Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 16
Invisible : 0
Total : 16
13220 membres inscrits

Montréal: 8 mai 17:48:16
Paris: 8 mai 23:48:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Morsures Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 26 févr 2014 à 17:38
Modifié:  27 févr 2014 à 08:07 par Bibenja
Citer     Aller en bas de page

J'ai voulu être fière et j'ai joué à la dure
J'ai tourné les talons et rejeté tes bras
Je guette ton appel, mais tu ne viendras pas
J'ai pour seul souvenir tes marques de morsures.

Elles s'effaceront, ces marques éphémères,
Mais le goût de ton nom ne mourra pas avec
Et je garde en mon coeur le son de notre échec
Et d'une pluie battante, à mon oreille amère.

Longtemps j'ai supplié de me laisser partir
J'ai voulu ton silence, acheté ton absence,
Même si j'ai voulu abréger mes souffrances,
Tu aurais dû, un peu, souhaiter me retenir.

Mais j'ai, seuls souvenirs, tes marques de morsures,
Ces baisers aigre-doux qui seront morts demain
Mais dans leur agonie laisseront mon chagrin
Et deviendront alors d'invisibles brûlures.

  The Leprechauns told me to do it.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15016 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
4 mai
  Publié: 26 févr 2014 à 19:33 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir chère Bibi,

Des morsures qui te font encore frémir tant elles ont marqué des empreintes en ton âme refleurira un jour un amour pur et fort t'emmènera dans une joie une extase... crois-y très fort chère Bibi!!!
Un poème puissant et très bien écrit!!!



Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23688 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 27 févr 2014 à 03:10 Citer     Aller en bas de page

Bonjour

Les plaies se refermeront avec le temps, et crois moi le bonheur sera de retour aussi
Très bel écrit en tout cas
Mes amitiés

James

  Membre de la Société des poètes Français.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
14932 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 27 févr 2014 à 03:41 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien aimé ce poème et son rythme. Une petite question:
Elles s'effaceront, ces marques éphémères
Ne manque t'il pas une syllabe ? (ou peut-être est-ce moi, mais j'en compte 11)

mag

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 27 févr 2014 à 04:57 Citer     Aller en bas de page

Oh, merci à tous
Ishtar : as-tu compté le "ce" de s'eff-a-ce-ront ? J'en compte bien 12. Après ma connaissance des alexandrins n'est pas parfaite, j'ai compté "elles" pour deux syllabes, ce qui est peut être un tort de ma part.

  The Leprechauns told me to do it.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
14932 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 27 févr 2014 à 05:03 Citer     Aller en bas de page

Oups, autant pour moi. Je crois que je vais aller m'acheter des yeux .

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 27 févr 2014 à 05:15 Citer     Aller en bas de page

ça arrive ^^ des fois je dois compter quatre fois un vers parce que je compte 3 fois un nombre différent

  The Leprechauns told me to do it.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
16966 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
7 mai
  Publié: 27 févr 2014 à 09:50 Citer     Aller en bas de page

il y a des souvenirs qui laissent leurs places dans notre coeur et d'autre dans notre corps
avec le temps et d'autres rencontres , la trace devient de plus en plus invisible
très bel écrit

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Malice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
536 commentaires
Membre depuis
12 mars 2008
Dernière connexion
17 mars 2018
  Publié: 28 févr 2014 à 14:59 Citer     Aller en bas de page

Belle écriture que tu nous proposes là! J'ai aimé te lire, j'ai aimé le rythme, j'ai aimé la saveur amère de tes mots.

  On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un revolver, qu'avec un mot gentil tout seul. (Al Capone)
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 28 févr 2014 à 16:42 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux

  The Leprechauns told me to do it.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1082
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Les Couleurs de la Tendresse (Autres)
Auteur : KYRICE
Ma main (Autres)
Auteur : Adamantine
Ma bouteille (Tristes)
Auteur : marchepascal
A l'eden de ton Coeur (sonnet marotique) (Amour)
Auteur : L'Architecte
Pleure pas ma belle (à ces anges qui n’en peuvent plus…) (Amitié)
Auteur : Claire de lune
Alice au pays des entailles (Tristes)
Auteur : Mystic4Ever
Sous un éclair... (Autres)
Auteur : -LarmesDeNuit-
La fille du fleuve (Tristes)
Auteur : Xenia
Passionnata (sybilla et James) (Collectifs)
Auteur : Sybilla
Odeur de mort (Tristes)
Auteur : Daph à la rose
Une Sensation Mal Précieuse (Autres)
Auteur : La Brune Colombe
(Autres)
Auteur :
La force spirituelle (Autres)
Auteur : Allan2012

 

 
Cette page a été générée en [0,0236] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.