Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 22
· ode3117 · poêtrace · Avraham · Dukes
13214 membres inscrits

Montréal: 26 nov 07:07:55
Paris: 26 nov 13:07:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: L'hiver a cessé d'être vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
4363 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 17 jan 2014 à 13:24
Modifié:  19 jan 2014 à 05:31 par Bernylys
Citer vertical_align_bottom

Rainy mood (Yiruma)

L’hiver a cessé d’être

Quand de chaque saison disparaît tout repère,
Que le ciel, à tâtons, ne sait où se vautrer,
Est-ce l’unique sort qui viendrait pénétrer
Une terre où le sang se perd à l’hémisphère ?

A force d’oublier, tout n’est plus qu’éphémère,
L’hiver n’existe plus, l’automne veut feutrer
Les teintes que la pluie empêche de filtrer,
Laissant au creux du vent une saveur amère.

Il suffirait pourtant que multiples flocons
Viennent frôler les yeux de l’univers abscons,
Accordant au décor d’effacer les désastres.

La neige n’appartient qu’aux sublimes sommets
Eloignés tout autant que le feu de ces astres
Qui viennent éclairer les maux que je soumets.

  Ma dernière parution "Confidences d'un piano" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 17 jan 2014 à 13:40 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir Bernylys

Une lecture très plaisante, une oeuvre ..

Un sonnet parfait... Dans mes favoris ..

Bisous James

  Membre de la Société des poètes Français.
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1603 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 17 jan 2014 à 15:34 Citer vertical_align_bottom

Un très très bel écrit, superbe !
J'ai vraiment adoré, c'est très beau.

Maman Luciole

 
L'Architecte


Entre beauté stylistique, profondeur émotive et subtilité métaphorique
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
1514 commentaires
Membre depuis
6 juin 2010
Dernière connexion
18 janvier 2018
  Publié: 17 jan 2014 à 15:55 Citer vertical_align_bottom

Coucou Berny

Un très beau sonnet français rigoureusement classique. Et oui malheureusement il n' y a
pas encore (assez) de neige avec les caprices du climat mais ne perdons pas espoir
Bien cordialement avec mes salutations enneigées mais chaleureuses
L'Architecte



 
Textes protégés sous Copyright numéro 00049021
Adamantine Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
458 poèmes Liste
15230 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 18 jan 2014 à 02:15 Citer vertical_align_bottom

J'aime lire des textes aussi bien construits. Cela me donne la mesure de tout le chemin qu'il me reste à parcourir.

 
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
4363 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 18 jan 2014 à 06:18 Citer vertical_align_bottom

Citation de James
Bonsoir Bernylys

Une lecture très plaisante, une oeuvre ..

Un sonnet parfait... Dans mes favoris ..

Bisous James



Merci James !!! Un commentaire qui me va droit au coeur...
Bon w.e.

Citation de Maman Luciole
Un très très bel écrit, superbe !
J'ai vraiment adoré, c'est très beau.

Maman Luciole



Merci beaucoup pour ce commentaire qui me fait très plaisir.

Citation de L'Architecte
Coucou Berny

Un très beau sonnet français rigoureusement classique. Et oui malheureusement il n' y a
pas encore (assez) de neige avec les caprices du climat mais ne perdons pas espoir
Bien cordialement avec mes salutations enneigées mais chaleureuses
L'Architecte



L'Architecte,
Te lire me donne un avant-goût de l'hiver sous son plus beau jour... Merci beaucoup.
Bon w.e.

Citation de Ishtar
J'aime lire des textes aussi bien construits. Cela me donne la mesure de tout le chemin qu'il me reste à parcourir.



Merci Ishtar. Quand la passion est là, le chemin n'est pas bien long... mais ce que j'aime en poésie, c'est qu'on n'est jamais au bout du chemin...

  Ma dernière parution "Confidences d'un piano" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 18 jan 2014 à 09:05 Citer vertical_align_bottom


Bernie

A force d’oublier, tout n’est plus qu’éphémère,
L’hiver n’existe plus, l’automne veut feutrer
Les teintes que la pluie empêche de filtrer,
Laissant au creux du vent une saveur amère.


Je ne soupçonnais pas qu'un jour tu deviendrais notre Miss Météo poétique.
Un très joli poème qui mériterait, en livre d'être édité.

Mes Amitiés
jac

  jb
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17553 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 18 jan 2014 à 09:44 Citer vertical_align_bottom

tout simplement beau

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Btissam AMMARI

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
208 commentaires
Membre depuis
15 novembre 2008
Dernière connexion
17 juin 2015
  Publié: 18 jan 2014 à 16:13 Citer vertical_align_bottom

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
701 poèmes Liste
28340 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 18 jan 2014 à 16:28 Citer vertical_align_bottom

BERNY, c'est tellement beau ce que tu écris.
Les sommets enneigés, oui c'est vrai l'hiver s'appauvrit, nos belles Pyrénées ne sont plus ce qu'elles étaient quand les flocons venaient abondamment les recouvrir, c'était magique et l'hiver rutilait.
J'espère de tout coeur que dame nature saura être sensible à ton appel, je me joins à toi, sois en sûre pour que nos montagnes puissent revivre la saison des blancs manteaux.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
4363 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 18 jan 2014 à 17:50 Citer vertical_align_bottom

Citation de KYRICE

Bernie

A force d’oublier, tout n’est plus qu’éphémère,
L’hiver n’existe plus, l’automne veut feutrer
Les teintes que la pluie empêche de filtrer,
Laissant au creux du vent une saveur amère.


Je ne soupçonnais pas qu'un jour tu deviendrais notre Miss Météo poétique.
Un très joli poème qui mériterait, en livre d'être édité.

Mes Amitiés
jac



Cher Jac,

Ton commentaire m'a fait sourire... Merci beaucoup pour tes passages sous mes écrits.
Bon dimanche.

Citation de mido ben
tout simplement beau



Merci Mido ben d'apprécier mes écrits, toi aussi.

Citation de Btissam AMMARI



Btissam AMMARI

Citation de Ode3117
BERNY, c'est tellement beau ce que tu écris.
Les sommets enneigés, oui c'est vrai l'hiver s'appauvrit, nos belles Pyrénées ne sont plus ce qu'elles étaient quand les flocons venaient abondamment les recouvrir, c'était magique et l'hiver rutilait.
J'espère de tout coeur que dame nature saura être sensible à ton appel, je me joins à toi, sois en sûre pour que nos montagnes puissent revivre la saison des blancs manteaux.
Bises amicales ODE 31 - 17



Merci infiniment Ode. J'ai le mal du pays, des montagnes, Ode, ici, il fait trop plat, il pleut tout le temps, et la neige me manque... je crois que je vais déménager...
Je me dis que le ciel doit être en colère contre la bêtise humaine et les désastres causés, et que les saisons qui se décalent de plus en plus en sont un peu les conséquences... Le blanc des montagnes et le soleil qui va de pair a ce côté encore magique, si pur, qui laisse rêveur...
Bises amicales.
Bernylys

  Ma dernière parution "Confidences d'un piano" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15625 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 20 jan 2014 à 12:15 Citer vertical_align_bottom

"La neige n’appartient qu’aux sublimes sommets
Eloignés tout autant que le feu de ces astres
Qui viennent éclairer les maux que je soumets."...

Me laisse un gout triste dans la bouche..mais quelle belle écriture tant dans les mots que dans la forme

Alex

 
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
4363 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 22 jan 2014 à 12:09 Citer vertical_align_bottom

Citation de KIWI
A 3mn 52 s, le passage musical est très joli....

"Humeur des pluies" aurait été un très joli titre aussi... Mais peut-être aurait-il été trop explicite pour chercher à comprendre...

Il est étonnant qu'à la lecture des précédents commentaires, les gens n'y ont vu que des changements de saison... Et même sans connaître la traduction du mot "Mood", il est sûr et certain que ces variations n'en sont que des variations d'humeur... Tout un texte qui peut être en allégorie autour de ses variations, les émotions différentes traduisent en elle-même le mot variation, des changements qui peuvent tout aussi bien être espacés que rapprochés...
La qualité de la plume est reconnue, je préfère me promener dans tes vers...



KIWI





Bonsoir KIWI,

Peut-être as-tu toi aussi, comme beaucoup de personnes, l'humeur qui varie en fonction du temps, pour y être sensible... J'avoue que je n'y ai pas pensé en écrivant, mais l'interprétation est pour chacun différente, et c'est ce qui fait la richesse de la poésie... Merci de t'être promené dans mes vers, même s'ils sont un peu tristounets...



Citation de Alphonse BLAISE
"La neige n’appartient qu’aux sublimes sommets
Eloignés tout autant que le feu de ces astres
Qui viennent éclairer les maux que je soumets."...

Me laisse un gout triste dans la bouche..mais quelle belle écriture tant dans les mots que dans la forme

Alex



Merci Alex... c'est le goût que j'ai quand je regarde par la fenêtre... ton commentaire me réchauffe le coeur.

  Ma dernière parution "Confidences d'un piano" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
4280 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 23 jan 2014 à 12:03 Citer vertical_align_bottom

Je viens relire un peu , et c'est avec grand plaisir que j'ai aimé ton poème chère Berny

Merci pour cette évasion

Des bisous

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
4169 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 23 jan 2014 à 14:01 Citer vertical_align_bottom

A--il vraiment cessé d'être, l'Hiver...? Je ne crois pas puisque l'on peut l'inventer, comme tu le fais...Et j'ai senti la douceur de la neige.
Amitiés

Riagal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15027 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 janvier
  Publié: 4 févr 2014 à 20:50 Citer vertical_align_bottom



Bonsoir Bernylys,

Emerveillée par ton sonnet parfait trace les paysages climatiques qui depuis quelques années nous briment des joies de la neige floconnera toujours nos pensées...



Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
4363 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 15 févr 2014 à 06:59 Citer vertical_align_bottom

Citation de ladysatin
Je viens relire un peu , et c'est avec grand plaisir que j'ai aimé ton poème chère Berny

Merci pour cette évasion

Des bisous



Merci Ladysatin pour tes mots qui me font très plaisir.



Citation de RiagalenArtem
A--il vraiment cessé d'être, l'Hiver...? Je ne crois pas puisque l'on peut l'inventer, comme tu le fais...Et j'ai senti la douceur de la neige.
Amitiés

Riagal



Merci beaucoup ami de plume.

Citation de Sybilla
Bonsoir Bernylys,

Emerveillée par ton sonnet parfait trace les paysages climatiques qui depuis quelques années nous briment des joies de la neige floconnera toujours nos pensées...



Sybilla



Merci Sybilla pour ton passage sous ces vers.

  Ma dernière parution "Confidences d'un piano" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1056 poèmes Liste
17043 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 10 sept 2014 à 10:28 Citer vertical_align_bottom

Bonjour...

les saisons jouent un drôle de jeu, et j'ai un peu la sensation que ça n'ira pas en s'améliorant, même si je suis sans doute influencé par les personnes qui nous parlent du climat avec un ton alarmant...Passé cela, je te dis bravo pour ce sonnet, pour la maitrise de cette technique...je trouve de vraies qualités à ta plume, et je suis heureux que ce sentiment soit partagé...
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
4363 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 11 sept 2014 à 12:19 Citer vertical_align_bottom

Citation de pyc
Bonjour...

les saisons jouent un drôle de jeu, et j'ai un peu la sensation que ça n'ira pas en s'améliorant, même si je suis sans doute influencé par les personnes qui nous parlent du climat avec un ton alarmant...Passé cela, je te dis bravo pour ce sonnet, pour la maitrise de cette technique...je trouve de vraies qualités à ta plume, et je suis heureux que ce sentiment soit partagé...
amitiés très sincères à toi.
pyc.



Tes commentaires me vont droit au coeur, cher ami de la poésie.

  Ma dernière parution "Confidences d'un piano" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2740
Réponses: 18
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

(Amour)
Auteur :
Le poids de son silence (Tristes)
Auteur : Maschoune
Les douleurs de la honte... (Tristes)
Auteur : pyc
(Amour)
Auteur :
(Amour)
Auteur :
Quel posto senza fragole* (Amour)
Auteur : Galatea belga
La fin... mais Toi, es tu mon ailleurs? (Tristes)
Auteur : Sybilla
La fille du fleuve (Tristes)
Auteur : Xenia
Paul Gauguin (Amour)
Auteur : marchepascal
Alice au pays des entailles (Tristes)
Auteur : Mystic4Ever
Full Despair (Tristes)
Auteur : Ashimati
Aimer comme... (Amour)
Auteur : In Poésie
Je n'irai plus au bois ... (Amour)
Auteur : jessye
Un crayon de soleil (Tristes)
Auteur : Audrey Deroze
l'hiver et nous (tanka) (Amour)
Auteur : ladysatin

 

 
Cette page a été générée en [0,0487] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.