sept 2013 à 11:02 Citer     Aller en bas de page

je suis touché et bouleversé
parce que je me reconnais dans se texte et je me pose les mêmes questions

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sacha M Franhof

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
142 commentaires
Membre depuis
13 juillet 2012
Dernière connexion
31 octobre 2016
  Publié: 22 sept 2013 à 12:15 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup.

 
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 22 sept 2013 à 12:18 Citer     Aller en bas de page

Merci Mido et Sacha

  The Leprechauns told me to do it.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15016 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
4 mai
  Publié: 23 sept 2013 à 19:31 Citer     Aller en bas de page



Il y a tant d'émotions diverses qui passent à travers ton poème qui est touchant de beauté à l'état pur....
Comme c'est doux, mélancolique en cette attente de compréhension....


Amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 24 sept 2013 à 15:20 Citer     Aller en bas de page

Encore merci Sybilla

  The Leprechauns told me to do it.
pouete
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
167 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2013
Dernière connexion
3 janvier 2015
  Publié: 25 sept 2013 à 05:48 Citer     Aller en bas de page

Bonjour bibenja.
une lecture qui m'a beaucoup touché puisque je me pose les même questions.
au plaisir de te relire.
amicalement

 
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 30 sept 2013 à 13:26 Citer     Aller en bas de page

Merci pouete

  The Leprechauns told me to do it.
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 4 oct 2013 à 18:14 Citer     Aller en bas de page

Merci minipuce

  The Leprechauns told me to do it.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
14932 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 2 déc 2013 à 08:18
Modifié:  2 déc 2013 à 08:19 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Ainsi chaque jour nous brodons notre linceul
Et puis nous gémissons, puisque nous avons l'art
De peupler cette terre à plus de sept milliards
Et pourtant nous sentir toujours un peu plus seuls.

Cette dernière strophe est de toute beauté et j'ai beaucoup aimé ce poème que je découvre à l'instant. Au-delà de la forme (j'aime les alexandrins), le fond et son questionnement m'a interpellée peut-être parce qu'il se rapproche de questions que je me pose parfois.
Et voila, je deviens bavarde. En tout cas, c'est un poème qui m'a touchée.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 2 déc 2013 à 10:20 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce commentaire qui me touche beaucoup, Ishtar. (j'étais assez fière de cette dernière strophe en effet ^^). Merci de ton passage

  The Leprechauns told me to do it.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 941
Réponses: 12
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0266] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.